samedi, 17 septembre 2016 20:44

USMA 1 - 0 CSC : Petite mais logique victoire !

Écrit par
Évaluer cet élément
(4 Votes)

Les Rouge et Noir auront mis une mi-temps pour prendre la mesure d’une coriace formation constantinoise. Quand bien même la troupe à Cavalli ne s’est imposée que par la plus petite des marges, la réaction des usmistes après la pause a été appréciable dans la mesure où ils ont montré davantage de mouvement, de mobilité.

Au cours d’une première période où les coéquipiers de Meftah ont manqué de justesse dans les enchainements et de performance dans les duels, c’est encore une fois dans la finition qu’ils ont le plus péché puisqu’ils se sont créés de nombreuses situations offensives sans parvenir à en concrétiser une seule.

De leur côté, les clubistes constantinois qui avaient opté pour une tactique prudente se risquaient de temps à autre dans le camp Rouge et Noir sans toutefois inquiéter sérieusement le gardien de but Zemmamouche.

Dès l’entame du second half, les usmistes prennent la direction des opérations et ne vont pas mettre longtemps pour matérialiser leur domination au tableau d’affichage.

En effet, 6 minutes à peine après la reprise, Meziane, après un échange avec Guessan, arrive à tromper Cédric (51’).

Libérés, les Rouge et Noir vont avoir la maitrise du jeu tout en gâchant un grand nombre d’occasions de but, par malchance, par excès de précipitation ou encore par maladresse. Ils en rateront tellement qu’on se demandait s’ils n’allaient pas le payer cash, notamment lorsque Aoudia fut à deux doigts de rétablir l’équilibre en envoyant le ballon heurter le poteau des buts gardés par Zemmamouche.

L’USMA arrive quand même à préserver son avantage jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Boukhalfa. Elle aurait pu donner plus d’ampleur à sa victoire mais s'est contentée de cette petite mais précieuse victoire qui lui permet de se maintenir en tête du classement, en compagnie du MCO.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche – Meftah (cap.) – Benmoussa – Khoualed – Benyahia – Benkhemassa – Meziane (Koudri 85’) – Benguit – Guessan (Darfalou 66’) – Sayoud - Bouderbal

Lu 3061 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.