USM-Alger :.. Le Carrefour de tou(te)s les Usmistes - Actualité
Actualité

Actualité (1604)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un entraîneur en partance, une saison décevante et des ambitions gâchées…Mardi soir l’USMA aura peut-être droit au lot de consolation africain en se qualifiant à la phase de groupes de la Coupe de la CAF.
Avec des prestations en demi-teinte en championnat, la formation usmiste peut toujours espérer sauver sa saison en restant en lice en Coupe de la CAF. Une manière de rendre moins terne le bilan de fin de saison.
Défaite 2-1 par Plateau United FC à l’aller sur le terrain de ce dernier, l’USMA doit valider sa qualification pour la phase de groupes de la Coupe de la CAF. Zemmamouche et ses coéquipiers n’abordent donc pas cette manche retour dans le confort puisqu’ils disputeront le match de loin le plus important de leur fin de saison.
Ils sont à la mi-temps d’un match qu’ils avaient la possibilité de ne pas perdre à Lagos. Les usmistes pourraient se suffire d’une victoire par un but à zéro. Mais avant d’envisager quoi que ce soit, il faut prendre cette équipe nigériane au sérieux. Il faudra marquer en restant hermétique défensivement. Les Rouge et Noir devront être à leur meilleur niveau et rester méfiants de la capacité de l’adversaire à porter le danger dans leur camp.
Si la motivation a été difficile à convoquer dans un championnat qui n’est pas aussi plié que ça, l’enjeu en Coupe de la CAF est brûlant. Les Rouge et Noir ne sont qu’à un palier de la phase de groupes. Ils doivent donc absolument l’emporter demain pour espérer encore sauver leur saison.
Le match de demain est une chance pour montrer que les joueurs peuvent faire preuve de solidarité et de force pour aller chercher la qualification à la phase de groupes. Après la défaite enregistrée devant le CRB et le nul concédé à Omar Hamadi face à Médéa, c’est certainement un tel match qu’il fallait pour voir si les joueurs forment une véritable équipe.
Les hommes de Hamdi sont en mesure de surmonter leur mauvaise séquence en championnat et prendre un nouvel élan en validant leur ticket qualificatif en barrage "retour".
Sachant qu’un nul profiterait à son adversaire, l’USMA doit impérativement gagner (1 à 0 serait un score suffisant, ou alors une victoire par 2 buts d’écart pour éviter d’aller à la séance des tirs au but ou d’être éliminé au nombre de buts marqués à l’extérieur par l’équipe adverse). Une élimination en Coupe de la CAF serait une déconvenue terrible

FEUILLE DE MATCH

1/16e de finale bis « retour » de la Coupe de la CAF – 2017-2018 : USM Alger v/s Plateau United FC
Date : mardi 17 avril 2018
Lieu : stade du 5 juillet 1962 (OCO) - Alger
Horaire : 18h00
Arbitre : Maguette Ndiaye – 1er assistant : Ababacar Séné – 2ème assistant : Nouha Bangoura (tous trois du Sénégal)

Météo : Image
Temps : ciel plutôt dégagé
Température : 12°
Vent : faible
Humidité : 70%

Equipe probable USMA : Zemmamouche – Meftah - Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Yaya – Koudri – Darfalou - Benguit – Benmoussa
Remplaçants : Berrefane – Benyahia – Chita – Beldjilali – Hamia – Meziane - Ardji
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable Plateau United FC
: Dele Ajiboye – Chizoba Amaefule - Daniel Itodo - Jimmy Ambrose – Salomon junior – Golbe Elisha – King Osanga – Ibeh Johnson - Emma James – Raphael Ayagwa – Sunday Ngbede
Remplaçants : Okiemute Odah - Ogene Elijah - Hamisu Sale - Peter Eneji – Tosin Omoleye – Benjamin Turba – Amos Gyang
Entraîneur : Kennedy Boboye

La dernière confrontation entre les deux équipes

1/16e de finale bis "aller" de la Coupe de la CAF 2017-2018
Plateau United FC 2 (King Osanga - Emma James) USMA 1 (Yaya)

Leurs deux derniers résultats en compétition africaine

Coupe de la CAF 2017-2018 (1/16e de finale et 1/16e de finale bis "aller") : USMA 1 AS Maniema Union 1 / Plateau United 2 USMA 1

Ligue des Champions de la CAF 2017-2018 (1/16e de finale):
Plateau United FC 1 Etoile du Sahel 0
Coupe de la CAF 2017-2018 (1/16e de finale bis "aller"):
Plateau United FC 2 USMA 1

Forme de l’équipe
Infirmerie : /
Incertains : /
Suspendus : /
Forme (en Coupe de la CAF) : NND
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Abdellaoui (01) – Chafaï (01) – Benyahia (01) – Darfalou (01)
- cartons rouges : /
Meilleur buteur (en Coupe de la CAF): Ardji (01) - Darfalou (1) – Yaya (1)
Meilleur passeur (en Coupe de la CAF) : Koudri (1) – Ardji (1)- Hamia (1)

Télévision : rencontre retransmise en direct (18h00) sur la Terrestre

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Hamdi et ses joueurs broient du noir. Hier, ils ont encore été tenus en échec à Omar Hamadi. C’est dur à vivre et ce ne sont jamais des moments faciles.
La déception est grande et, même si on veut rester mesuré, force est de constater que les joueurs sont loin de mériter d’accrocher le podium cette saison.
Alors qu’on pensait qu’ils étaient prêts à aller au combat, à ne rien lâcher, les Benguit, Beldjilali, Yaya et autre Meziane n’ont été que l’ombre d’eux-mêmes.
Il est vrai qu’ils ont évolué sans la présence de leur public, qu’ils se sont créé un nombre incalculable d’occasions de scorer et qu’ils ont dominé durant la quasi-totalité du temps. Mais, il leur manquait cet enthousiasme et cette envie qui caractérisent les compétiteurs, cette efficacité qui fait la différence entre un joueur « pro » et un baltringue du championnat népalais.
Bref, l’USMA d’hier n’avait pas les moyens pour élever son niveau et venir à bout d’une pourtant moyenne équipe de Médéa.
Triste fin de saison d’une équipe qui n’a que rarement justifié le statut de potentiel favori aux titres. Reste ce barrage retour en Coupe de la CAF pour essayer d’aller aux groupes, d’atténuer le désenchantement des supporters usmistes et de sauver, un tant soit peu, un exercice pauvre à bien des égards.

Feuille de match

25ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2017-2018 (match de mise à jour) : USMA – OM : 1 - 1
Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Affluence : match joué à huis-clos
Temps : couvert
Pelouse : bonne
Arbitre : Mohamed Benabdellah – 1er assistant : Djamel Bourechou – 2ème assistant : Lahcen Mesbah – 4ème arbitre : El Merid
Buts : Abdellaoui (38) pour l’USMA ; Benali (12’) pour l’OM
Avertissements : /
Expulsion : /

USMA : Zemmamouche – Benchikhoune – Cherifi – Benyahia – Abdellaoui – Benguit – Yaya – Chita – Darfalou (Hamzaoui 73’) – Beldjilali (Sayoud 82’) – Meziane (Bouderbal 57’)
Remplaçants : Berrefane – Bellahcène - Benmoussa - Ardji
Entraîneur : Miloud Hamdi

OM : Morsly - Hamidi (Abdelhafid 46’) - Baouche - Boubekeur - Benali – H Boucherit - Sameur (Midoune 67’) – Koulkheir – Bouchiba - Motrani – Zalami
Remplaçants : Saïdi – Ezzemani – Bouabdallah - Bahi– Khaldi -
Entraineur : Sid Ahmed Slimani

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le podium n’a jamais été loin des désirs de l’USMA mais les supporters semblent accuser le coup. Depuis le début de la saison, ils ont déployé d’impressionnants tifos, ont donné de la voix tout au long des matchs. Mais, preuve de leur agacement, leurs voix se mélangeaient entre chants d’encouragement, sifflets violents et vociférations contre certains joueurs.
Depuis plusieurs semaines, l’USMA tangue entre le podium et la 6ème place après être parvenue à toucher du doigt la 2ème place.
Statistiquement, le podium est encore à portée de main et les Rouge et Noir n'ont pas encore rangé leurs calculettes. Tant que c'est possible, il va falloir tout faire pour rester collé aux équipes de tête.
Après la dernière défaite concédée face au CRB, l'USMA doit, dans un premier temps, impérativement s’imposer à Omar Hamadi devant l’O Médéa.
Ensuite, elle doit y croire et gratter encore des points, beaucoup de points, avant le tomber de rideau du championnat. Les chiffres ne condamnent pas Zemmamouche et les siens puisque, mathématiquement, c’est jouable.
Rien n'est perdu et c'est bien le charme et l'enjeu des matches qui restent encore à jouer…Ils sont encore six clubs, voire sept, à pouvoir prétendre à une place sur le podium. Le suspense est entier et chacune des équipes concernées a la possibilité de coiffer tout le monde sur le fil.
Toutefois, il faudra se garder de croire que ce sera simple car, même en gagnant devant l’OM, l’USMA ne sera pas forcément sur le podium puisque, en cas de victoire ou de partage des points du MCO devant le CRB, les oranais resteront sur la deuxième ou troisième marche du classement. L’USMA ne pourra revenir sur le podium qu’à la faveur d’un succès sur les médéens et d’une défaite des oranais devant les belouizdadis. Ce qui est sûr, c’est qu’en cas de victoire devant les médéens, les Rouge et Noir reviendront à cinq points du CSC. Il restera encore cinq matchs à jouer, dont un contre le leader constantinois le 20 avril prochain, au stade du Chahid Hamlaoui.
Le plus important est de rester en vie et de souhaiter que les regrets ne soient pas encore plus grands dans quelques semaines...
Les hommes de Hamdi bien que pointant à la sixième place ne sont qu'à huit points du leader constantinois. Ils enregistrent des résultats en dents de scie et n’arrivent pas à faire preuve de régularité. La défaite concédée devant le CRB a refroidi les supporters usmistes d’autant que, sur les six matchs qui restent à jouer (en comptant celui de jeudi prochain), l’USMA aura trois déplacements à effectuer dont deux consécutifs (CSC et JSS) et recevra des formations concernées par le titre (MCO) ou la relégation (OM). Ceci, en supposant que la JSK se sera sortie d’affaire avant la 29e journée et que l’USMB aura les deux pieds en L2 à l’ultime journée du championnat.
C’est aux joueurs de prouver qu’ils sont capables de relever le défi en se battant jusqu’à l’ultime journée du championnat. Pour cela, il faudra une constance dans l’effort et le bannissement de toute déconcentration au cours des matchs, une carence flagrante des usmistes cette saison.
Les usmistes ont grillé plusieurs jokers et n’ont plus le droit à l’erreur. A eux de démontrer qu’ils ont du caractère !

FEUILLE DE MATCH

25ème journée du championnat de ligue 1 – 2017-2018 (mise à jour) : USMA v/s OM
Date : jeudi 12 avril 2018
Lieu : stade Omar Hamadi (Bologhine) – Alger (match à huis-clos)
Horaire : 16h00
Arbitre : Mohamed Benabdellah – 1er assistant : Djamel Bourechou – 2ème assistant : Lahcen Mesbah – 4ème arbitre : El Merid

Météo Image
Temps : pluie faible
Température : 15°
Vent : faible
Humidité : 80%

Equipe probable USMA : Zemmamouche – Benchikhoune - Cherifi – Benyahia – Abdellaoui – Bellahcène – Yaya - Chita – Darfalou – Benguit - Benmoussa
Remplaçants : Berrefane – Sayoud – Beldjilali – Ardji – Meziane - Bouderbal - Hamzaoui
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable OM : Saïdi – Baouche - Benali – Boussalem – H Boucherit - Sameur – Bouchiba – Koulkheir – Abdelhafid - Motrani – Bahi
Remplaçants : Morsli – Ezzemani – Bouabdallah - Boubekeur Islam – Bouda – Khaldi - Zalami
Entraineur : Sid Ahmed Slimani

Les dernières confrontations en L1 entre les deux équipes

Saison 2016-2017 :
Aller : USMA 3 (Meziane – Chafaï – Meftah sur penalty) OM 2 (Banouh – Gherbi)
Retour : OM 1 (Banouh) USMA 3 (Meftah sur penalty – Andria - Chafaï)

Saison 2017-2018 :
Aller : OM 1 (Baouche) USMA 1 (Darfalou)

Leurs deux derniers résultats en championnat
USMA 3 ESS 2 / CRB 1 USMA 0
JSS 2 0M 0 / OM 0 CSC 0

Forme de l’équipe
Infirmerie : Benkhemassa
Incertains : /
Suspendus : Chafaï
Retenus en sélection nationale : /
Forme : DNNVD
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Benguit (3) - Abdellaoui (3) – Meftah (2) - Zemmamouche (2) - Bellahcène (2)– Koudri (2) – Benkhemassa (1) Yaya (1) - Darfalou (1)
- cartons rouges :
Meilleur buteur : Darfalou (13)
Meilleur passeur : Benmoussa (7)

Télévision : pas de retransmission télévisuelle de la rencontre

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’USMA a livré un match courageux et concédé une courte défaite 1-2, hier après-midi à Lagos, au premier round des barrages de la Coupe de la CAF, laissant entières ses ambitions de qualification à la phase de poules.
Les Rouge et Noir se procurent quelques belles occasions durant le premier quart d’heure du jeu, notamment par Benguit qui met le ballon légèrement au-dessus des buts du gardien Ajiboye et par Koudri qui envoie le cuir sur la balle transversale des buts adverses. Une balle qui revient en jeu et que Darfalou met dans les filets mais que l’arbitre sud-africain De Freitas refuse justement pour une position de hors-jeu.
Cependant les usmistes cèdent sur un coup de boutoir des nigérians qui arrivent à ouvrir la marque à la 23ème minute par King Osanga qui, de la tête, exploite favorablement une balle donnée par son coéquipier Chizoba Amaefule qui devance la sortie de Zemmamouche.
Avec une charnière centrale modifiée, la défense usmiste est mise à rude épreuve à chaque incursion de l’équipe nigériane joueuse et rapide.
L’USMA perd à la fin de la première mi-temps Benkhemassa mais ne perd pas sa volonté de revenir au score.
Elle réussit à égaliser 10 minutes après le début de la seconde période par Yaya (55’), à la conclusion d’un joli mouvement offensif et d’une dernière passe de Hamia qui avait remplacé Benkhemassa.
Plateau United ne baisse pas les bras et est récompensé de ses efforts puisque Emma James, entré en jeu à la place de Tosin Omoleye, prend de vitesse la défense usmiste et bat en coin Zemmamouche (76’).
Jusqu’au bout, les nigérians exercent une pression constante sur les Rouge et Noir et sont tout près d’ajouter un troisième but. Néanmoins, Zemmamouche et ses défenseurs éloignent à chaque fois le danger et terminent la rencontre sur cette courte défaite.
Les usmistes ont eu le mérite de marquer ce but à l’extérieur qui leur permet de garder leurs chances intactes pour la manche retour qu’ils joueront devant leur public. Il reste quelques jours à Hamdi et à ses joueurs pour travailler ce match avec de grosses séances tactiques et surtout pour revoir sérieusement le dispositif défensif qui a tendance à beaucoup encaisser.
L’USMA n’a pas réussi à éviter la défaite à Lagos mais elle peut faire la différence dans une dizaine de jours à Alger

Feuille de match

1/16e de finale bis "aller" de la Coupe de la CAF - 2017-2018 : Plateau United FC - USMA : 2 - 1
Stade : Agege Stadium - Lagos
Affluence : moyenne
Temps : chaud
Pelouse : bonne
Arbitre : Victor Miguel De Freitas Gomes – 1er assistant : Johannes Sello Moshidi – 2ème assistant : Athenkosi Ndongeni (tous trois de la république d’Afrique du Sud)
Buts : Faouzi Yaya (55’) pour l’USMA ; King Osanga (23’) – Emma James (76’) pour Plateau United FC
Avertissements : Benyahia (67’) – Chafaï (89’) pour l’USMA
Expulsion : /

USMA : Zemmamouche – Meftah – Abdellaoui – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa (Hamia 40’) – Yaya (Ardji 75’) – Koudri – Darfalou – Benguit – Benmoussa (Meziane 75’)
Remplaçants : Mansouri – Cherifi – Bellahcène - Beldjilali – Yaïche
Entraîneur : Miloud Hamdi

Plateau United FC : Dele Ajiboye – Chizoba Amaefule - Daniel Itodo - Jimmy Ambrose – Salomon junior – Golbe Elisha – King Osanga – Ibeh Johnson - Tosin Omoleye (Emma James 72’) – Raphael Ayagwa (Benjamin Turba 60‘) – Sunday Ngbede (Amos Gyang 59’)
Remplaçants : Okiemute Odah - 0gene Elijah - Hamisu Sale - Peter Eneji
Entraîneur : Kennedy Boboye

jeudi, 29 mars 2018 00:37

Des voisins aux destins croisés

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Si l’USMA veut encore rêver de titre, il lui faudra aller glaner les trois premiers points des vingt et un encore en jeu dans le petit pactole qu’il reste à aller chercher en L1 ce printemps.
Pour le compte de la 24e journée de Ligue 1, les Rouge et Noir effectuent un court déplacement au stade du 20 août 55 pour donner la réplique au CRB dans un derby important pour la course aux places continentales, pour l’USMA, et pour le maintien, pour le CRB.
Une rencontre qui réunit deux équipes que tout oppose dans leurs trajectoires respectives. Alors que les usmistes sont actuellement sur la troisième marche du podium, leurs voisins belouizdadis continuent de lutter pour ne pas être aspirés vers le bas. Ils occupent la 11e place, à 3 points des premiers relégables.

Le match "aller" avait été très animé. Personne n'a oublié la correction infligée par l'USMA au CRB (4-0). Alors comment va se dérouler ce nouveau derby entre le CRB et l’USMA ? Un derby qui n’égale pas celui qui oppose usmistes et mouloudéens, qui est attendu avec moins d’impatience, avec une rivalité dans les tribunes moins pesante et une atmosphère moins bouillante, mais qui reste tout de même une chaude empoignade.
Au cours des neuf dernières confrontations entre les deux équipes, l’USMA a pris le dessus sur son adversaire à sept reprises, ne s’inclinant qu’une seule fois et partageant les points en une seule occasion.

L’USMA, mieux armée, fera-t-elle coup double en enfonçant un peu plus les belouizdadis, qui ont du mal à s’extirper de la zone dangereuse, tout en restant toujours concernée par la course au titre, ou alors les hommes de Rachid Taoussi réussiront ils à prendre leur revanche du match aller et à se donner un peu d’air avant d’aller affronter les ivoiriens de l’ASEC Mimosa ?
Pour le CRB, le sale après-midi passé au stade Omar Hamadi au match aller est toujours en mémoire. La plaie est encore ouverte et seule une victoire vendredi prochain pourrait atténuer l’humiliation vécue ce jour-là par les supporters belouizdadis.
Ce match peut être très important pour la suite de la saison des deux équipes. Les Rouge et Noir ne doivent pas louper ce rendez-vous sous peine d’accuser à nouveau du retard sur le duo de tête, alors que les Rouge et Blanc doivent s’accrocher pour ne pas sombrer dans les profondeurs du classement.
L’USMA se trouve dans une obligation de résultat pour prétendre encore au titre, ou tout au moins au podium. Les usmistes, également concernés par les barrages en Coupe de la CAF, doivent répondre présents pour pouvoir aborder le déplacement au Nigéria, le moral gonflé à bloc.
Il y a encore des choses à gommer, comme ce relâchement préjudiciable durant les secondes périodes, pour réaliser des sorties abouties pour les hommes de Hamdi. Le coach usmiste devra y remédier s’il veut que son équipe termine la saison en beauté.

FEUILLE DE MATCH

24ème journée du championnat de ligue 1 – 2017-2018 : CRB v/s USMA
Date : vendredi 30 mars 2018
Lieu : stade du 20 août 1955 - Alger
Horaire : 15h00
Arbitre : Farouk Mial – 1er assistant : Saïd Bourouba – 2ème assistant : Abdellah Lasmi – 4ème arbitre : Abdellatif Maskri

Météo : Image
Temps : pluie faible
Température : 15°
Vent : modéré
Humidité : 75%

Equipe probable USMA : Zemmamouche – Meftah - Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Yaya - Koudri – Darfalou – Beldjilali - Benmoussa
Remplaçants : Mansouri – Benyahia – Chita – Bellahcène – Ardji – Meziane - Bouderbal
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable CRB : Salhi – Zenasni - Khoudi – Naâmani – Bouchar - Sidibé – Bechou – Belaïli – Aribi - Lakroum – Bourenane
Remplaçants : Kacem - Barki – Heriat - Aribi – Benouadah - Sayah
Entraineur : Rachid Taoussi

Les 9 dernières confrontations entre les deux équipes : 7 victoires usmistes, 1 victoire belouizdadie et 1 nul

Saison 2013-2014 :
Aller : USMA 2 (Djediat - Gasmi) CRB 0
Retour : CRB 2 (Bencherifa – M. Benaldjia sur penalty) USMA 2 (Chafaï 2 buts)

Saison 2014-2015 :
Aller : USMA 2 (Meftah sur penalty - Nadji) CRB 0
Retour : CRB 2 (Cherfaoui - Djediat) USMA 1 (Belaïli)

Saison 2015-2016 :
Aller : CRB 1 (Feham) USMA 2 (Seguer - Nadji)
Retour : USMA 2 (Seguer - Meftah) CRB 0

Saison 2016-2017 :
Aller : CRB 0 USMA 1 (Meziane)
Retour : USMA 2 (Benguit - Meziane) CRB 1 (Lemhane)

Saison 2017-2018 :
Aller : USMA 4 (Benmoussa - Hamar sur penalty - Darfalou 2 buts dont 1 sur penalty) CRB 0
Retour :

Leurs deux derniers résultats en championnat :
USB 0 USMA 1 / USMA 3 ESS 2
CRB 0 0M 0 / CSC 1 CRB 0

Forme de l’équipe
Infirmerie : /
Incertains :  
Suspendus : Benguit
Retenus en sélection nationale : /
Forme : VDNNV
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Benguit (3) - Abdellaoui (3) – Chafaï (3) - Meftah (2) - Zemmamouche (2) - Bellahcène (2)– Koudri (2) – Yaya (1) - Darfalou (1)
- cartons rouges : Benguit
Meilleur buteur : Darfalou (13)
Meilleur passeur : Benmoussa (7)

Télévision : rencontre retransmise en direct (15h00) sur la chaine A3


Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’USMA, loin de son meilleur niveau s’est qualifiée pour les barrages de la Coupe de la CAF.
Sans grand inspiration, les usmistes n’ont pas brillé à Omar Hamadi. Malgré le résultat et la manière avec laquelle a évolué l’équipe, Hamdi s’est dit plutôt satisfait. C’est vrai que l’important était de se qualifier. Mais, la difficulté qu’a éprouvée l’USMA devant une équipe bien organisée, certes, mais loin de constituer un foudre de guerre, a laissé dubitatifs les supporters usmistes.
Dominateurs en termes de possession, les Rouge et Noir n’ont pourtant eu que très peu d’occasions contre les congolais et, les rares fois où ils se sont approchés des buts adverses, ils ont buté contre l’excellent gardien Makiese. Par ailleurs, Darfalou, qui a souvent hérité du ballon en position reculée et qui a fréquemment été obligé de dézoner, a été surveillé comme le lait sur le feu par le duo d’arrières centraux congolais.
Benmoussa multipliait bien les centres en direction des buts adverses mais, bien souvent, ils étaient imprécis ou mal exploités par ses coéquipiers. C’est toutefois sa persévérance qui amena le but usmiste à la 83ème minute. Un énième centre à partir de la gauche est remis en retrait par Ardji dans les six mètres adverses. Darfalou, seul, reprend victorieusement.
Au chapitre des déceptions, nous citerons Meftah, trop court physiquement, qui n’a pas eu le rendement escompté et dont l'apport offensif fut quasiment nul. Mais ce qui a sans doute installé un déséquilibre entre les lignes de l’équipe, c’est incontestablement l’absence d’un meneur de jeu que Benguit n’est pas et que l’USMA n’a pas. Les Rouge et Noir récupéraient bien le ballon en position défensive mais avaient du mal à développer des mouvements cohérents et rapides, capables de désarçonner une défense congolaise athlétique mais prenable.
L’USMA ne trouva le chemin des filets qu’à la 83e mais n’allait pas être au bout de ses peines, puisque l’AS Maniema trouva le moyen de niveler la marque à la toute dernière minute de jeu, justifiant cette fâcheuse habitude qu’ont les usmistes à se faire remonter au score.
Si l’essentiel était de valider son billet pour le prochain tour, il faut reconnaître que l’équipe manque terriblement d’envergure pour prétendre aller loin dans la compétition.
En découvrant le nom de son adversaire mercredi prochain, l’USMA saura si ses chances de passer aux groupes sont réelles ou non.
Les barrages auront lieu le 6 et 17 avril prochain et la phase de groupes débutera au mois de mai pour se terminer à la fin août.

Feuille de match
1/16e de finale "retour" de la Coupe de la CAF - 2017-2018 : USMA – AS Maniema Union : 1 - 1
Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Affluence : moyenne
Temps : couvert
Pelouse : bonne
Arbitre : Jerry S. Yekeh – 1er assistant : Johnson Gbartea – 2ème assistant : Abraham Boye Fahbulleh (tous trois du Libéria)
Buts : Darfalou (83’) pour l’USMA ; Lobi Monzoki (90’) pour l’AS Maniema Union
Avertissements : Darfalou (37’) – Abdellaoui (58’) pour l’USMA ; Mbuka (39’) pour l’ASMU
Expulsion : /
USMA : Zemmamouche – Meftah - Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Ardji – Koudri – Darfalou – Benguit (Sayoud 65’) – Benmoussa
Remplaçants : Berrefane – Benyahia – Bellahcène - Beldjilali – Hamia – Yaïche
Entraîneur : Miloud Hamdi

AS Maniema Union : Landu Makiese – Abadi Masudi - Bonaventure Mbuka - Mapumba Katomba – Lema Mampuya – Wangu Mbambu (Shabani Tchitemayi 87’) – Mpiana Mozinzi – Daddy Tshimanga - Lobi Monzoki – Mumbere Mbusa – Basiala Amongo – Tuisila Kisinda (Richard Bazombwa Kirombozi 53’)
Remplaçants : Phuati Nlandu - Nkanu Niemba - Pame Kilangalanga
Entraineur : Paty Lokose Epangala

samedi, 17 mars 2018 20:01

L’USMA en ballottage favorable !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

En ballottage favorable après son nul ramené de Kindu, l’USMA vise une place en 1/16e de finale bis de la Coupe de la CAF.
Les Rouge et Noir qui auraient pu plier l’affaire en première période à l’ "aller", notamment en gaspillant moins d’occasions, ont fini par baisser pied physiquement et permis à leurs adversaires de refaire surface et d’égaliser en raison, essentiellement, des dures conditions climatiques dans lesquelles s’est joué le match et dont ils ont fortement souffert.Les usmistes n’ont en pas moins pris une option pour la qualification au prochain tour en marquant deux buts dans une rencontre qui n’a pas connu de vainqueur (2-2).
La rencontre de demain s’annonce très ouverte. Les congolais doivent se dire qu’ils auront, peut-être, autant de chances de marquer à Omar Hamadi que les usmistes en ont eues au stade Joseph Kabila.
Il reste donc un match et il faut le jouer. Les coéquipiers de Zemmamouche ayant largement les moyens de se qualifier doivent entrer sur le terrain pour le faire, avec décontraction mais aussi avec concentration mais se garderont de tomber dans les excès. Ni trop de décontraction, ni trop de prudence et surtout ne pas prendre de buts car la qualification se jouera là-dessus.
Les usmistes seront devant leur public qui les poussera et auront certainement plus d’arguments à opposer à leurs adversaires.
Après le beau succès acquis en championnat devant les sétifiens, Miloud Hamdi et ses hommes ont passé le reste de la semaine à préparer la réception de l’AS Maniema Union.
L’atmosphère est plutôt à la détente. Comme des élèves sûrs de leurs révisions et avertis sur le programme, les Rouge et Noir ont semblé respirer un peu plus, laissant passer des sourires. Des ateliers de frappes au but, des autres sur les appuis et enfin des travaux sur les gammes ont été les principaux exercices effectués au cours des derniers entrainements.
Tout le monde a dû également revoir les buts encaissés devant les congolais, mais également face aux sétifiens. Il était certainement important aussi de revoir pourquoi et comment l’équipe a des moments faibles au cours des secondes parties de matchs.
Ceci étant dit, le match devant l’AS Maniema Union s’annonce quand même sous les meilleures auspices possibles. Un nul ramené de Kindu qui place l’USMA en position favorable, un moral requinqué par une victoire en semaine face à Sétif, un public qui revient en nombre, le retour de blessure de plusieurs joueurs qui offre plus d’options au coach usmiste,…bref, beaucoup de bonnes conditions pour passer ce tour sans encombres.
Après, il ne suffit pas d’enfiler un beau costume pour être à la hauteur. Les matchs ne se gagnent pas avant et il va falloir venir à bout de cette équipe congolaise qui n’aura rien à perdre et qui jouera sûrement son va-tout.

FEUILLE DE MATCH

1/16e de finale "retour" de la Coupe de la CAF – 2017-2018 : USM Alger v/s AS Maniema Union
Date : dimanche 18 mars 2018
Lieu : stade Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Horaire : 18h00
Arbitre : Jerry S. Yekeh – 1er assistant : Johnson Gbartea – 2ème assistant : Abraham Boye Fahbulleh (tous trois du Libéria)

Météo : Image
Temps : plutôt dégagé
Température : 11°
Vent : faible
Humidité : 70%

Equipe probable USMA : Zemmamouche – Meftah - Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Ardji – Benguit – Darfalou - Beldjilali – Benmoussa
Remplaçants : Berrefane – Benyahia – Koudri – Bellahcène - Sayoud – Hamia - Yaïche
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable AS Maniema Union : Landu Makiese – Abadi Masudi - Bonaventure Mbuka - Mapumba Katomba – Lema Mampuya – Wangu Mbambu – Daddy Tshimanga – Lobi Monzoki – Mumbere Mbusa – Basiala Amongo – Tuisila Kisinda
Remplaçants : Phuati Nlandu - Nkanu Niemba – Shabani Tchitemayi - Richard Bazombwa Kirombozi - Mpiana Mozinzi - Pame Kilangalanga
Entraineur : Paty Lokose Epangala

La dernière confrontation entre les deux équipes :
1/16e de finale "aller" de la Coupe de la CAF 2017-2018
ASMU 2 (Lobi Monzoki – Mpiana Mozinzi) USMA 2 (Ardji – Darfalou)

Leurs deux derniers résultats en coupe de la CAF :
Edition 2012-2013 (1/8e de finale):
US Bitam 3 USMA 0
Edition 2017-2018 (1/16e de finale "aller"):
AS Maniema Union 2 USMA 2

Edition 2017-2018 (tour préliminaire):
- tour préliminaire : AS Maniema Union 1 AS Mangasport 1
- 1/16e de finale "aller" : AS Maniema Union 2 USMA 2

Forme de l’équipe
Infirmerie : Bouderbal
Incertains : /
Suspendus : /
Forme (en Coupe de la CAF) : N
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : /
- cartons rouges : /
Meilleur buteur (en Coupe de la CAF): Ardji (1) – Darfalou (1)
Meilleur passeur (en Coupe de la CAF) : Koudri (1) – Ardji (1)

Télévision : rencontre retransmise en direct (18h00) sur la Terrestre

Évaluer cet élément
(0 Votes)

C’est une belle opération que vient de réaliser l’USMA, hier. Une victoire acquise dans des conditions difficiles.
Des tentatives de déstabilisation dans le but de provoquer des remous au sein de la maison usmiste, menées depuis plusieurs jours par une presse écrite aux ordres et des médias dont le parti pris et la partialité sont de notoriété publique, l’intransigeance du directoire chargé de gérer les affaires de la LFP qui se drape dans sa vertu pour refuser à certains ce qu’il accorde à d’autres, l’arbitrage, limite malveillant, de Abid Charef qui décide, injustement et une fois encore, de laisser les usmistes en infériorité numérique alors qu’il restait plus d’une demi-heure à jouer (si le second carton jaune infligé à Benguit est justifié, le premier avertissement dont il a écopé est la traduction d’un abus d’autorité caractérisé de l’arbitre du match),…et une équipe de Sétif qui n’avait pas encore dit son dernier mot dans la course au podium et qui était venue à Omar Hamadi pour prendre au moins un point.
C’est vrai que toutes les équipes peuvent soulever des montagnes, des plus grandes aux plus petites…Mais, même avec un collectif mordu de volonté pour accrocher cette victoire ô combien importante, les usmistes pouvaient tomber petit à petit entre l’épuisement et le relâchement.
C’est pourquoi la victoire de l’USMA vaut son pesant d’or sur le double plan comptabilité et mental. Les intentions et l’envie étaient là même si la concentration a fait défaut en fin de partie. L’essentiel a été réalisé. L’USMA écarte (momentanément, peut-être) un concurrent à la course au podium et se donne des raisons d’espérer.
Malgré, donc, une vaine campagne de déstabilisation et un certain nombre de difficultés, l’USMA continue d’avancer et reste dans le sillage du leader constantinois.

Feuille de match

23ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2017-2018 (match avancé) : USMA – ESS : 3 - 2
Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Affluence : nombreuse
Temps : dégagé
Pelouse : bonne
Arbitre : Mehdi Abid Charef – 1er assistant : Abdelhak Etchiali – 2ème assistant : Antar Boulfelfel – 4ème arbitre : Merouane Kasmi
Buts : Darfalou (8’ sur penalty) – Koudri (51’) – Chafaï (80’) pour l’USMA ; Banouh (82’+90’+2) pour l’ESS
Avertissements : Benguit (48’+57’)- Koudri (52’) pour l’USMA ; Sidhoum (46’) pour l’ESS
Expulsion : Benguit (57’) pour l’USMA

USMA : Zemmamouche – Benguit – Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Ardji (Hajhouj 76’) – Koudri (Chita 60’) – Darfalou – Beldjilali (Benyahia 60’) - Benmoussa
Remplaçants : Berrefane – Sayoud – Hamia - Yaïche
Entraîneur : Miloud Hamdi

ESS : Zeghba – Rebaï – Nessakh (Boussif 58’) –Bedrane – Obambou – Saâd (Benayad 46’) – Djahnit – Sidhoum (Banouh 72’) – Aouedj - Aït Ouamar – Haddouche
Remplaçants : Barki – Ibouzidene – Amokrane –
Entraineur : Abdelhak Benchikha

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’USMA a réussi à faire match nul à Kindu lors du 1/16e de finale "aller" de la Coupe de la CAF face à la formation congolaise de l’AS Maniema Union, dans une partie éprouvante pour les organismes des 22 acteurs, notamment pour les usmistes qui ont terminé le match sur les rotules.
C’est un résultat qui fait les affaires des Rouge et Noir qui se rapprochent un peu plus de la qualification au prochain tour (1/16e de finale bis).
Au cours d’une première mi-temps globalement dominée par les usmistes, les coéquipiers de Chafaï ont eu le mérite de scorer à deux reprises.
A la 18e, Ardji allume la première mèche avec un tir puissant qui a raison du gardien congolais. Ardji conclue un rapide mouvement offensif, après avoir réceptionné le ballon sur une déviation de Koudri.
12 minutes plus tard, le même Ardji devient passeur décisif et offre la balle du 2 à 0 pour Darfalou qui, plus prompt que les défenseurs centraux congolais, arrive à contrôler le ballon de la poitrine et à battre le gardien Landu Makiese (30e).
Les maniemiens, suivis par un nombreux public, ont du mal à entrer dans le match. Ils ne répliquent que timidement et n’inquiètent pas des Rouge et Noir sereins.
Pourtant, lors du temps additionnel, une tête décroisée de Lobi Monzoki a raison de Zemmamouche (45e+1).
L’AS Maniema reprend espoir avant de rejoindre les vestiaires alors que pour l’USMA la seconde période s’annonce difficile, très difficile, alors qu’elle aurait pu donner plus d’ampleur au score si ses joueurs avaient su faire preuve de plus d’efficacité et de sang-froid devant les buts adverses.
La seconde mi-temps a vu les congolais monter en puissance en parvenant à se procurer de nombreuses situations dangereuses devant les buts de Zemmamouche.
A la 51e, alors que quelques secondes auparavant Darfalou vendangeait une bonne occasion de permettre à son équipe de faire le break, Maniema parvient à remettre les pendules à l’heure par Mpiana Mozinzi qui profite d’un centre venu de la droite pour battre sans peine Zemmamouche, devant des défenseurs usmistes pêchant par manque de vivacité et de vigilance.
Visiblement affaiblis par la grande chaleur qui régnait sur l’aire de jeu, les Rouge et Noir vont souffrir durant tout le reste du match.
Désormais, les usmistes n’ont plus qu’une idée en tête : préserver ce score de parité jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.
Les usmistes donnent des signes évidents de fatigue. L’entraineur Hamdi opère trois changements. Les coéquipiers de Koudri subissent mais parviennent à garder à distance de leurs buts leurs adversaires. Ereintés, les Rouge et Noir poussent un grand ouf de soulagement quand l’arbitre soudanais met fin aux débats.

Feuille de match

1/16e de finale "aller" de la Coupe de la CAF - 2017-2018 : AS Maniema Union - USMA : 2 - 2
Stade : Joseph Kabila Kabange – Kindu (RDC)
Affluence : nombreuse
Temps : chaud et humide
Pelouse : praticable
Arbitre : Sabri Mohamed Fadul – 1er assistant : Mohamed Abdellah – 2ème assistant : Ahmed Nagei Subahi (tous trois du Soudan)
Buts : Ardji (18’) – Darfalou (29’) pour l’USMA ; Lobi Monzoki (45’+1) – Mpiana Mozinzi (51’) pour l’AS Maniema Union
Avertissements : /
Expulsion : /
USMA : Zemmamouche (cap.) – Benchikhoune (Benkhemassa 77’) – Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Bellahcène (Beldjilali 61’) – Ardji (Hajhouj (59’) – Koudri – Darfalou – Benguit - Benmoussa
Remplaçants : Mansouri – Chita – Sayoud – Hamia - Yaïche
Entraîneur : Miloud Hamdi

AS Maniema Union : Landu Makiese – Abadi Masudi - Bonaventure Mbuka - Mapumba Katomba – Lema Mampuya (cap.) – Wangu Mbambu – Daddy Tshimanga – Lobi Monzoki – Mumbere Mbusa – Basiala Amongo (Richard Bazombwa Kirombozi 63’) – Tuisila Kisinda (Mpiana Mozinzi 46’)
Remplaçants : Tibolia Kilebela - Nkanu Niemba – Nlandu Phuati - Shabani Tchitemayi - Pame Kilangalanga
Entraineur : Paty Lokose Epangala

mardi, 06 mars 2018 21:37

Prendre option à Kindu

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’USMA renoue avec la compétition africaine. Cette fois-ci, elle tentera d’aller le plus loin possible dans une compétition qui avait été snobée en 2013, lorsque Rolland Courbis, alors entraineur de l’équipe, avait délibérément décidé de sacrifier la Coupe de la CAF pour la Coupe d’Algérie et la Coupe arabe.
On se souvient qu’après un 1/16e de finale passé aux dépens de la formation camerounaise de Panthère du Ndé (1-0 et 2-3), l’USMA s’était faite éliminée en 1/8e de finale (la nouvelle version de la compétition n’existait pas encore) par le club gabonais de l’US Bitam (0-0 et 3-0).
Aujourd’hui, après avoir échoué en Coupe d’Algérie et pas encore assurée d’obtenir une place sur le podium en championnat, l’USMA n’a plus que la Coupe de la CAF pour ne pas sortir bredouille d’une saison assez décevante.
La compétition a changé de formule depuis l’édition 2017. A l’issue des tours préliminaires, 32 équipes seront qualifiées pour les 16e de finale. En Coupe de la Confédération, les 16 équipes qualifiées après les 16es de finale devront passer par un tour de cadrage où elles affronteront les perdants des 16es de finale de la Ligue des champions pour dégager les 16 équipes admises en phase de groupes. Dès lors, le format sera le même qu’en Ligue des champions jusqu’à la finale.
Dispensée du tour préliminaire, l’USMA a hérité de l’équipe congolaise de l’AS Maniema Union qualifiée aux 1/16e de finale grâce à sa victoire acquise en terre gabonaise devant la formation de Mangasport (0-1 et 1-1).
La formation congolaise est à sa deuxième participation à la Coupe de la CAF. En 2007-2008, lors de sa toute première participation, l’AS Maniema Union avait été éliminée au deuxième tour par le club camerounais des Astres de Douala.
Aujourd’hui, elle revient avec l’intention de mieux faire. L’équipe entrainée par l’ancien défenseur international et ex joueur du club de l’AS Vita Club, Paty Lokose Epangala, vise une qualification aux 16e de finale bis avant de lorgner en direction de la phase de groupes. Un entraineur qui affirme avoir des informations sur le football algérien en général et sur la façon avec laquelle évolue l’USMA, plus particulièrement. Il déclare qu’il saura comment déjouer le pressing haut des Rouge et Noir, que cela sera difficile face à une formation algérienne plus aguerrie et que ses poulains, bien que manquant d’expérience, feront tout pour assurer la qualification chez eux.
Dans le camp usmiste, c’est avec beaucoup de sérénité que Hamdi et ses hommes vont aborder le match. La victoire ramenée de Biskra en championnat a fait beaucoup de bien à l’équipe. Meftah, Yaya, Meziane, Bouderbal et Benyahia, tous blessés, n’ont pas fait partie du voyage mais, comme à Biskra, Hamdi comptera sur les Cherifi, Benchikhoune et autre Ardji pour pallier à ces défections. Tout comme il attend beaucoup des habitués de la compétition africaine pour encadrer ceux qui découvrent l’aventure africaine.
Depuis le temps que l’USMA voyage aux quatre coins de l’Afrique, il va sans dire que des paramètres comme l’état de la pelouse, l’arbitrage, les conditions climatiques, la fatigue,…ont été pris en considération. A partir de là, rien d’impossible pour les coéquipiers de Benkhemassa qui sont capables re revenir avec un résultat probant de Kindu.

FEUILLE DE MATCH

1/16e de finale de la Coupe de la CAF – 2017-2018 : AS Maniema Union v/s USM Alger
Date : mercredi 07 mars 2018
Lieu : stade Joseph Kabila Kabange – Kindu – Maniema (RDC)
Horaire : 14h00 (13h00, heure algérienne)
Arbitre : Sabri Mohamed Fadul – 1er assistant : Mohamed Abdellah – 2ème assistant : Ahmed Nagei Subahi (tous trois du Soudan)

Météo :Image

Temps : plutôt nuageux avec risque d’orages épars
Température : 33°
Vent : faible à modéré
Humidité : 85%

Equipe probable USMA : Zemmamouche (1) – Benguit (27) - Benmoussa (25) – Chafaï (6) – Abdellaoui (3) – Benkhemassa (24) – Bellahcène (26) – Koudri (23) – Darfalou (13) - Hajhouj (10) – Hamzaoui (9)
Remplaçants : Mansouri (16) - Berrefane (30) - Cherifi (19) – Benchikhoune (21) - Chita (2) – Sayoud (18) – Beldjilali (8) – Hamia (17) – Ardji (15) - Yaïche (41)
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable AS Maniema Union de Kindu (RDC) : Guelord Landu (1) – Mapumba Katomba (3) – Bonaventure Mbuka (6) – Lema Mampuya (15) – Abadi Masudi (17) – Daddy Tshimanga (14) – Basiala Amongo (25) – Wangu Mbambu (26) – Lobi Manzoki (9) – Tuisila Kisinda (19) – Mumbere Mbusa (20)
Remplaçants : Phuati Nlandu (27) - Tibolia Kilebela (16) - Nkanu Niemba (2) – Likwela Yelemaya (8) – Mpiana Mozinzi (13) – Pame Kilangalanga (7) – Shabani Tchitemayi (10)
Entraineur : Paty Lokose Epangala

Les confrontations entre les deux équipes : les deux équipes ne se sont jamais rencontrées

Leurs deux derniers résultats en coupe de la CAF :
Edition 2012-2013 (1/8e de finale) : USMA 0 US Bitam 0 / US Bitam 3 USMA 0
Edition 2017-2018 (tour préliminaire) : AS Mangasport 0 AS Maniema Union 1 / AS Maniema Union 1 AS Mangasport 1

Forme de l’équipe
Infirmerie : Meftah - Yaya – Meziane – Bouderbal - Benyahia
Incertains :
Suspendus : /
Forme (en championnat) : VDNNV
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : /
- cartons rouges : /
Meilleur buteur (en championnat) : Darfalou (12)
Meilleur passeur (en championnat) : Benmoussa (4)

Télévision : /