Imprimer cette page
dimanche, 14 mars 2021 09:21

/17 – USMA 3 ASO 0 : Est-ce l’effet Zeghdoud ?

Écrit par Belgacem Bouchouicha, Rue des Pithieuses, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(2 Votes)

On serait tenté de répondre par l’affirmative après une période de doute, de turbulences et de soubresauts. Il fallait crever l’abcès et se séparer de Scoubidou le flegmatique et de son staff apparemment limités. Une autre erreur de casting. Ce qui fut fait. Mounir Zeghdoud revient donc en force à la barre technique par la grande porte et commence bien sa prise de fonction. Il a bien négocié la rencontre face à une équipe chelfaouie complètement désarticulée encaissant pageot sur pageot. Le score aurait pu être plus lourd si les attaquants usmistes s’étaient montrés plus adroits. Al hassone, l’USMA sort la tête de l’eau avec, disons, panache, joie et plaisir de jouer retrouvés, même s’il reste encore beaucoup de travail à faire et à parfaire…

Bonne réaction des poulains de Mounir Zeghdoud dès le premier quart d’heure de jeu puisque Benchâa avait ouvert le score dès la 10’ de jeu et Belkacemi fut l’auteur d’un doublé dont un but sur pénalty à la 13’ et l’autre à la 66’ d’une jolie tête décroisée sur un centre parfait de Radouani. Boostés par leur nouveau coach, les camarades du koptane Koudri ont certes fait leur match mais l’on a constaté beaucoup de déchets, des balles offertes à l’adversaire même si ‘’Speedy’’ Hamed Belem a donné le tournis à son vis-à-vis jusqu’à l’agresser gratuitement. Véritable poison pour les défenses adverses, Speedy s’exprime mieux sur le côté gauche, son couloir de prédilection…

Il est clair que l’ASO n’est plus cette bonne équipe que tout le monde redoutait, mais autre temps, autres mœurs. Da Meziane qui vient juste de prendre les rênes du club chelfaoui ou gâa itina, doit fissa trouver des solutions afin de ne pas voir cette équipe sombrer aux fins fonds du tableau. Fort heureusement, l’oursou a été déclaré persona non grata à l’USMA par les fidèles supporters usmistes. Il est bien là où il est. Al hassone, Zeghdoud devra confirmer lors du prochain match face aux Skikdis de la JSMS adorant la houitcha. On verra bien la réaction de cette équipe mal classée. Ensuite, on passera aux deux derbies non encore joués face à Chouiter le mazembiste de Notre Dame et Saliha la banlieusarde de Lâakiba…

Chaque match sera un nouveau challenge pour Zeghdoud et sa troupe qui devront sortir le grand jeu pour sortir indemnes de la toile tissée par Doumas le flambeur et Abdelgader le basané émotif à 350 briques/mois. En attendant la venue de Naidji qui sera qualifié sous huitaine et Kwame la Panthère Noire du Ghana, dès la fin de ce mois, Mounir Zeghdoud devra composer avec l’effectif actuel puisqu’il a d’ores et déjà une idée de ses joueurs après la rencontre face à l’ex-AS Orléansville. Coach Mounir est déjà satisfait avec une première victoire mais ne s’enflamme pas pour autant car il sait qu’un véritable chantier l’attend pour remettre d’aplomb une équipe où il a relevé beaucoup de tares…

Belgacem Bouchouicha, Rue des Pithieuses, Alger Casbah…

Yaw mazal kayane douanda fi Magtâa Kheira. L’ASO fait pitié… Ayaw sardine, 1300 DA le kilo, koul ya guelil...

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.

Alger, 14 Mars 2021

Lu 335 fois