mercredi, 29 octobre 2008 15:21

USMA 3 – 0 El Wehda : LES JEUNES SONNENT LA REVOLTE

Écrit par Red Bull
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quel réveil ! Nous avons tellement débattu de l’inefficacité offensive, tellement parlé du rajeunissement, tellement rêvé de retrouver l’ambiance de Bologhine que nous ne pouvons que remercier joueurs et entraîneur de nous avoir offert un si beau spectacle hier, réunissant tous les ingrédients cités.

Nous aurons passé un superbe après-midi footballistique, dont on pouvait déjà admirer les contours en voyant la composante de l’équipe. Sayah et Ait Ali faisaient leur grand retour, tandis que Hebbache s’affirmait à la place de Diarra. Une USMA new look qui n’aura fait qu’une bouchée d’un adversaire qui forçait le respect en pratiquant un beau football sans déchets.

Ce retour en forme des gars de Soustara coïncidait avec le « come back » du président Allik à Bologhine, lui qui n’était plus apparu en match officiel depuis une certaine rencontre… de coupe arabe. On pouvait apercevoir aussi du beau monde dans la tribune officielle. Nous citerons les Guedioura, Kouici, Hadj Adlane et beaucoup d’autres encore.

La fête était donc totale même si le début de rencontre fut un peu difficile car l’adversaire du jour était bien en place. Très bons tactiquement, les saoudiens auront gêné durant toute la première période l’évolution de l’équipe usmiste, organisée en un 3-5-2 que Fullone affectionne tellement. Les attaques sur les ailes de Ait Ali étaient très percutantes, mais le positionnement de Sayah en pointe de l’attaque ne l’était pas autant. L’ailier usmiste héritait d’un rôle qui lui était inconnu et qui ne lui permettait pas d’exprimer son immense talent. Pendant ce temps-là, Boussofiane s’essayait dans des dribbles infructueux qui provoquaient la colère des supporters.

Cette première période aura été plaisante par le jeu développé mais il manquait tout de même ce petit quelque chose qui pouvait débloquer la situation. Fullone, conscient de la situation, fit un changement en début de deuxième période qui allait faire basculer le match. Mecheri, tant décrié ces derniers temps pour son inefficacité, remplaçait un Boussofiane décevant.
Ce changement permit à Sayah de se décaler sur le couloir. L’équipe type de l’USMA était donc en marche et les deux jeunes ailiers allaient donner le tournis à une défense saoudienne qui commençait à frémir. C’est d’ailleurs suite à une erreur de placement défensif que Mecheri allait profiter d’une superbe ouverture de Hebbache pour se retrouver seul face au gardien d’El Wihda. L’attaquant usmiste servira Ammour sur un plateau. Premier but et explosion de joie à Bologhine (60’).

La machine usmiste était lancée avec un Ammour toujours aussi mobile, qui allait provoquer un coup franc excentré sur la gauche. Dziri se chargera de le botter sur la tête du néo-goleador Rial qui accentuait l’avantage de l’équipe. A 2-0 les usmistes avaient fait l’essentiel, mais n’étaient pas à l’abri d’un retour des saoudiens, surtout qu’on ne jouait que la 65ème minute.
Les rouge et noir repartaient donc à l’attaque et profitaient de la fatigue des défenseurs adverses, très athlétiques, mais peu mobiles. Ce diable de Mecheri, véritable homme du match, allait provoquer encore une fois le défenseur central d’El Wihda avec un passement de jambes qui a mis le joueur saoudien à terre. Il enchaînera avec un tir foudroyant du gauche qui alla se loger en pleine lucarne. Ce troisième but allait sceller définitivement le sort du match, et bien plus encore, il redonne confiance à ce charmant attaquant, très sérieux dans son travail et qui mérite plus d’encouragements de la part des supporters.

La fin de match fut un peu difficile car les saoudiens ont tenté d’inscrire ce fameux but à l’extérieur qui vaudrait son pesant d’or au match retour. Mais il était dit que Zemmamouche allait garder sa cage inviolée grâce à une défense de fer, renforcée par Mekkaoui qui allait verrouiller ce côté gauche délaissé par Rial qui s’est senti pousser des ailes hier.
Avec cette victoire, c’est toute l’équipe qui aura pris son envol en ce mardi, en attendant la manche retour qui s’annonce tout aussi passionnante.

Vos commentaires d'après match

Lu 3767 fois Dernière modification le mercredi, 29 octobre 2008 15:56

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.