mardi, 10 juin 2008 08:41

La FAF, l’ENTV et le MCO font boire le calice jusqu’à la lie au peuple algérien

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
En ce dimanche européen et pendant que les ténors européens s’affrontent lors du 3e plus grand rendez-vous planétaire sportif après le mondial et les jeux olympiques, nous nous décidons aujourd’hui à vous livrer le podium de la semaine :
Médaille de Bronze : Le MC Oran et ses dirigeants qui attisent la colère des oranais en leur vendant de la poudre de perlimpinpin en guise d’espoir qui ne fera que nourrir leur feu de désillusion. L’on se doit d’être humble dans la victoire, mais aussi digne dans la défaite. Après avoir mis deux équipes, deux entraîneurs et deux présidents sur un terrain, certains dirigeants du MCO veulent à nouveau créer un précédent en provoquant une guerre civile dans l’Oranie à cause d’une simple rencontre de football…

Médaille d’argent : Pour le service des sports de l’ENTV qui a peut-être oublié qu’il y avait des milliers d’Algériens à travers le monde qui attendait patiemment pendant des heures voire pendant des jours devant leur téléviseur la diffusion du match de leur patrie contre le Liberia. L’on avant rien dit pour les matchs de ligue des champions africains et arabes, car ART détient les droits, nous n’avons rien dit non plus quand l’EN se déplacent dans le fin fond de l’Afrique et encore! Mais, là, le seuil de la médiocrité à été franchi! Comment expliquer qu’un match se déroulant à Blida ne puisse être retransmis sur les chaînes satellitaires ? Comment expliquer à des milliers d’Algériens qu’ils ne pourront pas suivre une rencontre de leur pays, quoi de plus normal que de diffuser ce match? L’on diffuse bien les clowneries de Saraha raha et des documentaires introuvables dans les archives du National Géographique ! Donc, messieurs du service des sports pensez à assurer un vrai service public avant de vous servir. Une petite pensée à ceux pour qui vous avez créé une chaîne ne serait pas de refus.

Médaille d’or : Pour nos pseudo dirigeants continuent à ménager la chèvre et le chou et dire à ceux qui crient le plus fort qu’ils ont raison de se faire violence. Notre football déjà très bas, vient de toucher le fond. Le beau jeu et la refonte n’ont jamais été au cœur des préoccupations des barons de la FAF qui sont en train de « négocier » en coulisse une énième formule de championnat qui bénéficiera à tout le monde du moins à ceux qui devaient revoir leur copie l’année prochaine…L’on parle ici et là d’un championnat à blanc, d’un championnat à deux poules ou même d’un championnat à 20 clubs alors que ces messieurs analphabètes trilingues ont de la difficulté à gérer un championnat à 16 clubs. Monsieur Haddadj est une honte pour le football algérien et une marionnette dirigée par les vrais décideurs du football, peut-on donc en vouloir à une télécommande universelle, à une girouette qui tourne à chaque brise venue de l’est comme de l’ouest ?

Il est donc grand temps de crier notre ras-le-bol à ces gens qui nous méprisent et qui nous ignorent...
Lu 3787 fois Dernière modification le mercredi, 02 juillet 2008 02:40

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.