mercredi, 23 août 2017 16:19

USMA cuvée 2017-2018…

Écrit par Mourad Boustandji, Rue du Cygne, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(0 Votes)

USMA – Effectif et dossards des joueurs… Le public usmiste en particulier et les férus de la balle ronde en général, ainsi que les commentateurs de radio et télé (hi hi !) pourront retenir le nom et prénom des joueurs et le numéro floqué sur leur maillot. On rappellera que Benchikhoune et Yaïche sont promus en équipe fanion mais avec une licence réserve car âgés juste de 20 ans. Autre fait notable, Ziri Hammar alias Wayne Rooney, a troqué son numéro 15 pour endosser le magic number 10. Rappelons qu’Amir Sayoud a préféré le 18 alors que le Golden Boy était ravi de cette opportunité. La belle aubaine ! Qu’il en prenne alors le plus grand soin car porter les couleurs de l’USMA est un honneur, les défendre est un devoir. Un autre chiffre qu’on ne voit pas sur le panneau, c’est le 12. Hé oui, c’est le fameux numéro que portera toute la saison le merveilleux public des Rouge & Noir pour apporter son soutien indéfectible au club de son cœur. Les dizaines voire des centaines de milliers de supporters au stade ou face à leur télé se lèveront comme un seul Homme pour porter aux nues l’Ittihad el Hadara, l’Ittihad el Karama, l’Ittihad Rajala… Vivaaa viva, vivaaa l’USMA…


USMA – Présentation du nouveau maillot… La cérémonie de la nouvelle collection aura lieu demain au siège du club à Santogi. En matinée, quelques joueurs auront l’honneur et le plaisir d’endosser le nouveau maillot et d’autres effets sportifs que présentera l’équipementier espagnol Joma, fournisseur de l’USMA. Deux jeux de maillots seront retenus, l’un pour les rencontres à domicile, l’autre pour les déplacements. Ils seront l’attraction demain jeudi en présence des représentants de la firme habilleuse ainsi que des dirigeants et proches du club, djornalistes et quelques curieux. S’en suivront shooting, selfies, vidéos et tout le bataclan… L’USMA wal marka…


USMA – Paul Put prépare le Paradou… Décrassage, biquotidien, quotidien, sont le lot des séances d’entraînement appliquées à la lettre, que programme le coach belge des Rouge & Noir en prévision du p’tit derby face au Paradou samedi prochain à 19h00. Briefing, recommandations, consignes à respecter, séances vidéos de l’adversaire, rien n’est laissé au hasard, tout est scanné, passé au peigne fin, sassé au chinois. Chut, les murs ont des oreilles. Les Réservistes qui ont effectué la préparation en Turquie ont été briefés et débriefés par le staff technique. La saison sera longue, une cinquantaine de matchs si l’on additionne ceux de la coupe d’Algérie et la coupe continentale. Donc pratiquement tout le monde pourra aspirer à avoir quelques matchs dans les jambes. Sans prise de tête, les joueurs ont conscience et se doivent de comprendre la position si délicate de l’entraîneur qui ne peut faire jouer que 11 joueurs et 7 autres seront sur le banc des remplaçants. Pour certaines rencontres, Paul Put pourra toujours procéder à turn-over, occasion propice aux joueurs de nous montrer leur talent. Pas de précipitation car tout le monde aura sa chance. Pour le PAC d’Hydra, il faut être vigilant, alerte, pour ne pas se faire piéger dès cette première journée de champiouni. El hadra fe terrain machi fe trachane. Aya, bon match, faites-vous plaisir et faites-nous plaisir, on sera derrière vous, avec vous… Lah lah ya sidi, Hydra la tchitchi, zdag zdag, bag bag…


Tah-ya Za-za-yer… Aya tchao ya Sghar...

Mourad Boustandji, Rue du Cygne, Alger Casbah…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

Lu 2635 fois
Plus dans cette catégorie : « Amicalement Vôtre… Potins, potins… »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.