samedi, 01 mars 2008 12:37

Usmistes, avez-vous retenu la leçon ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
L'équipe phare de Soustara est appelée à effacer l'affront à l'occasion de la réception du club syrien Al Taliâa, ce lundi. Le match entre dans le cadre de la Champions league arabe.
L'unique mot d'ordre de la rencontre est "vaincre ou mourir". En effet, classés deuxième de leur groupe avec cinq points, les Rouge et Noir n'ont absolument pas le droit à laisser échapper les points de la rencontre s'ils ne veulent pas faire leurs ultimes adieux à cette lucrative compétition, s'ils ne veulent pas quitter indignement et lâchement l'aventure arabe comme ce fut le cas dans la compétition africaine.

Les Usmistes abordent à coup sûr cette rencontre avec le spectre de la dernière déconvenue arabe, puisque l'USMA, rappelons le, a perdu face au club égyptien d'El Djeich, à Bologhine (0-1) ce qui a compliqué sa situation dans le groupe. C'était donc lors de ce match de la déchirure, du grand ras-le-bol des supporters et du départ de Mr Allik. La honteuse mascarade "réalisée" fraîchement contre le grand rival au championnat local est elle aussi fort présente dans l'esprit de tout Usmiste jaloux des couleurs rouge et noir, elle reste au travers de la gorge de tout Usmiste dont l'honneur de son club importe.

Cela dit, les partenaires de Ammour sont à priori conscients que face aux Syriens ce sera l'occasion de relever la tête de la boue où ils l'ont si profondément enfoncée. Ils savent que leur destin est entre leurs mains, ils doivent décrocher à n'importe quel prix les points du succès et montrer l'envie et la rage de vaincre tel un guerrier qui se bat pour sa survie.

L'heure de la vérité a donc sonné les gars. Montrez-nous que vous aimez et vous respectez le club qui vous emploie. Montrez-nous que l'envie n'est point utopie parlant de vous. Montrez-nous que vous vous souciez des sentiments de vos supporters qui croient encore que la saison pourrait être sauvée…
Lu 2340 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.