dimanche, 20 août 2017 00:47

Les bougato du diable…

Écrit par Samir Bouras, Rue du Diable, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Domiciliation, ce faux-problème… Certains journaleux farfelus mais toujours aussi clubards, chauvins, revanchards, tentent vaille que vaille de soulever un faux problème dans leur papelard. Du délire ! Une historiette récurrente refaisant surface comme un excrément à chaque nouvelle saison, de quoi alimenter de faux scoops leurs feuilles de chou gros et gras ou sur une bande-annonce défilant au bas d’un écran LCD. Le bourrage de crânes au quotidien. Manque plus qu’un spot au journal lumineux de la Grande Poste. Hé oui, même les télé-marionnettes dial khorti adorent fantasmer. Kassi Boubalto, le pleurnichard incompétent de la pétroleuse et ses relais merdiatiques, veulent coûtse que coûtse défendre l’indéfendable. Cela devient un rituel insipide nous invitant à zapper fissa ou à mettre à la poubelle ces torchons nauséabonds. Peuf, el fouha… Ces pigistes zouafra adorent la loubia du gargotier…


Convention : premier venu, premier servi…L’USMA a répondu favorablement à la requête du Paradou pour être domicilié à Santogi lors de la prochaine saison. Discutation, négociations, ensuite signature d’une convention entre les deux parties. Une procédure somme toute normale qui se fait suffisamment à l’avance et qui se pratique entre deux clubs professionnels que certains, li ând’houm fel mokh, feignent d’ignorer. Où est le problème ? Les dirigeants de la mahlabat el beylek, naïfs chouia sur les bords du lac de Tignes et de la Loire, se sont pris en retard comme à leurs bonnes habitudes. Deux pensionnaires dans un stade ça va, trois pensionnaires bonjour les dégâts… Aya, allez jouer ailleurs…


Les stades existent mais on devient capricieux… Bologhine est complet jusque-là. 20 Août El Anasser kif-kif kompli kima cinima Musset, Mondial, Caméra car deux clubs y sont déjà domiciliés. Benhaddad à Kouba n’est pas homologué tout comme le 1/11 Lavigerie où Semsouma devra se rabattre sur Dar El Beida. Non, machi dial poumpia (coucou caserne Khelifi). Donc il reste Rouiba, Boumerdès, Blida, Larbâa Sidi Moussa, Koléa, Zéralda, St-Etienne, Vichy-Citron, Tchignes-lou-Lac, Lubumbashi chez vos amis mazembistes, Cerdan, Gorias, Mingasson, La Marine, Cité Pérez, La Beaucheraye, Benrouila, Benaknoun, El Mokrani, Chéraga. Ah Chéraga mais pas le khamsa jouilia, netfahmou mlih… Choufou mâa lmir pour le stade communal, ntâa tchuff…


La LFP intransigeante… Aucun club ne pourra changer de domiciliation en cours de saison. Décision claire, nette et sans bavure. Le Miloudjia prend un certain plaisir de changer de stade lorsque les résultats ne suivent pas ou lorsque c’est un club 3adma. En demi-finale de coupe d’Algérie, l’EMCIA a reçu Stéf à Santogi alors qu’en championnat, le match s’est déroulé au 5/7. L’Entente a piégé Mouassa et Ghribia en remportant les deux matchs. Inutile d’expliquer que la peur a changé de camp. Pour calmer la vox populi, on cherche alors le bouc émissaire que tout le monde devine chkoune. Ah, même la super coupe a été jouée face à l’USMA à Blida Tchaker. C’est dire que dans ce club, on change de stade comme on change de chemise… Incorrigibles kilotate verde leone…


Le khamsa jouilia pour les derbies et les grands matchs… Par grands matchs, on peut comprendre que ce sont des rencontres à hauts risques pouvant drainer une foule nombreuse. Si les résultats suivent, les supporters suivront et se déplaceront en nombre important avec leur club chiré. Par exemple, les aigles déplumés de Stéf, les chachra Hamraoua, la déferlante des sanafirs et les bakhsissate du Jorjra. Le wali délégué, le wali concerné et même la sûreté nationale peuvent interdire un match dans tel ou tel stade si cela comporte quelques risques à l’ordre public, bien que la vente des places soit limitée avec une billetterie numérotée et dûment estampillée par qui de droit. Le club recevant n’a pas le droit de partager les tribunes, pénalisant ses supporters. Donc, les 10% réservés pour les visiteurs s’avèrent suffisants. Les grands clubs européens appliquent cette même règle de réciprocité. Donc chez nous, c’est du pareil au kif. N’oublions pas que c’est Bakraggio, alors prézidon du ham lahlou anadak, qui avait imposé le poulailler aux visiteurs. Puis, vétuste, cette tribune fut fermée. La suite vous la connaissez… Stek stek Djidjel wal krivette fla pichri, wa tahwissa fel Mariotta dial Msarwa…


Vendredi 25 Août météo à Biskra… La température de saison avoisinera vers 17h00 les 35° dans la capitale des Zibans, ce qui est habituel pour cette région du sud. Donc, les prévisions fantaisistes de 50° du scribouillard de service d’un tabloïd en perte de vitesse, sont de la pure affabulation. Tes arguments ne tiennent pas debout car trop exposé au soleil de la liberté, tu risques de choper une bonne insolation. Essaie plutôt la rubrique Faits d’hiver. Les nouvelles seront plus fraîches ya wahed el koko3oo. Un écrivaillon « incompréhensible » dial kasse-krôte garantéta et gazouza. Les Bsakra joueront à 17h00 waqt el baqla point barre… Au choix, kayane dobbara, tchakhtchoukha et boufedjoukh… Kheyrou…


NB : Ki Nachaf-TV ki Choukroute-TV, ces deux teletubbies dial 4 doro sont logées à la même enseigne avec leur infos frôlant l’hystérie fantasmagorique. Ghir el haff… Yaw fako…

Le 9 Juillet dernier, l’USMA a drainé 50.000 fans au khamsa jouilia en LDC face au CAPCS. L’Ittihad al Hadara possède un public nombreux et de qualité… Hna l’USMA machi, al hassone…



Tah-ya Za-za-yer… Aya tchao ya Sghar…

Samir Bouras, Rue du Diable, Alger Casbah…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

Lu 3334 fois Dernière modification le dimanche, 20 août 2017 00:50

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire ESSAID vendredi, 01 septembre 2017 08:03 Posté par ESSAID

    TOUT A FAIT MON AMI PADOVANI , JE SUIS ENTIERREMENT D ACCORD AVEC TOI POUR BAPTISER LE VIRAGE AU NOM DE NOTRE IMMORTEL MEZIANI ( MAZMAZ POUR LES INTIMES ) RABI IRAHMOU INCHALLAH , QUI A TOUTE UNE HISTOIRE POUR NOUS LES ANCIENS USMISTES
    POUR LES ANCIENS SUPPORTEURS A LA VEILLE DE CHAQUE MATCH DANS TOUT ALGER ET MEME LE JOUR DU MATCH : JOUERA NE JOUERA PAS ET LE SUSPENS PERDURE JUSQU A LA DERNIERE MINUTE IL RENTRE LE DERNIER AU STADE QUI EXPLOSE ET PENDANT LE MATCH JE NE VOUS DIT LE RECITAL QU IL FAIT : HADDAK LE JOUEUR DE HADDOUKS IL EN CONNAIT QUELQUE CHOSE

    JE SAISIS CETTE OCCASION POUR PRESENTER MES MEILLEURS VOEUX A TOUS LES USMISTES OU QU ILS SE TROUVENT ET LEURS DIRE AID KOUM MABROUK

  • Lien vers le commentaire Padovani samedi, 26 août 2017 09:51 Posté par Padovani

    Le président usmiste , avec tous les moyens dont il dispose, devrait baptiser la tribune du virage du nom du plus grand joueur de l'histoire de l'usmalger.
    Je veux parler de L’INCOMPARABLE Abderrahmane Meziani (Allah yarahmou).
    Celui qui a FIDÈLEMENT porté les couleurs Rouge et Noir pendant 13 ans (fait rarissime en Algérie) mérite amplement d'avoir son nom au firmament du stade qu'il a tant de fois chaviré de bonheur par sa classe éblouissante.
    Allez voir du côté de Old Trafford ( le stade mytique de Man Utd).
    Vous verrez devant le stade la stèle représentant la fameuse " Holy Trinity " Best-Charlton-Law.
    A l'intérieur une tribune a été baptisée du nom de Sir Alex Fergusson, le plus grand ENTRAÎNEUR que le club ait jamais eu, plus grand que Matt Busby en termes de succés.

    Pourquoi ne pas faire de même à Bologhne en érigeant une stèle à la gloire de notre " Holy Trinity ":
    Meziani-Bernaoui-Krimo " , déjà immortalisés par la chanson du Grand Maître du Chaabi et supporter emblématique du club , en L’OCCURRENCE El Hachemi Guerrouabi (Allah yarahmou).

    Go for it Mr President.

    That's all Folks,

    Padovani

  • Lien vers le commentaire tindee511 mercredi, 23 août 2017 07:38 Posté par tindee511

    Juste un petit rappel d'Histoire....le mot bougato vient de l'espagnol ABOGADO, Il faut savoir que pendant la colonisation Turque (excusez-moi du peu), on parlait toutes les langues à Alger, plus de 18 Deys sur 25 (qui ont gouverné la régence d'Alger) n'etaient pas d'origine turque, mais corse Albanaise, italienne, et meme russe... Et qu'au bagne d'Alger qui faisait trembler les plus téméraires des pirates, on parlait tout un amalgame de langue...

  • Lien vers le commentaire Hassan dimanche, 20 août 2017 17:05 Posté par Hassan

    Je découvre le site. J'ai lu le papier . Je sui un ancien USMISTE EN RETRAITE . Vous avez dit USMA HADARA , Je pense qu'il n'y a pas lieu de polémiquer avec ces individus . Un club professionnel se construit peu à peu . Y'a pas lieu de répondre à ces gens qui vivent du dénigrement et des histoires de caniveau. faut toujours penser a elever le niveau a l'instar de l'equipe . Bonne continuation .

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.