mercredi, 09 janvier 2008 09:27

Première conférence de presse de M. Fergani

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
« je vous annonce officiellement que monsieur Ali Fergani est le nouvel entraîneur de l’USMA » c'est par cette phrase que le président de l’usma monsieur SAID ALLIK a commencé la conférence de presse qui s'est déroulée ce matin ( 11h10 ) au siège de club devant un grand nombre de journalistes de la presse écrite venus couvrir cet événement. Juste après le président s’est excusé de ne pas pouvoir rester auprès des présents, car il devait quitter la conférence pour des empêchements professionnelles, en cédant la parole aux dirigeants présents respectivement à Messieurs : Reda Abdouche, Mechia Abdelkrim et Abdellah Cherchar.
Mr Ali Fergani avant de parler de ses objectifs a bien voulu expliquer les raisons qu'ils l'ont poussé a choisir l’USMA en disant : « j’ai déjà entraîné ce grand club de l’USMA a deux reprises et comme on dit jamais deux sans trois, je pense ce n’est qu’un simple retour chez la famille usmiste et c’est un honneur pour moi pour driver de nouveau ce club et je remercie les dirigeants pour m’avoir refait confiance, je reviens avec de grandes ambitions »








Ali Fergani sera présent demain au stade de Sétif afin de bien visionner et superviser seulement l’effectif par contre sa première sortie officielle se fera lundi prochain face a la JS Kabylie pour le compte de la première journée de la phase retour du championnat.

En réponse à une question d’un journaliste concernant les objectifs qui lui ont été tracés et convenus entre lui et la direction du club, il dira : « l’USMA jouera sur tout les fronts, mon objectif est de classer le club parmi les 03 premières places en championnat, et partir le plus loin possible en coupe d’Algérie...» Mr. Réda Abdouche de son coté a bien préciser aussi : « l’objectif principal du club cette année est de remporter la coupe arabe ».


Voulant savoir son point de vu sur l’effectif de l’USMA version 2007/2008 l’ex- international dira : « Il y'a des joueurs avec qui j'ai déjà eu l'occasion de travailler en 2003, et des nouveaux que Mr Aksouh m’a donnés une idée sur chaque élément, cela ne veut pas dire que je vais chambouler le travail qui a été fait par le staff déjà en place ni celui qui a été réalisé par monsieur Amrani que je salue au passage, je continuerai le travail en donnant ma touche personnelle et je pense que c’est la continuité dans le travail qui est la clé de la réussite, cela dis il me faut ou moins un mois ».

En réponse à la question de notre correspondant : Est-ce que vous craignez de tomber sur les mêmes problèmes que les entraîneurs précédents au sujet de certains joueurs qui contestent leurs statuts de remplaçant ajoutez à cela les jeunes qui frappent à la porte de l’équipe fanion ? Le nouveau coach répond en disant : « Tout d’abord je dois vous dire que les sites internet des clubs sont de bons moyens de communication pour informer les gens qui sont loin de leur club, c’est une bonne chose pour un club comme l’USMA d’avoir son site de supporters. Pour revenir a votre question je dirai déjà c’est pas mal de voir des jeunes frapper a la porte des seniors et ca me pousse a les suivre de prés afin de leur donner la chance, concernant les joueurs qui contesteront les choix de l’entraîneur, je dirai que je vais travailler avec tout le monde sans exception et je vais donner la chance a chaque joueur qui sera en forme, je pense que personne n’a signé une licence de titulaire avec le président, donc, celui qui veux être titulaire n’a qu’à prouver durant les entraînements et les meilleurs seront alignés ».

Concernant les éventuelles nouvelles recrues qu’il a proposées a la direction, Fergani dira : « je viens juste d’arriver, je pense que la direction a déjà prit ses décisions sur le plan du recrutement, j’ai lu dans la presse qu’il y’a pas mal de joueurs qui ont été sollicités a l’image de Cheklam, je dirai que c’est un joueur qui a prouvé ses bonnes qualités que se soit avec son club a savoir ASO ou L’E N espoir » dans un autre registre il a évoqué le joueur congolais, Listingui, qui s’entraîne avec le club, il précise : « Je ne peux pas juger un joueur sur une ou deux séances, il faut me laisser un peu temps pour avoir une bonne idée sur lui et le fait que la direction a pris attache avec lui, Allik sait ce qu’il fait »


À la fin, Fergani a lancé un message aux supporteurs en leurs demandant : « d’aider le club comme ils l’ont toujours fait et je pense que lorsqu’on parle de l’USMA ont parle de sa galerie qui est très connue sur le territoire national, j’espère ensemble on va faire une très bonne phase retour ».





Gare à l'excès d'optimisme ! : USMA – NRB Grarem

Après avoir bien survolé le derby algérois face au NAHD, vendredi dernier au stade de Bologhine comme l'atteste le score (2-1), l'USMAlger s'apprête à rencontrer une modeste formation du Régional Est, en l'occurrence NRB Grarem, sur la pelouse du stade de Sétif, pour le compte des 1/32 de finale de la coupe d'Algérie.

L'entrée en lice de l'USMA sera sans doute suivie avec curiosité par les fans algérois, ses derniers auront à cœur de voir la réaction de leurs poulains qui les ont habitués au meilleur comme au pire durant cette saison en cours.

Les Rouge et Noir comptent bien entamer l'aventure de la Coupe d'Algérie et sont plus que jamais décidés à damner le pion au club des débuts de l’international algérien, Yacine Bezzaz. Les joueurs sont déterminés de faire de ce match une simple formalité. En effet, la qualification mettra les gars de Soustara dans de meilleures dispositions morales en prévision du big classico qui les opposera, lundi prochain, au leader actuel du championnat, en l'occurrence la JSKabylie.

Toutefois, l'adversaire du jour voudra assurément créer la sensation devant un grand ténor de division Une et enter, de même, dans l'histoire. Inutile de rappeler que l'imprévisible Dame coupe ne fait pas de différence entre ses convoiteurs, elle sourit au plus combattant, au plus le audacieux sur le terrain, sans se soucier de la notoriété du club.

Cela dit, même si une grande confiance règne au sein des Unionistes d’Alger, elle doit tout de même être mesurée afin d’aborder cette rencontre avec le sérieux voulu sans entrer dans la facilité.

Côté effectif, le nouveau ancien entraîneur, Ali Ferguani se passera des services de certains de ses éléments clefs qui seront mis au repos, à l’image de Dziri et Ammour. Achiou quant à lui souffre d’une blessure à l’épaule et Hamdoud sera absent pour cumul de cartons. Djahine, Mekkaoui, Ould Zmirli et Rial pourront être de la partie face aux constantinois.

Donc, aux Usmistes de ne pas sous-estimer leur adversaire du jour et gare à l'excès d'optimisme !



======================
Kamel Marek « Ne pas sous-estimer l'adversaire »

Revenons si vous le voulez bien sur la dernière rencontre contre le NAHD, pensez-vous que cette victoire soit venue au bon moment ?
Oui bien sur, du moment qu’on a joué à domicile, surtout qu’une équipe qui joue le titre ne doit pas céder des points à domicile et en même temps doit ramener le maximum de points de ses déplacements. Pour revenir au match, je dois vous dire que la rencontre était très difficile vu son caractère de derby et surtout face à une jeune et courageuse équipe du NAHD qui nous a créé pas mal de problèmes surtout en seconde période. Je pense cependant que notre expérience et notre savoir-faire en matière de gestion nous ont permis de remporter ce match el hamdoulah malgré le retour en force de l’adversaire en seconde période.

Comment expliquez-vous les deux visages qu’a montrés l’USMA durant cette rencontre ? Êtes-vous tombé dans une certaine facilité ?

Peut être qu’on est tombé dans la facilité du fait que durant la première mi-temps le NAHD avait peur de faire le jeu et nous avons donc pu facilement inscrire deux buts. Durant la seconde période, notre adversaire est sortie de sa zone du moment qu’il n’avait rien à perdre et qu’il était mené au score. Il a d’ailleurs pu inscrire un but dans un moment de relâchement de notre part et par la suite il a jeté toutes ses forces dans la bataille sans qu’on réussisse à tuer le match.

Durant ce match vous avez fait votre entrée en cours de jeu, comment avez-vous vécu cela ?

Très bien el hamdoullah, je suis entré sur le terrain avec l’intention d’aider mes camarades sur le flanc droit pour empêcher leur arrière gauche de monter. J’ai donc réussi à plusieurs reprises à le bloquer dans sa zone, j’espère qu’à l’avenir j’aurai d’autres occasions de prouver ma valeur sur le terrain.

À un certain moment, vous avez décidé de quitter le club et vous avez même déclaré sur notre site que vous étiez officiellement à la JSMB, peut-on donc savoir ce qui vous a décidé à rester ?

Oui, c’est vrai, mon transfert à la JSMB était presque acquis du moment que dans ma tête j’étais partant. Toutefois, j’ai rencontré le président Allik et il a réussi a me convaincre de rester, il m’a aussi assuré que les choses allaient changer par rapport et que je n’allais plus être lésé.

Que voulez-vous dire ?

Et bien, je trouve anormal que des joueurs qui s’absentent jouent titulaires sans qu’ils soient sanctionnés, c’était une politique de deux poids deux mesures. Je l’ai d’ailleurs dit au président qui m’a promis par la suite qu’avec le nouveau staff technique les choses allaient changer dans le bon sens. J’ai donc décidé de tenir mes engagements envers le club et de rester.

Ce jeudi, vous allez entrée en lice en coupe d’Algérie en affrontant la formation de Grarem, comment est votre état d’esprit avant la rencontre ?

Nous préparons notre match de coupe comme nous avons toujours préparé les autres matchs de championnat. La coupe fait partie des objectifs du club et entre l’USMA et la coupe, il y a une grande histoire, nous nous devons absolument de perpétuer cette tradition.

Concernant le match en lui-même, pensez-vous que ça sera un match facile vu le fossé qui sépare les deux clubs ?

Facile ? Non, jamais ! Dans ce genre de match, il n’y a pas de petites ou de grandes équipes, bien au contraire, je pense que cette équipe de Grarem sera très motivée et se donnera à fond sur le terrain du moment qu’elle n’a absolument rien à perdre dans ce genre de rencontre. Elle va donc tout faire pour nous éliminer et inscrire son nom dans l’histoire de la coupe. Il faut donc se méfier des soi-disant petites équipes.

Alors, comment comptez-vous l’emporter dans ce match piège ?

Il faut impérativement le prendre très au sérieux et de ne surtout pas sous-estimer l’adversaire. Il faut aussi rester concentrés tout au long du match tout en ayant un état d’esprit de gagnants.
Lu 3531 fois Dernière modification le samedi, 05 juillet 2008 13:19
Plus dans cette catégorie : « Condamnation : Inacceptable ! Aïd Moubarak »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.