lundi, 19 mars 2018 10:07

USMA 1 - 1 ASMU : L'USMA passe sans gagner !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

C’était le match piège par excellence et l’USMA a failli tomber dedans. 
Devant une équipe congolaise qui a imposé le combat physique dès le début, les usmistes ont fait preuve d’une certaine nervosité, un stress qui grandissait au fur et à mesure que s’égrenaient les minutes alors que l’adversaire pouvait à tout moment planter un but sur une action anodine, un coup du sort, une bévue défensive...
La nervosité était perceptible sur presque toutes les actions usmistes, une confusion entre vitesse et précipitation, de mauvais choix à l’approche des buts de l’excellent gardien Makiese,…bref, tous les signes d’une rencontre qui pouvait se jouer sur un coup de dés.
Il serait injuste de ne pas reconnaître la bonne discipline tactique de l’AS Maniema qui ne se contenta pas de défendre mais osa quelques mouvements offensifs qui obligèrent la défense usmiste à ne pas trop se découvrir.
Côté Rouge et Noir, l’absence d’un meneur de jeu se fit ressentir. Benguit n’ayant pas eu le rendement escompté, les usmistes usèrent de centres aériens en direction de Darfalou, marqué de près par les défenseurs axiaux adverses.
La première période s’est achevée sur un score nul et rien n’était encore joué pour la qualification au prochain tour.
De retour des vestiaires, les usmistes exercèrent une plus grande pression sur des congolais qui durcirent un peu plus leur jeu. L’entrée de Sayoud à la place de Benguit apporta un léger mieux à l’entre-jeu de l’USMA qui multiplia les offensives jusqu’à parvenir à ouvrir le score. A la 83e, un centre de Benmoussa est mal apprécié par le gardien Makiese. Ardji déporté sur la droite remet sur Darfalou, embusqué dans les six mètres, qui n’a plus qu’à mettre le ballon dans les filets. L’USMA venait de prendre l’avantage et de soulager ses supporters.
Alors qu’on s’acheminait vers une courte mais suffisante victoire des usmistes, les congolais ont eu la mauvaise idée de remettre les pendules à l’heure et de prolonger le suspense (90e) L’USMA revivait les mêmes moments de doute que lors de leurs précédentes sorties. Elle n’était pas arrivée à conserver son avantage au score.
Finalement, le score en restera là et les usmistes validaient leur billet pour les 1/16e de finale bis qui verront l’entrée en lice des formations éliminées en ligue des champions et reversées en coupe de la CAF.
Ce fut dur, très dur…

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche – Meftah – Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Ardji – Koudri – Darfalou – Benguit (Sayoud) - Benmoussa

Lu 1271 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.