samedi, 01 juillet 2017 19:58

Ahly de Tripoli 1 – 1 USMA : les usmistes évitent le piège Ahlaoui !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Il des nuls au goût de victoires et celui enregistré hier par les usmistes devant le Ahly de Tripoli en est certainement un.
Vu la physionomie des 50 premières minutes, l’USMA peut remercier son gardien Zemmamouche qui lui permet de ramener un précieux point.
Les Ahlaouis devaient absolument prendre les trois points de la victoire avant de se rendre en Egypte pour affronter le Zamalek; pour le compte de la dernière journée de la phase de poules, quand les usmistes pouvaient se contenter du partage des points en attendant de recevoir les zimbabwéens de CAPS United.
On savait les tripolitains difficiles à manœuvrer sur leur terrain d’emprunt et le début du match fait rapidement comprendre aux Rouge et Noir que ce match ne sera pas une sinécure.
Pas de round d’observation donc dans une rencontre placée sous le signe d’une confrontation entre deux leaders.
Paul Put a décidé d’aligner Benguit et Koudri dans l’entrejeu et de confier le rôle d’animateur à Beldjilali. Un choix qui n’est pas payant puisque devant le contrôle du milieu de terrain par les libyens et l’isolement des attaquants usmistes, Zemmamouche et sa défense sont obligés de supporter le poids de la rencontre pendant une grande partie de la première mi-temps.
Les libyens se révèlent solides et engagés même si le réalisme leur fait défaut. Les tripolitains font le siège de la cage gardée par Zemmamouche et sont, en de nombreuses occasions, tout près d’ouvrir la marque.
Les Rouge et Noir réagissent timidement et ne s’approchent que rarement des buts du gardien Nashnoush.
Pourtant, au plus fort de la domination libyenne, les usmistes ouvrent la marque par Chafaï qui bénéficie d’une mauvaise appréciation du gardien Nashnoush pour reprendre victorieusement un coup franc de l’inévitable Benmoussa (16’).
Pendant quelques instants, les usmistes arrivent à contenir leurs adversaires en mettant le pied sur le ballon et en faisant montre de plus de maitrise.
Cette situation ne dure malheureusement pas et les tripolitains sont récompensés de leurs efforts à la 38ème minute de jeu lorsque le longiligne Saltou, dos au but, contrôle le ballon de la poitrine (aidé de son bras, il est vrai), se joue du marquage de Abdellaoui et Chafaï, pivote sur lui-même et bat sans rémission Zemmamouche.
Egalisation méritée pour une équipe libyenne qui a pris sa chance à fond et qui, en toute logique, remet les pendules à l’heure.
L’USMA rejoint les vestiaires avec ce score flatteur de 1 but partout et s’estime heureuse de s’en tirer à si bon compte.
De retour des vestiaires, les libyens bénéficient d’un penalty (46’), pas très évident il est vrai. Les hommes de l’égyptien Talaât Youssef pensent pouvoir enfoncer le clou mais Zemmamouche s’interpose brillamment en déviant au loin le tir de Derbali.
Le gardien usmiste sort son équipe d’une situation qui aurait pu se révéler préjudiciable.
L’exploit de Zemmamouche a pour effet de freiner l’ardeur des libyens et de leur faire baisser de rythme. Les coéquipiers du remuant Anis Mohamed Saltou ne font plus preuve du même allant. L’USMA va en profiter pour gérer le match en lançant de temps à autre des contres qui auraient pu s’avérer payants.
Le score n’évoluera pas jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Tessema.
L’USMA n’a pas perdu ce match-piège et c’est ce qu’il faut retenir. Elle aura l’avantage d’accueillir lors de la dernière journée de la phase de poules les zimbabwéens de CAPS United avec de grandes chances de passer aux quarts et de terminer en tête du groupe B.

La feuille de match

Ligue des Champions Total 2017 – 5ème journée : Ahly de Tripoli SC - USMA : 1-1
Lieu : Stade Taïeb M’hiri – Sfax - Tunisie
Temps : dégagé
Affluence : nombreuse
Organisation : bonne
Arbitre : Bamlak Tessema Weyesa – 1er assistant : Temesgin Samuel Atango - 2ème assistant : Kindie Mussie (tous trois de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie)
Buts : Chafaï (16’) pour l’USMA ; Saltou (38’) pour le Ahly Tripoli
Avertissement : Abdellaoui (46’) pour l’USMA
Expulsion : /

USMA : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Abdellaoui – Benguit – Andria (Bellahcène 55’) – Koudri – Darfalou (Hamzaoui 71’) - Beldjilali (Benkhemassa 87’) – Meziane
N'ont pas participé : Berrefane – Khoualed - Bourenane - Hammar
Entraîneur : Paul Put

Ahly Tripoli : Mohamed Nashnoush – S. Derbali – Ali Salama (Mahmoud Ramadhan 79’) - Mouadh Abboud – V. Mabidi (Mohamed Sola 72’) – Mohamed Aleyat – Bader Ahmed – Abderrahmane Ramadhan Khaleefah – Mohamed Al Ghanodi – Salem Ablou (Mohand Madyen 80’) – Anis Mohamed Saltou
Entraîneur: Talaât Youssef

Lu 2176 fois Dernière modification le dimanche, 02 juillet 2017 10:10
Plus dans cette catégorie : « La Der d'Andria ! Héroïque Zemma… »

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire benabdallah dimanche, 02 juillet 2017 10:37 Posté par benabdallah

    Bonjour à TOUS NOS SUPPORTEURS USMISTES,

    a mon avis, il faudrait recruter de jeunes talents et penser à l'AVENIR.

    IL NE FAUDRAIT PAS RECRUTER DES JOUEURS STARS BLESSES.

    AUSSI POURQUOI LES RESPONSABLES DE L'USMA NE DONNENT PAS DE CHANCE AUX JOUEURS ESPOIRS OU JUNIORS POUR LES METTRE DANS LE BAIN AU COURANT DE CHAQUE SAISON.

    ATTENTION IL FAUT METTRE LES PIEDS SUR TERRE CAR ON N'A PAS ENCORE UNE EQUIPE ADEQUATE POUR FAIRE FACE EN LDC PAR RAPPORT AUX AUTRES EQUIPES AFRICAINES. AUTRE CHOSE IL FAUDRAIT RECRUTER DES BONS JOUEURS AU MILIEU ET UN TRES BON N°10.

    PAUL PUT EST UN ENTRAINEUR QUI JOUE BEAUCOUP LA DEFENSIVE

    A BON ENTENTEUR.

    REDA BENABDALLAH SUPPORTEUR DE 1962

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.