vendredi, 28 février 2020 19:03

JSS - USMA : Stopper l’hémorragie !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

De nouveau battue lors de la dernière journée (0-1), l’USMA est dixième, à 3 points du CABBA, premier relégable. Il y a de quoi s'inquiéter pour les coéquipiers de Koudri car les signaux inquiètent.
L’USMA n'a plus gagné depuis un mois et demi et ce succès 1-0 contre la JSK. Depuis, c'est la déprime : trois défaites, deux nuls.
Inévitablement, la confiance s’est perdue petit à petit, jusqu’à se perdre définitivement. Et lorsqu’on arrive à cette situation, il est difficile de remonter la pente. Cela s'est ressenti une fois de plus contre les mouloudéens. Les Rouge et Noir n'ont plus la capacité de sortir la tête de l'eau et de retourner un scénario qui leur est défavorable. Au-delà du résultat brut, ce sont les attitudes qui ne trompent pas, avec des têtes minées, des gestes d'agacement, des réclamations toujours plus nombreuses envers l'arbitre.
N’étant plus en mesure de taper du poing sur la table pour repartir de l'avant, Dziri a fini par remettre le tablier. Même s‘il n’y a pas le feu, le maintien devient un objectif difficile.
L’USMA va devoir se remobiliser d’urgence pour éviter de sombrer et de devoir envisager sérieusement une relégation.
La passivité défensive est criante à chaque rencontre. A chaque sortie, c‘est opération portes-ouvertes. Le milieu est trop facilement dépassé, les latéraux ne montent pas assez pour donner un coup de main aux attaquants. La charnière centrale est surexposée. Dziri a essayé pléthore d’options, sans succès. Et les tauliers sur lesquels il aurait dû compter lorsque son équipe ne répondait pas, n’ont pas été présents. Que ce soit pour leurs performances sportives ou pour remobiliser les troupes, les vrais leaders ont manqué à l’USMA. Quand on ne performe plus sur le terrain, on ne peut pas être un bon meneur d’hommes. Si sur le papier, les options offensives de Dziri étaient attrayantes : Mahious, Benchaâ, Ellafi, Zouari…, l’USMA a souvent galéré à marquer des buts. Le problème là aussi est criant puisque les usmistes peinent à faire les bons choix sur des situations de contre.
L’USMA a besoin d’un nouveau souffle dans un effectif peuplé de joueurs qui manquent terriblement d’expérience. Son sort n’est pas encore scellé mais l’hémorragie doit être stoppée pour éviter la catastrophe.

 

20ème journée du championnat de ligue 1 / 2019-2020

· Date : samedi 29 février 2020
. Horaire : 18h00
. Stade : 20 août 1955 - Béchar

Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : Mustapha Bessiri
. Arbitre assistant 1 : Mohamed Serradj
. Arbitre assistant 2 : Brahim Bensenouci
. 4e arbitre : Oussama Boumesdjed

Météo Image
· Temps : peu nuageux
· Température à l’heure de la rencontre : 20°
· Vent : faible
· Humidité : 25%

Télévision Image : ?



U S M Alger

Classement : 9e
Points : 25
Joués : 19 (dont 1 considéré par la LFP comme joué et donné perdu par pénalité)
Gagnés: 08
Nuls: 04
Perdus: 07 (dont 01 par pénalité)
Buts pour : 20
Buts contre : 22 (dont 3 considérés comme encaissés par pénalité)
Goal avérage : - 02

A l'extérieur

4 défaites effectives + 1, considérée par la LFP comme perdue par pénalité devant le MCA, 3 nuls et 1 victoire. Résultats médiocres qui expliquent la position actuelle de l’USMA au classement de la Ligue 1. Le bilan de l’USMA pour ses 7 déplacements effectués depuis le début de la saison est de :
- 1 victoire : NCM (1-2)
- 3 nuls : CSC (0-0) – ASO (0-0) – ASAM (1-1)
- 5 défaites : MCO (4-0) – USB (1-0) – MCA (3-0, par pénalité) – USMBA (1-0) – ESS (3-1)
- Nombre de buts inscrits : 4
- Nombre de buts encaissés : 14 (dont 3 par pénalité)

La forme actuelle

Rien ne va plus au sein d’une formation usmiste qui n’arrive plus à gagner. La série de mauvais résultats a même contraint le désormais ex entraîneur, Billel Dziri, à rendre le tablier. Les joueurs donnent l’impression d’être incapables de réagir même lorsque les adversaires ne sont pas des foudres de guerre.

Le contexte

Dziri a finalement fini par jeter l’éponge. Les résultats ne plaidant pour lui, l’ex coach usmiste a finalement décidé de mettre fin à la relation qui le liait aux Rouge et Noir.
Sans doute a-t-il jugé que la venue d‘un autre technicien provoquerait ce déclic qui tarde à venir. Rien n’est moins sûr lorsqu’on sait que la crise de résultats que traverse l’USMA trouve son origine dans la conjugaison d’un certain nombre de facteurs.
Contacté pour driver l’USMA, Abdelkrim Bira avait donné son accord avant de se retracter quelques heures plus tard. L’USMA n’est pas n’importe quel club et une éventuelle rétrogradation ne sera jamais pardonnée à celui qui prendra les rênes de l’équipe.


Le groupe

. Gardiens – Mansouri, Sifour
. Défenseurs – Meftah, Oukkal, Alilet, Khemaïssia, Belkeroui, Hamra
. Milieux – Benkhelifa, Belarbi, Benhamouda, Chita
. Attaquants – Boumechra, Mahious, Ardji, Yaïche, Ellafi, Zouari
. Entraîneur - Farid Zemiti


Les absents

. Blessés : Zemmamouche, Koudri
. Incertains :
. Suspendus : /


JS Saoura

Classement : 7e ex-æquo
Points : 26
Joués : 19
Gagnés: 07
Nuls: 05
Perdus: 07
Buts pour : 16
Buts contre : 17
Goal avérage : - 01

A domicile

En neuf matchs joués à domicile en Ligue 1, les saouris ont enregistré 5 victoires, 2 nuls et 2 défaites. Ces résultats montrent que la JSS n’est plus aussi intraitable chez elle qu’elle l’a été les saisons précédentes. A domicile, en championnat, la JSS a enregistré :
- 5 victoires : CSC (1-0) – PAC (1-0) – NCM (3-0) – USB (2-1) – ASAM (2-1)
- 2 nuls : MCO (1-1) – ASO (0-0)
- 2 défaites : MCA (0-1) – USMBA (0-1)
- Nombre de buts inscrits : 10
- Nombre de buts encaissés :05

La forme actuelle

Après avoir perdu devant le MCA, la JSS s’est joliment rattrapée en venant battre le PAC à Omar Hamadi même (1-0). Éliminée de la Coupe d’Algérie, il ne reste à la formation bécharoise que le championnat pour se distinguer. L’équipe que présentera demain Meziane Ighil, remplaçant de Liamine Bougherara depuis le mois de janvier dernier, sera demain handicapée par l’absence de deux pièces maîtresses de son échiquier que sont le milieu de terrain Farhi et l’inusable attaquant Yahia Chérif

Le contexte

La JSS occupe la 7e place du classement, à 10 points du ledaer belouizdadi mais également à 10 points de la lanterne rouge nahdiste. L’objectif des saouris est avant tout de se maintenir. Mais comme en football tout va très vite, ils peuvent également se retrouver à jouer le podium. Devant l’USMA, la troupe de Meziane Ighil voudra profiter de la mauvaise passe de son adversaire pour empocher les trois points du succès.

Le groupe

. Gardiens – Bouziani, Saïdi
. Défenseurs – Bennou, Bouchiba, Kaddour, Meddahi, Talah
. Milieux – Boubekeur, Hamdi, Hammar, Saâd, Merbah, Hammia, Khoualed
. Attaquants – Zaïdi, Ulimwengu, Toumi, Smahi, Khelifi, Akacem, Lahmeri
. Entraîneur – Meziane Ighil

Les absents

. Suspendus : Farhi, Yahia Cherif

A l'aller

L’USMA avait mis du temps pour assurer un large succès aux dépens de son adversaire sur le score net de 4 buts à 1. Meftah avait ouvert le score dès la 13e minute sur penalty avant que Hamidi ne remette les pendules à l'heures 5 minutes plus tard (18e). Il a fallu attendre le dernier quart d'heure du match pour voir Mahious (74e), puis Ellafi sur penalty (88e) et enfin Zouari (89e) donner plus d'ampleur à la victoire de l'USMA.






Lu 426 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.