jeudi, 22 juin 2017 23:11

USMA 2 – 0 Zamalek SC : Les Pharaons momifiés !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La rencontre ne se présentait pas sous les meilleurs auspices pour l’USMA. Aux suspensions de Benguit et Koudri est venu s’ajouter le refus de la CAF de domicilier le match face aux égyptiens au stade Omar Hamadi. De plus le Zamalek constituait un gros calibre et s’était déplacé à Alger dans la peau d’un quintuple champion d’Afrique qui ne doutait de rien.
Nombreux donc étaient ceux qui pensaient que le Zamalek, fort de sa réputation et de son armada d’internationaux, allait faire tomber les Rouge et Noir devant leur public.
Mais les usmistes allaient démontrer qu’ils savaient se transcender dans les grandes occasions et qu’ils n’avaient rien à envier à leurs adversaires zamalkaoui. Leurs supporters usmistes avaient répondu présent et allaient constituer ce 12ème homme que Paul Put appelait de tous ses vœux. Et puis, le refus opposé à l’USMA par la CAF de recevoir son adversaire au stade Omar Hamadi s’est révélé une décision profitable pour les Rouge et Noir. Les usmistes ne jouent jamais aussi bien que lorsqu’ils évoluent sur cette excellente pelouse du 5 juillet… Cela s’est vérifié une fois de plus hier soir.
Dans une ambiance colorée, les deux formations se livrent, dès l’entame du match, à une bataille tactique où le milieu de terrain constitue le point stratégique à conquérir. Bien qu’alignant une composante expérimentale dans ce secteur de jeu, l’USMA ne sombre pas comme certains ont pu l’imaginer. Elle résiste aux premiers coups de boutoir de Shikabala et consorts et prend, peu à peu, le jeu à son compte.
Les occasions ne sont pas réellement franches mais la constance dans l’effort et l’abnégation des Rouge et Noir fait plaisir à voir. Si Darfalou, Meziane et Andria n’arrivent pas à trouver la faille dans une défense égyptienne bien organisée, l’envie qu’ils mettent à bousculer leurs adversaires rassure leurs supporters. L’ouverture du score ne doit pas tarder à se produire et …elle a lieu à 2 minutes de la pause. Les efforts usmistes sont récompensés lorsque bénéficiant d’un coup franc excentré, Benmoussa lifte un ballon que Abdellaoui remise de la tête sur Bellahcène qui finit victorieusement cette action en envoyant le ballon dans la cage du gardien El-Shenawy devant une défense zamalkaouie médusée (44’).
Dans la foulée, Darfalou est tout près de doubler la mise mais son raid est annihilé de justesse par la défense adverse.
L’USMA rejoint le vestiaire avec ce précieux et mérité avantage mais la seconde période s’annonce dure. Les zamalkaouis, prudents durant les 45 premières minutes vont essayer de refaire leur retard en mettant plus de pression sur leurs adversaires.
De retour sur le pré, les égyptiens se montrent très dangereux mais, loin de se laisser impressionner, les usmistes affichent un calme olympien. La défense impressionne avec une paire d’arrières centraux au sommet de sa forme. Meftah et surtout Benmoussa ne sont pas en reste. Leurs montées offensives déstabilisent en de nombreuses occasions la défense zamalkaouie. Au milieu, Bellahcène, sans doute revigoré par son but, ratisse de nombreuses balles et gène considérablement ses adversaires. Beldjilali, Sayoud, Andria, Meziane et Darfalou se battent comme de beaux diables. L’USMA est généreuse et ne rechigne pas à l’effort. La conservation de l’avantage pris est à ce prix. Seul bémol à cette prestation des usmistes, l’expulsion de Sayoud qui ne maitrise pas ses nerfs lorsque, après s’être fait labourer le talon d’Achille par Tarek Hamed, va le bousculer sous les yeux de l’arbitre sud-africain, également mis au sol dans la mêlée. L’expulsion de Sayoud est accompagnée par celle de Tarek Ahmed (2ème avertissement dans le match). Sayoud regrettera longuement son geste puisque son expulsion (la deuxième depuis le début de la compétition) le privera probablement de participer avec son équipe au reste de l’épreuve.
En égale infériorité numérique, les deux équipes ne sont pas avares de mouvements offensifs. Aux incursions des véloces Shikabala et Stanley répond un Meziane étincelant. L’attaquant usmiste se distingue une première fois en se présentant seul devant le gardien El-Shenawy, après avoir brûlé la politesse à quatre joueurs égyptiens. Au moment de conclure, Meziane dévisse son tir et envoie le ballon dans les décors (84’). Ce n’est que partie remise puisque 3 minutes plus tard, il réussit à tromper le portier égyptien au prix d’une frappe enroulée à l’entrée de la surface de réparation (87’). Un but somptueux !
L’USMA fait le break et se met définitivement à l’abri malgré une réaction des zamalkaouis.
Cette victoire acquise devant un adversaire présenté comme le favori du groupe B et potentiel vainqueur de l’épreuve autorise tous les espoirs. Pas seulement pour une qualification aux ¼ de finale mais également pour un parcours plus long dans la compétition.

La feuille de match

Ligue des Champions Total 2017 – 4ème journée : USMA - Zamalek SC : 2-0
Stade : 5 juillet 1962 (OCO) - Alger
Affluence : nombreuse
Temps : dégagé
Pelouse : excellente
Arbitre : Victor Miguel de Freitas Gomes – 1er assistant : Lindikhaya Bolo - 2ème assistant : Sandile Dilikane (tous trois de la République d’Afrique du Sud)
Buts : Bellahcène (44’) – Meziane (87’) pour l’USMA
Avertissements : Hamed (17’+ 60’) pour le Zamalek SC
Expulsions : Sayoud (60’) pour l’USMA ; Hamed (60’) pour le Zamalek SC

USMA : Zemmamouche – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Abdellaoui – Bellahcène – Andria (Hamzaoui 78’) – Beldjilali (Benkhemassa 86’) – Darfalou - Sayoud – Meziane (Hammar 90’+1)
N'ont pas participé : Mansouri – Khoualed - Benyahia – Bourenane
Entraîneur : Paul Put

Zamalek SC : Ahmed El-Shenawy – Tarek Hamed – Mohamed Hassad - Shikabala – Mohamed Abderrahmane – Hosni Mohamed (Mostafa Fathi 70’) - Maârouf Youssef – Stanley Ohawuchi (Mayuka 78’) - Ali Gabr – Mahmoud Attia – Bassem Abdellah (Salah Eddine 46’)
Entraîneur: Augusto Inácio

Lu 4167 fois

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire ابو شكيب lundi, 03 juillet 2017 17:15 Posté par ابو شكيب

    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته:
    * على الطاقم الفني اعتماد خطط ناجحة ومراجعة الخط الخلفي بإقحام بن يحي كأساسي ، لأن أخطاء بدائية ارتكبت في مقابلة كابس انياتد ومطالبة محور الدفاع الصرامة في الرقابة والفعالية والخروج بسرعة
    * اعتماد خطة هجومية بحتة منذ البداية وتجنب الكرات العالية واللعب على الجناحين ، المنافس ليس قويا وفرض مراقبة على مسجل الهدفين
    * الاتحاد قادر على التحدي والفوز بفضل مناصريه
    * مطالبة الطاقم الفني بتحليل مقابلة الذهاب ووضع الخطة الناجحة
    * وسط الميدان هو الحل والهجوم هو المفتاح
    * مطالبة اللاعبين بمجهود اضافي والصرامة التكتيكية والسرعة في التنفيذ والرقابة الصارمة
    ابو شكيب

  • Lien vers le commentaire yaali samedi, 24 juin 2017 21:50 Posté par yaali

    bonsoir bonne féte de laid à tout les algériens et à tout les usmistes et je souhaite que tout le monde se porte bien et que du bonheur pour tous

  • Lien vers le commentaire Samir vendredi, 23 juin 2017 01:17 Posté par Samir

    Allez les rouges

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.