dimanche, 26 octobre 2008 13:33

USMA - El Wehda (A. Saoudite)

Écrit par usm-alger.com
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Des changements en vue

L’USMA s’apprête a retrouver la compétition internationale dés ce mardi, en renouant pour la deuxième saison consécutive avec la Champion’s League Arabe.

Une compétition au souvenir amer pour beaucoup d’usmistes et à leur tête le président Saïd Allik. Comment peut-on parler de la CLA sans se remémorer les moments pénibles vécus par le président lors de la rencontre face aux Syriens d’El Talia, quand il fut verbalement lynché ? Une attitude qui l’a poussé à se retirer des affaires du club pendant de longs mois et personne ne peut dire s’il va revenir malgré un semblant de présence ces dernières semaines.
Beaucoup de choses ont changé depuis cette date là et des joueurs et pas des moindres ne font plus partie de la maison Rouge et Noir. Les Hamdoud, Achiou, Djahnine, Bentayeb et autre Metref sont soit au chômage, soit évoluant sous d’autres couleurs. Pour dire que cette cuvée usmiste ne ressemble que peu à sa précédente. La venue d’un coach de la trempe de Fullone a fait beaucoup de bien à l’équipe, toujours invincible, et qui ne voudra pas s’arrêter en si bon chemin.
Au-delà des soucis actuels d’efficacité et qui pourraient se régler d’un simple retournement des choses, la formation de soustara dispose d’atouts importants cette année, celui de la volonté et de la jeunesse d’une nouvelle vague de joueurs de talent et avides de s’imposer, alors que les rescapés veulent effacer la « dette » contractée auprès du président. Aux jeunes Sayeh, Hebbache, Saidoun, Ait Ali, Boussofiane et Benaldjia, viendra se greffer l’expérience des Moncharé, Dziri et Ammour. Bourahli, de retour après une disgrâce d’un an pour porter main forte à une attaque ou le réalisme fait gravement défaut ou seul Boussofiane et, à un degré moindre, Mecheri font bonne figuration, ne sera finalement pas de la partie après le refus de l’instance arabe de le qualifier hors délais. Les Saoudiens se déplaceront donc à Omar Hamadi avec la ferme intention de ne pas rentrer « bredouille ». La réputation du football saoudien fait que les algérois auront en face un gros morceau, dont il faudra se méfier. "C'est une rencontre qui ne s'annonce pas de tout repos puisque les Saoudiens sont connus, du fait qu'ils jouent régulièrement cette épreuve. Pour notre part, nous ferons de notre mieux pour gagner, c'est très important", a déclaré le maître à jouer de l'USMA, Ammar Ammour à l'APS.

Face à un adversaire d’El Wehda pas du tout commode, les usmistes se doivent de sortir le grand jeu et faire preuve d’une combativité et d’une agressivité totale afin de gagner des duels qui s’annoncent ardus. Pour espérer transpercer la défense Saoudienne, les coéquipiers du capitaine Dziri Billel doivent impérativement retrouver leur efficacité en attaque. C'est sur ce volet là que Fullone a axé son travail lors des dernières séances d'entraînement. Dans cette optique, il faut croire que certains titulaires payeront le coup de colère du coach qui a constaté un manque d’engagement, surtout au milieu de terrain. Après Deghiche et Doucouré en attaque, au moins deux autres éléments risquent de se voir priver de match, du moins en tant que titulaires. Hosni devrait sûrement laisser sa place à Benaoumer, alors que Diarra fera les frais de ses décevantes dernières prestations et de la bonne rentrée de Khoualed à El-Eulma, alors qu’Oudni risque de se voir doubler par Benaldjia ou Sayeh. Connaissant la mentalité de l’argentin, seuls le talent et l’envie comptent et peu importe l’âge.Une mini révolution qui, espérons le, apportera ses fruits et fera de l’entrée en lice de l’USMA en cette Champion’s League un véritable départ vers la conquête d’un titre et permettra aux algérois de voyager en Arabie Saoudite avec un bon état d'esprit.

Allik: « Éviter les erreurs passées »

Le président de l'USMA, M. Said Allik, espère que ses protégés arriveront à se surpasser lors de ce match, décisif pour la suite du parcours : « On fera de notre mieux pour entamer l'aventure arabe comme il se doit. Nous devons faire mieux que la saison dernière. Les joueurs doivent être bien concentrés pour ne pas refaire les erreurs du passé », a-t-il dit dans une déclaration à l'APS. Le président des « Usmistes » a ajouté en ce qui concerne l’adversaire du jour que « El Wihda est habitué à jouer cette compétition, c'est un adversaire coriace, et il est parmi les meilleures équipes saoudiennes. Je pense qu'il mérite tout notre respect ».

Interview de Rial

Quel est l’état d’esprit de l’équipe à la vielle du match face à El Wehda ?
Moralement on est bien. Il y a une bonne ambiance aux entraînements et les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend.

C’est la deuxième fois que vous participez à cette compétition, n'avez-vous pas une revanche à prendre ?
Une revanche non, mais il faut qu’on corrige nos erreurs du passé pour bien gérer notre parcours.

Avez-vous une idée sur l’adversaire ?
J’ai eu la chance de voir quelques matchs, ils ont une bonne équipe mais l’essentiel est qu'on se soit bien préparé pour cette rencontre et qu’on soit bien dans notre match.

En ce moment, tout le monde parle de problème d’attaque. Est-ce que vous pensez que ce problème incombe uniquement aux attaquants, ou à toute l'équipe ?
Déjà, il n'y a pas de problème. On se crée des occasions, mais on manque de chance c’est tout. Inchallah avec le temps l’efficacité viendra.

2007/2008 et 2008/2009, nous avons vu deux Rial. A quoi est dû ce changement ?
La saison passée quand je suis venu à l’USMA, j’avais un peu de mal à gérer la pression qu’il y avait autour du club. J'étais passé d'un petit club (NDLR Reghaïa) à un grand club. De plus, je me suis blessé ce qui a beaucoup affecté mon rendement, mais cette année j’ai pu m’adapter et elhamdoulillah je me sens bien sur et en dehors du terrain.

Durant cette année, nous avons constaté que le public usmiste soutenait énormément son équipe. A votre avis cela est dû à quoi ?
L’année précèdente les supporters attendaient un titre, et comme les résultats ne correspondaient pas à leurs espérances, ils se sont logiquement retirés. Vu que cette année a commencé avec de bons résultats, le public est revenu au stade et il nous soutient.

Un objectif personnel ?
Gagner un titre

Vos commentaires d'avant match.

Lu 3445 fois Dernière modification le mardi, 28 octobre 2008 10:52

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.