samedi, 15 décembre 2007 09:57

CABBA-USMA: Des criquets

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Pour le compte de la mise à jour de la quatorzième journée du championnat, la ville de Bourdj Bou Arréridj accueillera, lundi prochain, l'USMA qui donnera la réplique au club local du CABBA.
C'est la rencontre redoutable et redoutée des deux formations qui ambitionnent à remporter le match.

Les visiteurs effectueront leur déplacement avec u moral au bon fixe après le rassurant match nul obtenu de la capitale des Pharaons lundi en CL arabe. Cependant, contrairement à leur dernière sortie, les Usmistes doivent, cette fois-ci, faire preuve de beaucoup plus de lucidité et de réalisme devant le but adverse. Chose qui leur a fait grand défaut face aux Egyptiens.

De son côté, l'entraîneur par intérim, Musapha Aksouh, se doit de préparer le meilleur plan susceptible de mener ses capés à leur port tout en calmant les ardeurs de l'équipe adverse.

De toute évidence, il sera nécessaire pour les Rouge et Noir de revenir à la maison avec un résultat probant qui les confortera en haut du tableau, et leur permettra de bien finir la phase aller du championnat (en attendant la confrontation contre le NAHD pour conclure cette première tranche du championnat).

Pour les locaux, la réhabilitation demeure le point de mire. " C'est la confrontation du réveil", dira le nouvel coach bordjien, en l'occurence Nacereddine Drid. D'ailleurs, ce dernier sera, à l'occasion de la réception de l'USMA, pour la second fois sur le banc de touche du CABBA, après avoir mené sa nouvelle troupe à une très précieuse victoire face à l'USMB, lors de la précédente journée du championnat. Ce succès a, plus au moins, remis sur les rails un club qui était en déroute proprement dit, puisque la dernière victoire des Jaune et Noir remontait à la cinquième journée du championnat, obtenue face au MCO. C'est dire qu'une victoire face aux Rossoneri de la capitale signifiera pour eux la confirmation d'un nouveau départ et surtout une remontée au classement qui les éloignera de la zone rouge.

En ce qui concerne le groupe usmiste qui devra faire son entrée, tout porte à croire que Mustapha Aksouh comptera sur les mêmes joueurs qui ont fait le voyage du Caire, à quelques éléments près. A limage de Bourahli, suspendu et qui popurait bien être remplacé par Betayeb.

Enfin, on ne peut que souhaiter une victoire pour l'USMA tout en espérant que les gars de Soustara ne seront pas affectés par la fatigue après les efforts fournis contre les égyptiens et le long voyage effectué.

Et Vive les Rouge et Noir !



Interview de Hocine Metref : " Le match contre le CABBA arrive au bon moment "


- Voulez-vous nous accorder une interview pour le site des supporters de l’USMA ?

Oui, avec un grand plaisir, mais avant de commencer j'aimerai présenter mes sincères condoléances aux familles des victimes de la dernière vague d'attentats qui a touché notre pays. Allah yerhame ceux qui ont laissé leur vie. Maintenant, à votre service mon frère.


- Merci, Hocine. Revenons, si vous le voulez bien, sur votre dernier nul obtenu face aux Egyptiens d'El Djeich en CL arabe.

Je pense, comme on a réussi à revenir avec le point du match nul, on aurait aussi pu faire mieux et empocher les trois points de la victoire comme on pouvait revenir avec les mains vides. Le match n’était pas aussi facile que certains le pensent. Durant cette confrontation, notre adversaire a jeté toutes ses forces vers l’avant afin de se racheter devant son public après sa défaite lors de la première journée de la CL.
En première mi-temps, ils ont crée pas mal d’occasions et ils pouvaient ouvrir la marque à n’importe quel moment. El hamdoullah, on a résisté à leurs tentatives. Au second half, et grâce aux consignes données par le staff technique durant la pause, on a réussi à développer un bon volume de jeu, et on a créé pas mal d’occasions de scorer. On aurait, vraiment, pu revenir avec la victoire si on a su concrétiser toutes ces occasions de buts. Maintenant, je pense que ce match nul vaut mieux que rien. Et puis, ce résultat nous permettra, à coup sûr, de poursuivre cette aventure arabe sur de meilleures conditions et avec un bon état d’esprit.

- Quel est votre commentaire sur votre adversaire ?

Franchement, cette équipe m’a impressionné par son style de jeu. Ils ont vraiment donné la preuve que leur première place dans le championnat égyptien devant des ténors tel que Zamalek ou Al Ahly n’est pas fruit du hasard. En une phrase, je dirai que c’est une équipe à respecter et on doit se méfier d’elle.

- Durant cette rencontre, on a vu une équipe de l’USMA bien en place et très solidaire. A votre avis, à quoi est dû cela ?

Oui, c’est vrai. On a dû traverser une période difficile qui n’a que trop duré. Certains nous ont reproché de ne pas produire du jeu … Exact ! Alors nous les joueurs, nous assumons notre responsabilité et nous avons décidé de prendre les choses en main. On a voulu se racheter et faire revenir à notre équipe son âme, plus au moins perdue. Nous avons voulu retrouver une équipe solidaire, où la bonne ambiance règne, où chaque joueur a envie de donner le meilleur de lui même. El hamdoullah, nous avons réussi grâce à notre volonté. Aujourd’hui nous sommes prêts à aborder la suite des compétitions dans de meilleures conditions.

- Peut-on dire que ce résultat vous poussera à attaquer le championnat avec un moral au beau fixe ?

Oui, je suis d’accord avec vous. Ce dernier résultat va nous donner plus d’envie d’aller de l’avant, de se donner plus dans les matchs officiels. Il nous poussera à travailler davantage dans les entraînements. Et c’est cela justement notre objectif. Après le passage à vide qu’on a dû traverser, je pense que le déclic a été provoqué suit aux deux derniers résultats positifs. J’espère aussi que le retour de nos supporters nous aidera. Je profite, d’ailleurs, de cette occasion pour leur demander de nous encourager, comme au bon vieux temps, parce que sans leur soutien, on ne peut pas évoluer avec nos vraies valeurs. Je sais que nos fans sont des fils de bonnes familles et ne sont pas des gens à problèmes. C’est vrai que lorsque l’équipe ne tourne pas bien, c’est bien normal qu’ils soient déçus, mais sans aller plus loin. Parce que dans ce cas, ils risqueront de saboter leur club de toujours. Nous, les joueurs, on est du passage au club, mais l’USMA restera l’USMA avec sa réputation et ses traditions. Je pense que mon message est clair là dessous, et inchallah la main dans la main pour réussir notre saison, à commencer par notre prochain déplacement au bordj Bou-arréridj.

- Justement comment voyez-vous cette rencontre ?

Je pense que ce match arrive au bon moment afin de confirmer et rester sur notre lancée. Vu que le CABBA traverse une période assez difficile cette saison, cela peut jouer en notre faveur. En somme, cela ne signifie pas qu’on prend notre match à la légère. Bien au contraire, on doit profiter de la mauvaise passe du CABBA pour passer une fête d’aid el adha bien au chaud et préparer notre déplacement en Syrie en toute tranquillité, avec un bon moral.

- Vous n’avez pas pris part à la séance d’entraînement d’aujourd’hui. Peut-on savoir pourquoi ?

Si j’ai pas pris part à la séance, c’est à cause d’une légère blessure aux cuisses. Le médecin m’accorde 2 à 3 jours de repos.

- Cela signifie que vous allez rater le prochain déplacement de l’équipe ?

Oui, bien sur. Je ne veux pas prendre de risques. Je préfère bien me reposer pour être en forme lors du prochain match en Syrie, inchallah.

Lu 1679 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.