mercredi, 24 mai 2017 18:12

CAPS United FC 2 - 1 USMA : Chitiyo assomme l'USMA

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La défaite concédée aujourd’hui par les usmistes fait mal car ils jouaient un adversaire de niveau inférieur.
L’USMA s’est inclinée de piètre manière contre une formation zimbabwéenne, certes valeureuse et généreuse dans l’effort, mais loin de constituer un foudre de guerre. C’est un revers cinglant qui devrait tarauder Paul Put, lui qui a surpris tout le monde par ses choix.

Dans une rencontre où les débats furent animés dès le coup d’envoi, les Rouge et Noir ont été les premiers à se montrer dangereux. Mais l’inefficacité dont allaient faire preuve durant toute la partie les coéquipiers de Meftah allait être illustrée dès la 5ème minute de jeu par un raté monumental de Meziane qui, à 1 mètre des buts du gardien Sibanda, trouve le moyen de mettre le ballon dehors.
Les usmistes perdent beaucoup de ballons, ce qui permet aux zimbabwéens de les contrer et de prendre de l’assurance.
Sur un mouvement offensif des Vert et Blanc, Benguit se fait éliminer avec une facilité déconcertante. Zeghdane se fait à son tour déborder et le centre qui s’en suivi, à partir de la droite, sema le désordre dans la fébrile défense usmiste. Le ballon, mal dégagé, revient sur Chitiyo qui, du plat du pied, bat Zemmamouche en coin (16’).
Les usmistes tentent de revenir au score mais, trop brouillons à l’approche des buts adverses, n’y parviennent pas.
A l’inefficacité chronique des attaquants Rouge et Noir vient s’ajouter la malchance puisque Darfalou, bénéficiant d’une longue balle de Zeghdane, déclenche un tir qui percute le poteau droit du gardien Sibanda (45’).

En seconde période, l’USMA presse son adversaire dans ses derniers retranchements. Après plusieurs tentatives infructueuses, Abdellaoui réussit à niveler la marque en reprenant victorieusement de la tête un coup franc bien exécuté par Meftah (67’).
Les usmistes ont les occasions pour passer devant mais beaucoup de joueurs n’étaient pas au niveau physique pour tenir tout le match. Du coup, les changements deviennent nécessaires mais, malheureusement, le banc n’apporte pas toujours le plus escompté.
Alors qu’on se dirigeait vers un partage des points, les usmistes se font prendre en contre et concèdent un deuxième but sur une même hésitation que celle qui leur a vu leurs adversaires ouvrir le score (81’).
C’est Chitiyo qui score pour la deuxième fois au cours du match et qui donne un coup d’assommoir aux usmistes.
L’USMA, malgré quelques tentatives, n’arrive pas à égaliser et s’incline en définitive dans une rencontre qu’elle n’aurait jamais dû perdre.

Il n’y a rien de dramatique dans cette défaite mais les insuffisances dans le jeu sont pointées du doigt…les choix de Paul Put également !
L’USMA saura-t-elle repartir du bon pied ? On le saura lundi prochain, à l’occasion du match de mise à jour qui doit l’opposer au NAHD.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche – Meftah – Zeghdane (Benmoussa) – Chafaï – Abdellaoui – Benguit – Andria – Koudri – Darfalou (Benkablia) – Beldjilali – Meziane (Guessan)

Lu 2619 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.