×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 75
USM-Alger :.. Le Carrefour de tou(te)s les Usmistes - Actualité
Actualité

Actualité (1609)

jeudi, 16 juillet 2009 13:24

match de préparation FC TOURS 6 USM ALGER 0

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pour sa première rencontre qu'elle a disputé hier, l'USMA a totalement raté sa sortie. La faible production des protégés de Mouassa est peut être à mettre sur le compte de l'absence des cadres. Mais cette absence ne saurait tout expliquer.

mardi, 14 juillet 2009 13:57

USMA : BILAN ET PERSPECTIVES (suite)

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

2eme partie 

Les recrutements :

L'USMA, avec à sa tête SAÏD ALLIK, est entrée dans la course aux recrutements très timidement. Pendant ce temps là, l'inquiétude gagnait les supporters usmistes, d'autant que les autres présidents de clubs s'offraient le meilleur sur le marché des transferts, bouclant ainsi leurs achats. ALLIK, comme à son habitude, prend tout son temps pour faire ses emplettes.
ALLIK est surtout victime des promesses non tenues de joueurs prêts à céder au plus offrant. Dans ce marché estival où présidents de clubs, agents de joueurs et journalistes font monter les enchères, les paroles données ont peu de chance d'être tenues.
SAÏD ALLIK voit filer un à un les joueurs ciblés. Ainsi, tour à tour, ATTAFEN, SEGUER et YOUNES font machine arrière, virent qui à bâbord, qui à tribord et s'en vont rejoindre d'autres clubs.

L'USMA change alors de stratégie et va voir du côté des petites divisions. Après avoir raté le recrutement de SLIMANI de CHERAGA (parti au CRB), l'USMA jette son dévolu sur le jeune et prometteur AÏT TAHAR de l'ESM Koléa. Elle fait signer un contrat de deux années à cet avant centre, auteur de 14 buts avec son club au cours de la saison écoulée.
Cette acquisition sera suivie de deux autres recrutements. Ce sont deux défenseurs : AOUAMRI, latéral droit du RCK et KAFAÏFI excellent arrière et capitaine de l'équipe nationale militaire dont l'entraîneur KACI SAÏD dit le plus grand bien.
L'opération recrutement de l'USMA semble lancée et connaître sa vitesse de croisière. LAYATI du WAT, puis BENAYADA du MCO arrivent. ALLIK réussit à faire revenir au club où il a fait toutes ses classes AÏT OUAMER. Il fait signer DJEMAOUINE, un jeune attaquant prometteur venu de la région jijellienne.
Entre temps, AMMOUR feinte tout le monde et plie bagage pour prendre le chemin de BORDJ BOU ARRERIDJ. Pour combler son départ ALLIK doit mettre les bouchées doubles. Il mise sur le retour au club d'"El Harami". Les deux hommes sont en brouille mais arrivent à se réconcilier grâce à à l'intervention d'amis communs. Le retour d'ACHIOU à l'USMA n'est plus qu'une question de temps. Il signera quelques jours plus tard malgré des tentatives d'enrôlement du côté de LAAKIBA et du côté du club rival mouloudéen, prêt à casser sa tirelire pour l'acquérir.
ZEMMAMOUCHE et CHOUIH partis monnayer leurs talents ailleurs, l'USMA prend attache avec OUADDAH du MC SAÏDA qui tardera à prendre une décision. Ne voulant pas hypothéquer l'acquisition d'une bonne doublure à ABDOUNI, ALLIK anticipe et réussi à convaincre un énième harrachi à venir chez les rouges et noirs. Après ABDOUNI et CHOUIH, voilà que l'USMA chipe un troisième gardien au club banlieusard. Elle fait signer NABIL GHOUL.
L'USMA part en stage à LISSES mais continue de prospecter en vue de compléter son recrutement. Il n'est un secret pour personne que SAÏD ALLIK cherche depuis plusieurs saisons à enrôler FARID CHEKLAM de l'ASO. Ce dernier, libre de tout engagement, sera pisté en premier lieu par le MCA. CHEKLAM voudrait quant à lui embrasser une carrière professionnelle. Il s'apprête à rallier DIJON lorsque ALLIK lui fait part de l'intérêt qu'il lui porte. CHEKLAM se dit prêt à signer à l'USMA si les essais avec DIJON s'avèrent non concluants. C'est ce qu'il fera le dimanche 12 juillet 2009 en paraphant un contrat d'une année renouvelable.
ALLIK vient, une nouvelle fois de frapper un grand coup et confirme ses qualités de fin négociateur. Il prend, au nez et à la barbe du richissime club de la capitale, un joueur très côté sur le marché national des transferts.
ALLIK n'abattra ses cartes qu'après s'être offert NOURREDINE DEHAM. Ce dernier, bien que n'étant pas acquis à 100%, pourrait bien être la surprise du chef. Aux dernières nouvelles en provenance de LISSES, lieu de préparation de l'USMA, il semblerait que son recrutement soit imminent.

Pour la saison 2009-2010, l'USMA a voulu mettre tous les atouts de son côté. Son recrutement a ciblé de jeunes joueurs, exception faite de ACHIOU et éventuellement de DEHAM.
Cette nouvelle approche des profils de joueurs à recruter pourrait être le prélude à une politique de rajeunissement longtemps espérée par les supporters.

Il est à noter également que l'USMA et MOUASSA ont surtout voulu renforcer le compartiment défensif de d'équipe.
Dans une interview qu'a accordé dernièrement SAÏD ALLIK à la presse sportive, il était question du recrutement de deux joueurs avant que l'USMA ne boucle son opération d'acquisitions. ALLIK parlait d'un arrière central et d'un attaquant que l'USMA devait acquérir. ALLIK sous entendait certainement l'acquisition de CHEKLAM et probablement celle de DEHAM (?).


L’effectif de l’USMA pour la saison 2009/2010 est, à un joueur près, connu.
L'équipe qui représentera le club ne se dessinera qu'a l'issue du stage de préparation que l'USMA suit à LISSES. Ce stage qui a débuté le 09 juillet dernier se déroule dans un lieu que l'USMA apprécie particulièrement. MOUASSA et sa troupe disposent des installations nécessaires pour peaufiner leur préparation. Par ailleurs, ils disputeront quelques matchs amicaux contre des équipes de seconde division française.
MOUASSA et ses poulains auront été mis dans les meilleures conditions possibles pour démarrer du bon pied la saison sportive 2009-2010. La balle est dans leur camp !

 

 

Vos commentaires sur le forum.

Bilan et perspective (1ere partie).

lundi, 13 juillet 2009 12:30

USMA : BILAN ET PERSPECTIVES

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

1. LE BILAN

UNE SAISON MI-FIGUE, MI-RAISIN


La saison 2008-2009 s'est avérée très pénible pour les joueurs et la direction. Elle l'a été surtout pour les fans usmistes qui pour la troisième saison consécutive sont restés sur leur faim. L'USMA a raté tous les objectifs fixés en début de saison. Jugez-en : une sortie par la "petite porte" de la champion's league arabe, une élimination précoce et humiliante de la coupe d'Algérie, une compétition dont l'USMA avait fait sa spécialité, et une peu glorieuse 6ème place en championnat après avoir douté un moment, la position du club oscillant entre maintien et relégation.


2. LES PERSPECTIVES

ENTRE OPTIMISME ET PESSIMISME


Comme au début de chaque inter saison, les présidents de clubs s'activent à opérer des changements tant au niveau de la barre technique qu'à celui de l'effectif. Cette agitation est justifiée par le désir d'obtenir les oiseaux rares qui feront le bonheur des clubs acquéreurs. Cela n'est pas sans conséquences sur les finances des clubs puisque l'acquisition des meilleurs éléments disponibles sur le marché des transferts vide les caisses des associations. L'USMA, dans cette course effrénée vers l'achat de la perle rare, n'est pas en reste. Son président, discret mais efficace comme à son habitude, engrange les bons points. Du moins en théorie, puisque l'enrôlement de "vedettes" du championnat national ne constitue pas toujours une bonne "affaire".


Afin de ne pas connaître les mêmes désagréments que les saisons précédentes, l'USMA a pris la précaution désigner un entraîneur en prolongeant le contrat de Mouassa.
Puis, afin d'être fins prêts dès l'entame de la saison footballistique, la direction du club et le staff technique ont décidé de procéder à la libération d'un certains nombre de joueurs. Ces libérations se sont faites en fonction des éventuelles arrivées de joueurs dont les profils avaient été fixés par Mouassa.


Au fur et à mesure que les noms des libérés étaient connus, une certaine contrariété était perceptible chez les supporters usmistes. Beaucoup avaient du mal à comprendre l'éviction de joueurs fraîchement recrutés ou qui avaient donné satisfaction la saison écoulée mais également la libération sous forme de prêt de plusieurs jeunes qui semblaient destinés à un avenir prometteur.


Les libérés

Si la libération de certains joueurs était prévisible, celle de Bensaci, Benaoumer et à un degré moindre de Hosni a laissé beaucoup de supporters perplexes.

- Bensaci : après avoir passé un début de saison très pénible en raison de sa mise à l'écart par Fullone, a réussi à s'imposer durant la deuxième partie du championnat lorsque Mouassa lui fit confiance et lui permit de s'affirmer au poste de latéral gauche.

- Hosni : Il débuta la saison 2008-2009 d'une façon tonitruante puis perdit sa place de titulaire après avoir été expulsé face à la JSK (2ème journée). Écopant d'une suspension de 3 matchs, il eut du mal par la suite à reprendre sa place de titulaire. Malchanceux, Hosni n'a pas été épargné par les blessures mais a souffert du retour en forme de Benaoumer.

- Benaoumer : libéré puis repêché, son cas reste une énigme pour les supporters usmistes. Voilà un joueur qui, après une période d'adaptation quelque peu difficile, s'est rattrapé pour terminer très fort. Il reste à l'USMA pour le plus grand bonheur de ses fans qui l'ont très vite adopté.


Les prêtés

- Mekkaoui : titulaire indiscutable sous l'ère Fullone, il fut relégué au rang des remplaçants lorsque Mouassa arriva. Pour des raisons techniques mais surtout par précaution, Mouassa préféra titulariser à son poste des joueurs expérimentés.

- Mansouri : jeune gardien de but, Mansouri a bien accepté la décision prise par la direction du club. Il affirme que ceci lui permettra d'avoir plus de temps de jeu et de se mettre en valeur dans son nouveau club.

- Aït Tahar : aussitôt arrivé, aussitôt prêté. Aït Tahar, venu de Koléa, a eu quelques difficultés à faire valoir ses arguments footballistiques. Il est vrai que le niveau de la 2ème division n'équivaut pas celui de la 1ère, mais il aurait mérité d'être revu. Aux dernières nouvelles, il aurait été retenu puisqu'il a effectué le déplacement à Lisses avec ses coéquipiers.

- Hebbache : Le petit "Bambino", authentique espoir du football national, a lui aussi été mis sur la liste des libérés avant d'être repêché. Contrairement à Aït Tahar, Hebbache fais la sourde oreille et n'entends pas revenir à l'USMA. Tout porte à croire, cependant, qu'une fois revenu à de meilleurs sentiments Hebbache fera partie de l'effectif usmiste pour la saison 2009-2010.



Les départs

- Daniel Moncharé : si le départ de Daniel a été sans surprise, les règlements de la FAF ne lui permettant pas de prolonger, ceux de Zemmamouche et de Ammour ont créé une véritable onde de choc.

- Zemmamouche : son départ chez le rival mouloudéen n'a pas été apprécié par les supporters. Ce départ était cependant attendu tant Zemmamouche n'arrivait plus à supporter la pression que certains lui faisaient subir mais également en raison du retour sur le devant de la scène de Abdouni.

- Ammour : plus surprenant aura été l'ultime contre-pied dont a été l'auteur Ammour. Son départ, bien que regretté, sera comblé par les nouvelles arrivées mais également par les éléments de la classe "biberon" usmiste dès que ceux-ci auront fourbi leurs armes. En partant, Ammour met fin à une belle aventure qu'il aura vécu chez les rouges et noirs.


- Le cas Zidane

Coup dur pour l'USMA et le charmant enfant de Relizane. Mohamed Amine dont tout le monde attendait qu'il revienne à son niveau réel aurait un problème de santé qui pourrait l'obliger à mettre un terme à sa carrière. Zidane subit actuellement des examens très approfondis qui permettront aux médecins de se prononcer sur son avenir sportif. L'USMA et ses supporters prient pour que Zidane revienne vite sur les terrains de football.

à suivre .....

 

Vos commentaires sur le forum.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Suite à l'information que notre site a rapporté à propos d'un éventuel contact que Chouih aurait eu avec Allik et pour en savoir un peu plus,

samedi, 30 mai 2009 22:49

I ROSSI ALGERI UN GROUPE À ENCOURAGER

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les usmistes furent surpris et émerveillés le 28 décembre 2008 au stade de Omar Hamadi, lors du match de la ligue des champions arabe contre Al-Ismaily de découvrir I ROSSI ALGERI le premier groupe ultra usmiste.

vendredi, 29 mai 2009 12:47

LES ROUGE ET NOIR FINISSENT BIEN ! : USMA 1-0 USMAn.

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ainsi donc, les camarades d’Oudni ont offert une belle victoire à leur public pour bien finir la saison. Cette victoire pourrait même être synonyme de qualification en coupe arabe si cela se confirme.

mercredi, 27 mai 2009 13:45

UN MATCH SANS ENJEU : USMA - USMAN

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Rouge et Noir clôturera sa saison ce jeudi à domicile en recevant l’USM Annaba, une équipe Annabi qui n’a plus rien à espérer dans cette fin de championnat et qui se déplacera sans doute sans grande motivation si ce n’est celle d’aller en vacances.

vendredi, 15 mai 2009 14:59

UN RIAL ROYAL ! JSMB 0-1 USMA

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

On vous le disait dans notre avant-match que l’USMA était capable du meilleur comme du pire ces derniers temps. Et bien, les Rouge et Noir nous ont gratifiés aujourd’hui d’une belle prestation face à une coriace formation Bejaoui qui était loin de se douter qu’elle allait laisser échapper trois précieux points.

mercredi, 13 mai 2009 13:41

JSMB-USMA :DE QUOI EST CAPABLE L'USMA ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
L’USMA affrontera ce jeudi à Bejaia, l’équipe locale dans un match qui s’annonce sans enjeu pour les Rouge et Noir tant l’état d’esprit de l’équipe est dans une oasis à Acapulco loin des terrains et des supporteurs alors que la traversée du désert est encore longue.
jeudi, 07 mai 2009 18:58

USMA 1 MCS 0 : RIAL FAIT TAIRE LA RUMEUR

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

C'est devant des gradins bien remplis que l'USM Alger et le le MC Saïda ont foulé la pelouse du stade Omar HAMADI.