lundi, 23 juin 2008 22:16

Abonnement : Entre envie et réalité

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Neuf !!!! Voici le nombre d’adhérents à la prochaine assemblée générale du club pour la saison 2007-2008. Et dire qu’il y’a à peine deux ans, la direction du club se plaignait du nombre réduite des abonnés et qui était de l’ordre d’une cinquantaine.
A qui la faute ? Pourquoi une telle baisse ? Les résultats en dents de scie de l’équipe sont-elles les seules et uniques raisons ? Tellement de questions qui se posent d’elles même, mais le constat est la, d’une façon ou d’une autre, un fossé se creuse entre le club et sa base. L’usmiste ne s’intéresse-t-il donc plus à son club ? Parions le contraire sans aucune peur, car lors des deux dernières finales ou au début de la saison actuelle, le nombre de supporters au stade était très important et significatif. Tout comme il fut présent lors de la confrontation capitale face aux syriens, preuve de sa fidélité dans les moments important. Alors comment se fait il que le club se retrouve avec aussi peu de « socios » ? Mais c’est quoi un abonné et quels sont les avantages de posséder cette fameuse carte ?

L’abonnement a toujours été attirant pour son avantage financier, vous faisant gagner entre 25 et 30% du prix des billets,ce qui est déjà un gain appréciable pour certaines bourses. Reste que cet attrait ne semble pas attirer les gens. En faisant une petite enquête, il nous a été dit que ce sont surtout les conditions d’accès au stade qui poussent les gens à ne pas s’abonner, car aucune porte n’est réservée aux abonnés et encore moins des places numérotées, poussant certains a rebrousser chemin ou à rester debout pour ceux qui décident d’assister aux rencontres. Pourtant en assurant un payements à l’avance, la direction se doit au minimum garantir les places à cette catégorie de fans, surtout lors des matchs à grande affluence.
Même la tribune d’honneur, dont le prix annuel est de cinq mille dinars et qui donnent droit d’accès aux AG du club, connaît ce type de désagrément. Des possesseurs de cartes qui se retrouvent à suivre des matchs debout et au mieux sur les marches d’escaliers n’encouragent sûrement pas d’autres à se délester d’une somme pareille pour vivre le calvaire. Quand aux sanitaires et autres services minimaux, passons.

Tout cela pour dire que les conditions des abonnés laissent vraiment à désirer et qu’on ne peut demander aux gens de débourser de l’argent pour souffrir, car ils souffrent suffisamment avec les résultats et le comportement de certains caïds. Quand à la communication et au travail de proximité, le résultat du sondage le démontre largement, puisque sur près de cinq cents personnes, plus de 72% n’ont jamais entendus parler d’opérations d’abonnement, alors que moins de 20% l’ont appris par le bais de la presse. Comme quoi un simple communiquée ne suffit pas Messieurs de la direction et qu’un travail de proximité et d’approche des différentes couches de supporters se doit d’être fait afin d’établir les besoins selon les moyens de chaque catégorie, afin que nul supporter ne se sente inutile pour son club, et ce de la simple carte de supporter au prix symbolique à l’abonnement à la tribune officielle. Ce n’est que comme ça que le nombre d’abonnés et d’adhérents à l’AG, surtout, sera revu à la hausse.
Du moins si vous le voulez comme tel.
Lu 3593 fois Dernière modification le mercredi, 02 juillet 2008 01:52

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.