mardi, 23 septembre 2008 11:12

Derby cherche stade désespérément…

Écrit par K.A.N
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Alors que la capitale vit au rythme des soirées ramadhanesques et des préparatifs de l’Aid, ne voilà-t-il pas que le big derby algérois entre les deux clubs rivaux de la capitale vienne ajouter de la saveur en ce mois sacré.
Cependant, l’histoire est un éternel recommencement et les supporteurs des deux équipes se posent une nouvelle fois la question à 48 heures du match : Où se jouera la rencontre ? En effet, le stade du 5 juillet une nouvelle fois fermé pour des rénovations de sa pelouse, des noms de stades fusent de partout, l’on parle de Koléa, du 20 août, de Kouba ou même du Camp Nou. Les dirigeants du mouloudia à défaut de nourrir le spectacle sur le terrain, essaient de jouer sur l’aspect psychologique en attisant les plus folles des rumeurs, l’on parle même d’un report pour cause de manque de préparation et de crise interne, l’on aura tout vu, tout entendu et tout lu !

Loin de ce marasme médiatique, la bande à Fullone se prépare sereinement et est bien décidée à continuer sur sa belle lancée en ne concédant aucune défaite après 6 journées de championnat. Le nom du coach Fullonne est sur toutes les lèvres et il commence donc à gagner la confiance de tous.D’ailleurs, les supporteurs ne jurent que par la victoire et sont convaincus que le mouloudia va tout faire pour reporter le match, car l’éternel rival a peur de la défaite et de perpétuer sa décente aux enfers. Seul bémol, le choix de faire jouer le match loin des projecteurs du temple olympique et de le programmer durant le jour. Les supporteurs usmistes sont unanimes, un tel choc perd de sa saveur et c’est un vrai gâchis aux yeux des algérois et de tous les amoureux du ballon rond.

Les esprits commencent donc à s’échauffer et l’ébullition gagne les quartiers d’Alger et plus précisément le cercle du club usmiste qui vient de réouvrir ses ports. Les jeunes rencontrés sur place ne cessent de taquiner leurs amis du MCA qui ne se laissent pas faire en leur disant qu’ils préfèrent perdre tous leurs matchs sauf les deux matchs contre l’USMA qu’ils gagneront avec l’art et la manière. Le ton est donc donné à ce nouveau derby de la capitale. Même si l’optimisme est de mise chez les partisans usmistes, il y a tout de même beaucoup d’appréhension quant au mental des joueurs le jour J et la réaction de la bête blessée mouloudéenne. Comment réagira l'équipe, sachant que ce genre de rencontre ne lui réussit pas. Tout le monde s’accorde toutefois à dire que Fullone fait de l’excellent travail, inutile de dire que cela va être son véritable premier test aux yeux des supporteurs.

Les spéculations vont donc bon train pour ce grand rendez-vous ce qui alimente donc les discussions de la rue et nos interrogations quant au sérieux de la gestion de notre football par des pseudo dirigeants qui mettent l’intérêt de certains lobbies au dessus des lois. Faudra-il saisir le TAS de Lausanne pour une domiciliation d’un match de championnat ? Nous en sommes hélas pratiquement rendu là, poussés à bout par la médiocrité des barons de notre football…

Une chose est certaine, quelque soit l'endroit où se jouera la rencontre, nous aurons ce jeudi les yeux rivés sur notre équipe, le coeur batant pour elle, nous aussi, nous ne jurons que par la victoire !
Lu 2986 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.