vendredi, 26 octobre 2007 06:45

ART ou l’« art » de détenir le monopole de la médiocrité

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Voici donc un sujet sur lequel nous avions long à dire depuis plusieurs années. Nous nous permettons cette fois-ci de faire cette sortie dans le but de pointer du doigt et de dénoncer un mal qui ronge notre football.
Ce mal vient du lointain Orient avec à sa tête des individus avides de pouvoir et d’argent. Depuis plusieurs années voire plusieurs compétitions africaines et arabes et même mondiales, un groupe de télévision s’octroie le droit de priver des millions de téléspectateurs de leur droit le plus absolu de suivre leur équipe nationale, leur club préféré ou tout simplement une compétition internationale comme la CAN ou le mondial. Il est temps, que nos pouvoirs publics réagissent face à ce flot d’argent incontrôlable et indécent. Il est temps, que nos chers responsables essaient de voir plus loin que leur profit personnel et de se sortir de cette complaisance qui ne dit pas son nom.

Ce jeudi, la télé dollars du golf a fait boire le calice jusqu’à la lie au peuple algérien en ne retransmettant pas la rencontre de notre club l’USM Alger, un peuple qui n’est pas prêt à passer l’éponge cette fois-ci, surtout pas après avoir payé de son argent et de sa dignité les frasques de ses horripilants personnages d’Arabie. Il est temps que cette mascarade cesse, il est temps que les Algériens partout sur la planète puissent suivre les rencontres des clubs algériens en direct sur leur chaîne nationale à l’extérieur comme à domicile. Il n’est pas normal qu’à l’air du libre échange et de l’ouverture de l’espace de communication mondiale, que l’on soit soumis à des pressions financières et à un groupe qui ne voit que l’appât du gain.

Messieurs les arabes et musulmans qui privaient d’autres Arabes et musulmans au nom de l’argent et de votre arrogance, sachez que nous n’avons jamais été dupes de vos manigances et que nous ferons tout pour les dénoncer, pour vous dénoncer. Nous lançons donc un appel à tous nos responsables afin qu’ils prennent conscience que le peuple algérien est otage et que cela n’a jamais été dans nos traditions et dans nos valeurs de courber l’échine devant autrui ni de se soumettre.

À bon entendeur,

L’équipe de rédaction
Lu 3847 fois Dernière modification le mercredi, 02 juillet 2008 02:10

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.