mardi, 17 décembre 2019 16:00

USMA 1 - 0 : La victoire du cœur et de l'état d'esprit !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(1 Vote)

 

Hier, l’USMA s’est offert un magnifique succès, sur son terrain, face au CRB (1-0).

Au terme d’un match âprement disputé, les usmistes se sont imposés face à des belouizdadis, annoncés comme les grandissimes favoris de ce championnat. Une victoire qui ne doit rien au hasard tant les Rouge et Noir se sont montrés valeureux.
Il fallait de la moelle pour gagner alors que, de toutes parts, l’adversité ne cesse de montrer ses crocs. Portée par une très forte colonie rouge et noire qui avait envahi le stade Omar Hamadi, l'USMA est allée au bout d'elle-même pour décrocher une victoire admirable face à un ensemble belouizdadi présenté comme un véritable épouvantail.
La force mentale collective était usmiste et les Koudri, Benkhalifa et autre Meftah ont su neutraliser leurs adversaires. C’est une victoire des tripes et du cœur.
Ce succès représente beaucoup de choses pour l’USMA qui, quelques heures avant le début du match, avait été informée de l’inéquitable du TAS qui venait confirmer celle de la commission de discipline de la LFP, au sujet du match non joué face au MCA. Défaite par forfait, défalcation de trois points et amende de 2 millions de dinars algériens. Scandaleux !

L’USMA s’attendait à un gros combat, un combat dans lequel vous ne pouvez sortir vainqueur qu’avec une volonté de fer et l’envie de faire pour son coéquipier. Dans un match crispant, les usmistes ont parfois subi mais à l’image de l’infatigable Koudri, ils ont fait preuve d’un état d’esprit et d’une sérénité remarquables.

Comme c'était attendu, les travées du stade Omar Hamadi étaient pleines au moment où les deux équipes entrent sur le terrain.

Billel Dziri avait remanié son onze habituel en titularisant le jeune Boumechra sur le côté gauche de l’attaque usmiste, alors que Benhamouda prenait celui de droite. En l’absence d’Ellafi, Zouari, plus à l’aise lorsqu’il évolue excentré, s’est vu confier le rôle d’animateur.

Le CRB attaque le match pied à plancher, bien décidé à faire tomber dans son fied le champion sortant. Le premier quart d'heure est traversé sans grandes occasions mais les joueurs de Belouizdad affichent un legére ascendant dans le jeu sans toutefois mettre en danger directement Zemmamouche

Passées les 15 premières minutes, les Rouge et Noir se montrent plus entreprenants mais, malgré les nombreuses erreurs de la défense centrale belouizdadie, ni Benchaâ, ni Zouari n’arrivent à profiter des situations favorables qui se sont offertes à eux.

Jusqu'à la pause, les usmistes montrent une très grande détermination mais manquent d’arguments offensifs. L’absence d’un meneur de jeu se fait cruellement sentir et Zouari sensé occuper ce poste s’excentre instinctivement sur les côtés.

A la reprise, c’est le CRB qui s’offre une première belle occasion d’ouvrir le score lorsque Tabti centre sur la tête de Djerrar qui envoie le ballon sur la barre transversale. Cette occasion rappelait aux usmistes que leurs adversaires pouvaient trouver le chemin des buts de Zemmamouche. L'avertissement suffit à prévenir les Rouge et Noir qui redoublent de rigueur dans tous les compartiments.

 Rentré à l’heure de jeu, Ardji amène un peu plus de punch dans le jeu usmiste sur le côté gauche. L'ajout de vitesse dans le jeu usmiste mettait à mal la défense adverse et Zouari et Benchaâ rapportaient la la menace sur le but belouizdadi. A la 77e minute de jeu, Meftah se charge de rassurer son public en reprenant victorieusement un corner, botté à partir de la droite par Zouari.

La fin de match est plus haché, l’USMA tient son résultat et ne le lâchera plus malgré quelques derniers frissons en fin de match.

Dans le contexte que l'on sait, l’USMA ne pouvait livrer meilleure copie. Impliqués durant tout le match, les hommes de Dziri ont réussi à décrocher une victoire à la signification forcément plus intense que les trois seuls points mathématiques. Les valeurs habituelles de l’USMA ont parlé. Les joueurs ont été vaillants et leur mental a fait le reste

 

 

Feuille de match
14ème journée du championnat de Ligue 1 - 2019-2020 : USMA - CRB : 1 – 0


Lieu : stade Omar Hamadi (Bologhine) - Alger


Affluence : nombreuse


Temps : dégagé


Pelouse : bonne

 
Arbitre : Saïd Aouina – 1er assistant : Boualem Kechida – 2ème assistant : Fawzi Aouina – 4ème arbitre : Anis Moudjeb


But : Meftah (77’) pour l’USMA


Avertissements : Benchaâ (59’) pour l’USMA ; Gasmi (15’)  pour le CRB


Expulsion : aucune 

USMA : Zemmamouche -  Meftah, Cherifi, Kheïraoui, Hamra -  Benkhelifa, Benhamouda (Mahious 73’), Koudri  - Benchaâ (Khemaïssia 91’), Zouari, Boumechra (Ardji 63’)

Remplaçants : Mansouri – Tiboutine, Oukkal - Belarbi    
Entraineur : Billel Dziri

 

CRB : Merbah – Boulakhoua, Nessakh, Keddad, Bouchar – Tariket, Tabti (Bechou 80’) Djerrar,   – Gasmi (Bellahouel 70’), Sayoud (Aïboud 84’), Bousseliou 

Remplaçants : Barki – Haïs, Ziti - Khali
Entraîneur : Abdelkader Amrani

 

 

Lu 320 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.