jeudi, 27 mai 2021 17:54

Courte défaite et incroyables ratages…

Écrit par Amar Dib, Rue Ben Cheneb, Sidi Abderrahmane, Alger Casbah
Évaluer cet élément
(2 Votes)

La belle série de 7+1 matchs sans défaite a pris fin hier dans la capitale du Titteri, du 3allouche et du broutard spécial choua, ya bnama. Les coéquipiers de Zouari ont certes dominé outrageusement leur adversaire, mais une domination stérile puisque ce fut le match de tous les ratages et des loupages. Incroyable ! Les Médéens ont eu une seule occasion et l’ont mise dedans. Les Usmistes ont en eu une flopée mais aucune n’a été exploitée. Dominer n’est pas gagner même si les Usmistes ont réalisé un très bon match… La3bou mlih…



La délégation usmiste a pris ses quartiers la veille du match à l’Hôtel Mongorno (éponyme du Djebel de la région), à Berrouaghia, l’ancienne Tirinadi berbère, où de nombreux fans de l’USMA résident dans cette localité à vocation agro-pastorale. Rien à voir avec Trinidad et Tobago. Par le passé, l’USMA a toujours eu de bonnes relations avec l’équipe de foot locale. Bien accueilli sur le perron par le responsable de l’établissement hôtelier, le groupe algérois était à l’aise et a pu se requinquer après le voyage (1h30’) d’une centaine de km en bus confortable du club. La capitale du Titteri étant distante d’une vingtaine de km donc juste une petite demi-heure de route, daga daga. Les joueurs, staffs et accompagnateurs ont été mis dans de très bonnes, sinon, excellentes conditions de mise au vert. Sur une vidéo postée sur la page officielle du club, on n’a pas vu une seule personne prendre un livre de lecture. Wow ! Seuls les smartphones et tablettes étaient leur passe-temps favori…

La rencontre fut âprement disputée et c’est l’équipe locale qui profita d’une déconcentration momentanée des Usmistes après un quart d’heure de jeu, croyant obtenir un coup franc après une faute (obstruction) sur Benhamouda, l’arbitre aouinat malha ne broncha pas, ce dont profita Kemoukhe pour filer à l’anglaise et aller battre Zemma en coin. Belarbi et consorts ne se découragèrent pas puisqu’ils redoublèrent d’efforts par des rushs en allant titiller moult fois Medjadel, le gardien olympique et réserviste de l’EN mais sans résultat. Lorsqu’on joue en 6-3-1, tous les médéens cantonnés en défense, coach Zeghdoud n’a pas prévu ce scenario à l’italienne. La 2e méton fut aussi riche en occasions mais nos joueurs prêchèrent dans l’inefficacité et la facilité jusqu’à rater encore des buts tout faits. Mounir Zeghdoud n’a pas trouvé les solutions alors que les joueurs n’ont pas trouvé la faille de San Médéa à quelques encablures de Chellalat La3daoura…

On ne va pas se lamenter sur notre sort mais on a raté une belle opportunité de se rapprocher davantage des premières places même si l’on reste scotché en liste d’attente au pied du podium, car il faut attendre la mise à jour par une league complaisante des matchs non joués pour voir plus clair. Les chances de l’USMA ne sont pas encore hypothéquées mais les prochains matchs seront un véritable parcours du combattant truffé d’obstacles et de coups bas qu’il faut absolument passer avec brio. Seules les victoires comptent. A commencer par nos amis Clubistes dès samedi prochain, une rencontre pas facile, Hamdi vient de battre les centenaires du Miloud, mais on ne fera aucun cadeau car seule la victoire comptera. Quant à l’OM, on le recevra le mardi 4 Juin pour les demi-finales de la tchabtchaq league programmées en date Fifa par le trublion rass el khechba. Absurde et inadmissible. Mais cela est une toute autre histoire…

Enigme : pourquoi lorsque l’USMA perd, la page officielle du club devient muette et ne poste aucune photo de la rencontre ?

Amar Dib, Rue Ben Cheneb, Sidi Abderrahmane, Alger Casbah…

Kifach Miloud, zettou khsartou ? Tachtiw el harr, yak ? Cheh cheh Hammam Melouane…

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.

Lu 311 fois Dernière modification le jeudi, 27 mai 2021 18:12
Plus dans cette catégorie : « Boualem Djennadi n’est plus !

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.