samedi, 05 novembre 2016 19:11

USMA 0 - 2 USMH : Une semaine contrastée !

Écrit par
Évaluer cet élément
(7 Votes)

Après s’être adjugé la Super Coupe d’Algérie mardi passé, les usmistes sont repassés dans un bilan négatif avec une troisième défaite en championnat concédée face à une méritante équipe d’El Harrach.

Les coéquipiers du capitaine Meftah n’ont fait illusion que durant les 10 premières minutes de jeu au cours desquelles ils auraient pu ouvrir la marque, notamment sur cette tête de Koudri que le gardien Zeghba dévia en corner (6’).

Les harrachis ont laissé passer l’orage puis se sont montrés plus présents en attaque en procédant par des contres qui ont à maintes reprises déstabilisé une arrière garde usmiste fébrile.

A la 28ème minute de jeu, Abdat envoie le ballon sur la barre transversale des buts gardés par Mansouri, signant le premier coup de semonce harrachi.

10 minutes plus tard, un ballon récupéré au milieu du terrain par les harrachis arrive à Mellal, oublié par Meftah. Ce dernier pénètre dans la surface de réparation, se débarrasse de Chafaï au prix d’un crochet et place le ballon dans le coin gauche de Mansouri qui ne pu que constater les dégâts (38’).

Les harrachis garderont cet avantage jusqu’à la fin du premier half

Il faut dire que le dispositif tactique mis en place par le staff technique usmiste et les joueurs choisis pour l’appliquer ont été loin d’être convaincants.

Coupée en deux, l’équipe usmiste avait du mal à revenir dans le match. L’absence de Benkhemassa et Benguit n’est pas étrangère à la carence observée au niveau de l’entre-jeu puisque Bellahcène et Koudri ne sont jamais parvenus à être cette courroie de transmission qui devait exister entre les compartiments défensif et offensif.

Et puis cet énigmatique positionnement de Meziane en meneur de jeu a carrément plombé le jeu des usmistes qui s’entêtèrent à vouloir percer la défense harrachie par le centre alors qu’Andria, pourtant à court de compétition et préféré à Guessan, était hors du coup.

En seconde période, les Rouge et Noir essayèrent de revenir au score mais la manière désordonnée avec laquelle ils le firent était de toute évidence vouée à l’échec. La soufflante prise dans les vestiaires n’a, de toute évidence, pas eu d’effet sur les joueurs qui n’ont jamais pu rectifier le tir.

Les harrachis contiennent sans trop de mal une équipe de l’USMA sans imagination. Ils auraient même pu doubler la mise si la faute indiscutable commise par Koudri, dans sa surface de réparation, sur un joueur harrachi avait été sifflée.

Ce ne sera que partie remise puisque, après que Guessan ait raté une égalisation inespérée (et même imméritée) en effectuant un mauvais contrôle alors qu’il n’était qu’à 1 mètre des buts de Zeghba, les harrachis partis en contre vont ajouter un second but par Younès qui mettra les usmistes définitivement à genoux (94’).

Fidèle à ses habitudes depuis quelques semaines, l’USMA reprend le rythme régulier d’un parcours en dents de scie.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Mansouri – Meftah (cap.) – Abdellaoui – Chafaï – Benyahia – Bellahcène – Bouderbal – Koudri – Andria (Guessan) – Meziane (Sayoud) – Benmoussa (Yaïche)

Lu 3575 fois Dernière modification le samedi, 05 novembre 2016 19:30

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire hafyd samedi, 05 novembre 2016 21:22 Posté par hafyd

    Ils reconnaissent qu’on est les meilleurs supporters depuis que le championnat de foot ball existe, ils le disent à catimini , à demi mot, ils nous épient , ils nous envient, mais ils nous copient , ils essayent d’etre comme nous pour sauver leurs face, ils essayent de se créer ‘’’un genre’’’ à travers les qualités qui sont les nôtres, qui nous identifient d’eux et qui nous distinguent également d’eux. ‘’EUX’’ c’est eux, hadooouukk !!! les gens qui sont la baaaaass !!! rahoum ibanou yahow !! ils ne pourront pas se cacher, même s’ils changent leurs faces, même s’ils maquillent leurs corps et leurs carcasses, on les connais à travers leur comportement, leur pousse toi que je m’y installe à ta place, ‘’ EUX ‘’ c’est eux ; suivez mon regard , et bien entendu ‘’NOUS’’ c’est nous , sans démagogie, sans prise de tête , ni de bec, et sans aucun sentiment narcissique. Si nous insistons pour notre différence, c’est parce qu’il est nécessaire de faire la part des choses, nous voulons pas être les meilleurs , nous voulons seulement rappeler ce que nous sommes , des gens qui s’efforcent à se distinguer d’eux à travers notre comportement à l’égard de nos joueurs et direction dans les moment de joie et des moments d’amertume et parfois de tristesse. A l’égard aussi de l’environnement , des pseudos journaleux, des pseudos Mouhalilines à la petite semaine qui s’invitent sur des plateaux TV avec des fripes froissés , démodés , mal rasés et….. mal coiffés et qui n’hésitent pas à mettre un doigt à l’oreille en parlant ou s’essuyer la bouche. Nous c’est nous , cela il ne faut jamais l’oublier , ni le changer , Jamais NKHOUNOU, c’est le serment que nous avons fait. Nous c’est la famille USMISTE, c’est les couleurs ROUGE & NOIR, de belles couleurs , même Jaques Brel est tombé amoureux de ces couleurs, c’est aussi notre stade fétiche SAN SIRO, coincé entre la foret et la mer bleu, entre la basilique Notre dame et la mosquée ; NOUS , c’est aussi la Galerie usmiste , les beaux chants , les belles chansonnettes , les maitres de la chanson qui bercent encore nos corps et nos esprits de leurs belles chansons, NOUS c’est aussi la spécificité de notre style de jeu d’autrefois avec la passe à dix, toucher la barre vaut mieux que le but ; des cinq finales atteintes successivement aussi bien pour les seniors que pour les juniors avec des fortunes diverses , mais qui ont marqué l’histoire et le palmarès …. Moral du club.
    Aujourd’hui la direction usma tente de consolider le standing du club en tenant compte des difficultés de toutes parts , de lui donner encore de la dimension , il faut savoir que cela mérite sacrifice de notre part, de la patience et la compréhension, on n’a pas le droit de tout remettre en cause non .Mais cela ne veut pas dire que nous donnons quitus à la direction , on veille au grain car l’usma est le patrimoine des usmistes et non pas de la SSPA. Pour nous ce patrimoine reste moral, on le respire, c’est notre raison de vivre , notre fierté, notre joie , la cause de nos disputes parfois, on n’est façonné usma, on ne sait comment, mais c’est comme ça !!
    Alors cher usmistes restons FIDÈLES à nos principes UNIS et JAMAIS NKHOUNOUS, quelque soit les circonstances, et les résultats.

  • Lien vers le commentaire Neyli samedi, 05 novembre 2016 20:11 Posté par Neyli

    Aucun fond de jeu et cela depuis le debut de saisons. C'est domage surtout pour une COMPOSANTE aussi bonne. La solution un bon entraineur qui impose une bonne discipline dans le jeu. On sent une lenteur dans le jeu Et de longue balles En profondeur sans destination aUssi arretez d'etre trop individuel et jouer en groupe avec une touche au balon

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.