jeudi, 14 janvier 2021 16:00

Les potins valseurs…

Écrit par Tayeb Dahdouhi, Rue d’Alexandrie, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(2 Votes)

Après Leknawi au Milaha, Bouzid 404 à la Jiyaska, faute d’argent Kazouni quitte le Molodia des Chachras, Abbass la ville des Zianides, Giorgio Amrani est en soursis avec les Clubistes en attendant de rejoindre Sfax, Zarzis ou Tataouine/les/Bains. C’est la valse à mille temps des ontrineurs alors qu’on entame la 8e giornata du chompiouna… Aya, aux suivants…

USMA – Boznad les boules…
L’ancien SG de la FAF et du CABBA, pourrait rejoindre bientôt les Rouge & Noir puisque, selon des échos, le big boss Achor Jalol a donné son aval pour lui confier la gestion du volet administratif. Après le départ de Hadi Abdelghani pour des raisons que l’on ignore mais assez graves pour le limouji, le poste est resté vacant. L’ancien protégé de Hadj Farina et tireur de boules glacées jaune citron est certes compétent et professionnel, mais reste toujours un enfant du Miloudiat el fakakir, son club chiri. Quant à son nouvel employeur, bizness is bizness. Enfin, nous, on lui souhaite la bienvenue et on ne lui demandera que de défendre les intérêts de l’USMA. Hada makane. Sinon, on sortira la sulfateuse… Llarde yal Mahi, satire en vue...

USMA – Boulot, boulot, boulot…
Après leur brillante victoire au pays de Chachnak le pharaon berbérophone, la bande à Froger a repris le chemin des entraînements à Santodji pour préparer Relizane. C’est un tout autre match qu’il faut, pour sûr, prendre avec le plus grand sérieux. Chrif El Ouazza le bouillonneux, pourrait nous créer des difficultés en brouillant les cartes. Donc, Thierry Froger devrait se méfier du coach relizanais et de ses joueurs parfois imprévisibles. Lazem yel3ablou el ghoula. Mahious, le goléador usmiste, doit éviter des avertissements inutiles en ôtant son maillot pour célébrer son but. Rivaldo a été désigné pour diriger la rencontre donc balak ya Mimanou. Belkacemi et le reste de l’équipe savent ce qu’ils doivent faire pour damer le pion au Rapid en remportant une autre victoire à la santé de Chachnak lamsarwal… Oeuffendi…

CRPilkor – Cherche bouc émissaire…
Après avoir été menés et malmenés par les moulins à vent du Paradou, le Chabab Riyado de Pilkor, champion moral, n’a pas encore digéré son faux-pas face aux modestes Académiciens au stade de Maison Blanche. L’arbitre bougiote Mialou est montré du doigt lazrag par les belcourtois pour lui imputer ce semi échec. Les belcourtois étaient menés au score et n'ont dû leur salut qu'à leur international bénninois Koukpo qui leur a permis de revenir au score et arracher le nul. Madar oualou est hors de lui et promet de sévir si le même scénario se reproduit face aux Chachras d’El Bahia. Kazouni ayant quitté l’EMCIO, Omar Balatoui tentera de surprendre Doumas le flambeur dans sa kouzina-loggia. Ce sera ham lahlou-h’rira… Miam, slurp…

EMCIA – Neghizou console ses pouliches…
Décidément, les Miloudiettes ne s’en sortent que difficilement et avec un péno également offert par le referee. Alors, on invente l’argumentaire qui ne tient pas l’autoroute est-ouest : la fatigue. Yaaaye ! Pourtant, les mlaâbiya ont eu largement le temps de récupérer vu qu’ils n’ont pas joué deux ou trois matchs par semaine. Soit le préparateur physique est nul, soit les joueurs à 300 briques sont des fatigués de naissance… Boumarto vous attend au 8 May…

Jiyaska IOR – Le doute plane…
Après la cuisante défaite face à l’USMA, les Kabylois ne savent plus à quel saint se vouer. Même Sidi Valoua d’Agounigueghrane près de la Main du Juif les boude. Les joueurs n’ont pas été payés depuis plusieurs mois. Le diriktour du club avait dit que le chèque de Sinane le castor de 50 milliards se trouve chez lui, sur le piano. Ow ? Un chèque est conservé dans le coffre du club en attendant de le déposer à la banque. Oui mais quand ? Depuis son arrivée, l’adepte du boujouli et des bulles de bounani ne fait que leurrer les pôvres supporters qui ont en marre de cette mascarade. Yarichouchane boukou flouss a promis, s’il reprend le club, d’ouvrir le capital et de ramener boukou de sponsors. Combien mettra-t-il de sa poche trouée ? Sinanou est lâché de partout, y compris par Bouzlilef, le tombeur de Zdimoh… Bye bye Jiyaska…

Milaha cherche entraîneur…
Après le départ de Laknawi qui a échoué dans sa mission suite à la déconfiture tartinée face au syndrome usmiste à Santodji, l’enfant de Parnet est pressenti pour diriger la barre technique des kilotate sfora. Après avoir coulé les Bordjis, Dziri le Kid veut récidiver avec le bateau bourré de frites-omelette pour le faire chavirer du côté des Sablettes. On a pensé à Da Maziane l’oursou mais Zerouatoto s’y oppose. Walou temma khiyou. Décidément, l’USMA risque de faire encore d’autres victimes avec dommages collatéraux. Chrif El Ouazza est en liste d’attente… Aâtiwna waqt…

CSC – Les Clubistes en panne sèche…
Giorgio Amrani s’est ravisé en différant sa dimissioune du club de l’antique Cirta, ville du sirtaki et du malouf. S’il fait chou blanc à Soukaïkida, il risque d’atterrir à Tlemcen, sa ville natale ou alors à Sfax, Zarzis ou Tataouine/les/Bains. Pour le moment, c’est le stand-by en attendant les résultats de la prochaine journée sur un air de Johann Strauss… C’est la valse des entraîneurs…

MCO – Départ de Kazouni…
Notre ami Kazouni quitte le club phare de l’Ouest après zaâma un accord à l’amiable alors que la direktioune ne peut plus le payer. Makache drahem. Mayaoui, le prézidon du Molodia Club Ouahrani est à la recherche d’un autre entraîneur. En attendant, Omar Balatoui est la roue de secours du jour puisqu’il assurera l’intérim en attendant de recruter un bon entraineur, pas cher en ces temps de vaches maigres. Les caisses du club sont vides et les laâba rahoum mguerfine… Aya s’habna, barkawna men z3âqa…

Tayeb Dahdouhi, Rue d’Alexandrie, Alger Casbah…

Hé ho Kazouni, tchu va nous manquer ya 3amarak. Allez, buona fortuna…

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.

Alger, 14 Janvier 2021

Lu 349 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.