samedi, 27 mars 2021 18:07

J/12 MàJ – USMA 2 MCA 2 Un nul et des regrets…

Écrit par Tayeb Bouaroura, Rue de Bône, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Oui, un nul et des regrets. Deux autres points perdus à domicile. Les Usmistes doivent se mordre les doigts après avoir raté de remporter une belle victoire, une victoire méritée face aux Miloudiettes venus sauver les meubles la bouliga au ventre. Après les ratages de Zouari et Belkacemi, le score aurait pu être lourd, c’est au tour de l’arbitre Boukeskassa de priver l’USMA de deux pénalties indiscutables sur Belkacemi par Hadded et Châal nafakh, la nouvelle panthère rose de Santodji. Apparemment, on a empêché l’USMA de creuser l’écart et de veiller au partage des points afin de ne pas frustrer davantage le Miloudiat el fakakir, sans victoire en chompiouna depuis 9 rencontres.…

Ce fut un match plaisant mais les joueurs de l’EMCIA étaient trop agressifs et un referee complètement hors-jeu, qu’on devrait récuser à l’avenir. Koudri qui avait ouvert le score dès la 3’ de jeu suite à un échange Belkacemi-Benhamouda, a subit tout au long du match un matraquage systématique de ses anges gardiens après leur avoir mis une flifla à jeun. Un match intense, engagé, physique, musclé, rugueux, pimentant davantage ce sempiternel derby algérois où on a eu droit à 4 buts, deux dans chaque camp. A 10’ du temps réglementaire, le Miloudia réussit à niveler la marque, sauvant in-extremis le club d’un désastre. Auparavant, Zino Belaid, le libéro de charme des Rouge & Noir, avait inscrit le second but de l’USMA d’une tête rageuse dix minutes après la pause glouglou…

L’USMA menait au score par deux fois alors que le Miloud devait attendre les fins de première et seconde méton pour arracher, vaille que vaille, le point du nul. Coach Zeghdoud qui manque encore de maturité et de hila dans les derbies devrait retenir la leçon et bien analyser le film du match. Il devrait la prochaine fois verrouiller tous les espaces lorsqu’il reste quelques minutes à jouer. Habbat rideau. Jouer la montre. Cela servira à préparer l’autre derby face au CRPilkor. Match qui se déroulera dans la kouzina des belles courtoises friands de ham lahlou. Un match que l’on jouera probablement au mois de Ramadhan. Donc, il faut, après analyse de la situation, rectifier le système de jeu et surtout ruser et user de roublardise pour empêcher l’adversaire de s’organiser quitte à recevoir des avertissements…

La sortie prématurée de Radouani a quelque peu faussé les cartes de Mounir Zeghdoud même si Hamra, son remplaçant, n’a pas démérité. Quant à la rentrée de Benchâa, elle fut loin des attentes des supporters. Il devrait faire partie de la liste des libérés durant ce mercato. Il est inutile sur le terrain. Ziada. Avec l’arrivée de Naïdji et du ghanéen Kwame, la concurrence sera rude et la places plus chères. Ajoutés Belem le Speedy de Bologhine et Loucif remis de son bobo, l’équipe retrouvera son équilibre. Bien sûr, il faut penser à un défenseur pour le couloir gauche et un gardien expérimenté. Gaya Merbah par exemple puisque libre de tout engagement. La balle est dans le camp du djirekteur sportchif…

Tayeb Bouaroura, Rue de Bône, Alger Casbah…

Lyoma batata fliou + mchati et 3adjidjâte sardine + chlada tomatiche-khiar…

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.

Alger, 27 Mars 2021

Lu 326 fois
Plus dans cette catégorie : « Potins de sauts… Derby Potins… »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.