vendredi, 27 décembre 2019 15:43

USMA - Mamelodi Sundowns FC : Victoire impérative !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(2 Votes)

Mamelodi Sundowns est considéré comme faisant partie des géants d’Afrique. Basé à Pretoria, Mamelodi Sundowns est le club le plus titré d’Afrique du Sud.

Surnommés les "Brésiliens" en raison de la similitude de leurs couleurs du club et de la Seleção, les sud-africains du Mamelodi Sundowns drainent un grand nombre de supporters. Le club dont le slogan est « Le ciel est la limite » a toujours faim de titres malgré ses nombreuses consécrations locales et continentales. Finaliste en 2001, Mamelodi Sundowns a été sacré champion d’Afrique des clubs champions en 2016. Il a également à son palmarès une super coupe de la CAF gagnée en 2017.
Les « brésiliens » affectionnent le jeu offensif appelé par les sud-africains “shoeshine and piano” (littéralement cirage et piano) fait de combinaisons rapides et de passes courtes à la manière du fameux “tiki-taka” barcelonais.
Cette brève présentation du futur adversaire de l’USMA montre à quel point la mission des Rouge et Noir s’annonce délicate, samedi au stade Mustapha Tchaker.
Ceci dit, l’USMA a également des atouts à faire valoir même si sa dernière production devant l’USMBA dit tout à fait le contraire.
Bien que les Rouge et Noir n’avancent pas très vite, il faut reconnaître qu’ils ne perdent toujours pas et l’écart qui les sépare du leader sud-africain n’est pas très important. La victoire est donc impérative si les usmistes veulent espérer quelque chose en fin de phase de groupe. Les coéquipiers de Meftah sont à 2 points de Mamelodi Sundowns et ont l’opportunité de prendre la première place et de dépasser les sud-africains. Toutefois, il faudra à Dziri et à ses joueurs qu’ils sortent le grand jeu pour espérer prendre le dessus sur les sud-africains, la hargne seule ne suffisant pas pour s’imposer devant un adversaire de ce calibre.
Il reste encore des matches, mais toutes les équipes (à un degré moindre la formation angolaise de Petro Atlético) du groupe sont des concurrents potentiels à la qualification aux ¼ à qui les hommes de Dziri doivent prendre des points. C’est donc un match décisif que les Rouge et Noir joueront demain. Un match qu’ils doivent remporter s’ils veulent rester concernés par la qualification aux ¼ de finale de la Ligue des Champions. Par contre, en cas de défaite la tâche s’annoncera très difficile pour espérer décrocher une des deux places qualificatives aux ¼. Il restera encore 3 matchs à jouer et rien n’est encore fait. Il faudra donc que la troupe à Dziri joue sa chance à fond pour n’avoir aucun regret à la fin.

 


Phase de groupe (Groupe C) - 3ème journée

· Date : samedi 27 décembre 2019
. Horaire : 17h00
. Stade : Mustapha Tchaker - Blida

Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : ?
· Arbitre assistant 1 : ?
· Arbitre assistant 2 : ?
· 4e arbitre : ?
. Commissaire au match : ?


Météo Image


· Temps : plutôt ensoleillé
. Température à l’heure du match : 14°
. Vent : faible
. Humidité : 70%



Télévision Image

 
Rencontre retransmise en direct (17h00) sur la télévision nationale (sous toutes réserves)

 
U S M Alger

Classement dans le groupe C : 2e ex-aequo
. Points : 02
. Joués : 02
. Buts pour : 02
. Buts contre : 02
. Goal avérage : 00

A domicile

Sur les 3 matchs joués à domicile depuis le début de la présente édition, l’USMA s’est imposée à deux reprises devant les nigériens de l’AS Sonidep et les kenyans de Gor Mahia et a été forcée au partage des points par les casablancais du WAC. Bilan plutôt acceptable, même si l’USMA aurait pu faire le plein à domicile puisqu’elle n’a été rejointe au score qu’à 1’ de la fin de la partie devant les wydadis. A domicile, l’USMA a enregistré jusqu’à présent les résultats suivants :

- 02 victoires : AS SONIDEP (2-1) – GOR MAHIA FC (2-0)
- 01 nul : WAC (0-0)
- 00 défaite
- Nombre de buts inscrits : 05
- Nombre de buts encaissés : 02

 
La forme actuelle

Après un regain de forme matérialisé par une victoire sur le leader belouizdadi, l’USMA est retombée dans ses travers en se faisant battre par l’USMBA. Le résultat en lui-même n’inquiète pas autant que la prestation fournie par les hommes de Dziri au stade du 24 février 56 de Bel Abbès. Beaucoup de lacunes ont été décelées dans les trois compartiments, mais également sur le plan de la concentration. Dziri doit convaincre ses joueurs de l'importance d'un objectif et de l’énergie à ses donner pour y arriver.


Le contexte

En tant qu’entraîneur, Dziri a la responsabilité d’obtenir le meilleur de ses joueurs. S’il a le sentiment que leur envie de gagner s’essouffle, qu’ils n’ont plus la même motivation, qu’ils n’ont plus envie de déplacer des montagnes, il doit les recadrer et leur rappeler qu’il est attendu d’eux le meilleur.
Il devra responsabiliser d’avantage les cadres en leur accordant plus d’autonomie dans le jeu. Dziri doit les encourager à prendre des initiatives et ne pas les enfermer dans des schémas tactiques trop directifs qui les rendent souvent atones.
La Ligue des Champions CAF est une aventure que l’USMA veut prolonger le plus longtemps possible. C’est une source de motivation supplémentaire et Dziri doit saisir cette occasion pour remettre son équipe sur rails.


Le groupe

. Gardiens – Zemmamouche, Mansouri, Sifour
. Défenseurs – Meftah, Cherifi, Kheïraoui, Khemaïssia, Tiboutine, Oukkal, Hamra, Belkaroui
. Milieux – Koudri, Benkhelifa, Benhamouda, Belarbi, Zouari, Ellafi
. Attaquants – Benchaâ, Mahious, Redjehimi, Ardji
. Entraîneur - Billel Dziri

 
Les absents

. Blessés : /
. Incertains : Chita
. Suspendus : /


Historique

Même si le football sud-africain n’est pas vraiment une inconnue pour elle, l’USMA n’a jamais rencontré sur son chemin la formation de Mamelodi Sundowns FC. Ce sera donc une première entre les deux formations. Voici les équipes sud-africaines que l’USMA a rencontrées par le passé :

Orlando Pirates : 1997 (2-1 à Alger et 1 à 1 à Johannesburg en phase de groupes)
Supersport United : 2004 (2-1 à Alger et 1 à 2 à Pretoria en phase de groupes)


 
Mamelodi Sundowns FC

Classement dans le groupe C : 1e
. Points : 04
. Joués : 02
. Buts pour : 03
. Buts contre : 00
. Goal avérage : +03


A l'extérieur

En trois rencontres jouées à l’extérieur depuis le début de la compétition, les sud-africains totalisent :

- 01 victoire : Côte d’or FC (Seychelles) (0-5) 1er tour préliminaire
- 01 nul : WAC (0-0) phase de groupes
- 01 défaite : AS Otôho d'Oyo (Congo) (2-1) / tour préliminaire
- Nombre de buts inscrits : 6
- Nombre de buts encaissés : 2


La forme actuelle

Mamelodi Sundowns n’a plus goûté à l’amertume de la défaite depuis sa déconvenue face Golden Arrows (3-2) en Premier Soccer League (championnat professionnel d’Afrique du Sud de football). C’était le 10 novembre dernier et, depuis, les Bleu et Jaune sont sur une série d’invincibilité avec 6 victoires et 2 nuls (toutes compétitions confondues). La bonne santé du club prétorien est d’ailleurs confirmée par ses bons débuts en phase de groupe de la Ligue des Champions (1 victoire à domicile devant Petro Atlético de Luanda et 1 nul ramené de Casablanca face au WAC). Un sacré client qui ne pourra être battu que par une USMA des grands jours !

Le contexte

Le Mamelodi Sundowns FC occupe la première place du groupe C avec 4 points. Un bon résultat devant l’USMA (une victoire ou même un nul) augmenterait considérablement ses chances de qualification aux ¼ de finale.
Mamelodi Sundowns pratique un jeu porté vers l’offensive et possède un trio d’attaquants sud-américains (2 uruguayens et 1 vénézuélien) qui risquent de faire mal à la défense usmiste. Les sud-africains auront l’avantage de jouer avec moins de pression de les usmistes puisque, même en cas de défaite, ils ne risquent pas d’être mis hors-course samedi soir


Le groupe

. Gardiens – Denis Onyango, Kennedy Mweene
. Défenseurs – Motjeka madisha, Wayne Arendse, Mosa Lebusa, Tebogo Langerman, Thapelo Morena, Anele Ngcongca
. Milieux – Andile Jali, Tiyani Mabunda, Hlumpho Kekana, Subisiso Vilakazi
. Attaquants – Themba Zwane, Lebohang Maboe, Aubrey Ngoma, Gastón Sirino, Sphelele Mkhulise, , José Alí Meza
. Entraîneur – Pitso Mosimane




Lu 403 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.