samedi, 06 février 2016 18:26

MCO 2 - 1 USMA : L'art de se compliquer la vie !

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Alors que les points du succès leur tendaient les bras, les Rouge et Noir n’ont pas réussi à s’épargner une fin de match difficile. Pire, après avoir pris l’avantage à la 70ème minute, ils se feront d’abord rejoindre (75’) puis battre (77’) par des oranais ravis de la tournure qu’a pris le match

Voilà donc une rencontre que les usmistes n’auraient jamais dû perdre tant les hamraouas l’avaient abordé avec la crainte de mal faire et donc de s’incliner sur leur terrain et devant leur public. Mais l’excès de suffisance avec laquelle a joué l’USMA, notamment ses attaquants, et le manque de rigueur et de concentration de ses défenseurs ont permis aux hamraouas de revenir en fin de partie et de s'adjuger les points du succès.

On a l’habitude de dire qu’une équipe qui rate de nombreuses occasions de scorer encaisse, presque inévitablement. L’USMA a échappé à cette règle au cours de la première mi-temps, mais le nombre incalculable de franches opportunités qui se sont présentées en sa faveur pouvait laisser penser que les oranais allaient profiter de l’inefficacité des attaquants usmistes pour mettre un but au gardien Mansouri. Cela n’arriva pas au cours du premier half et n’aurait pas dû arriver par la suite si les Rouge et Noir avaient fait montre de plus de concentration et d’attention sur le jeu après l’ouverture du score par Aoudia, qui venait de faire son entrée sur le terrain à la place de Nadji.

Il y a eu en premier lieu ce but de Zaâbia, en légère position de hors-jeu, que l’arbitre Benbraham valida (75’) mais que les usmistes ne contestèrent pas, ou si peu. Puis deux minutes plus tard, dans des conditions presque identiques, la défense usmiste se fait surprendre une nouvelle fois sur le côté droit, tout aussi naïvement, et Mansouri va aller ramasser le ballon dans les filets (77').

D’une victoire tranquille, l’USMA se retrouvait à courir derrière une hypothétique égalisation qui ne viendra d’ailleurs pas.

L’arbitrage tendancieux de Benbraham, quelque fois à sens unique, le but égalisateur litigieux des oranais, l’ambiance houleuse provoquée par une partie du public hamraoui juste après l'ouverture du score par Aoudia ne sauraient à eux seuls justifier ce revers usmiste qui met fin à une série de 17 matchs sans défaite.

Bien que ce résultat n’ait pas un impact sur le classement, l’USMA conservant sa confortable avance de 10 points sur le dauphin belouizdadi, Hamdi doit impérativement revoir sa copie avant le prochain match face au CSC.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Mansouri – Benayada – Boudebouda (Chatal) – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Ferhat – Koudri – Nadji (Aoudia) – Andria – Seguer (Benmoussa)

Lu 4885 fois

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire HMIDET samedi, 06 février 2016 21:10 Posté par HMIDET

    " Miloud m’a tué " je n’ai plus ni la force ni le courage de voir un match de l’usma
    Mais bon sang de bon sang que font-ils pendant la semaine lors des entraînements et les regroupements, peut-être qu’ils passent leur temps à jouer à la " TCHILA ".

  • Lien vers le commentaire hafyd samedi, 06 février 2016 18:47 Posté par hafyd

    Aujourd’hui cette défaite est due à mon avis à plusieurs raisons

    1. en interne, le vestiaire de l'usma connait un malaise , car des joueurs refusent leur mise à l'écart à l'image de bouchama . la dispute de koudri et segueur...

    2. la défaite du CRB a pesé négativement sur le rendement et la concentration de nos joueurs qui se sont résignés aux résultats de leur match devant le MCO , car ils se sont dis que meme s'il y'aurait une défaite ,ils maintiendront l'écart de 10 points.

    3. la fausse polémique de HAMDI / Simondi qui pèse sur la relation entre les deux techniciens , cela est visible.


    sur un autre plan concernant le déroulement de la rencontre , l'attention de l'usma était de gérer la partie et attendre les brèches pour développer le jeu, sans prendre de risque au départ. mais cela ne pouvait se réaliser car les joueurs alignés se marchaient sur les pieds , à cela s'ajoute le jeu indiscipliné de Benayada qui ne sait ni défendre comme un défenseur , ni apporter le plus en attaque malgré les largesses sur son couloir. Il doit à mon avis apprendre à faire la remise en jeu et les touches comme il se doit , et ne pas polémiquer inutilement avec l'arbitre.


    Pour conclure , et sans vouloir trouver d'excuses à cette défaite qui pourra etre salvatrice pour la suite, je dirais , que la faute qui a amené le premier but du MCO était pour l'usma et que les événements malheureux provoqués par le public oranais a fait sortir nos joueurs du match. Souhaitons que notre équipe se ressaisira lors de la prochaine rencontre.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.