Imprimer cette page
mardi, 22 décembre 2015 21:03

USMA 0 - 0 MCA : Le public sauve le derby !

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Disons-le tout de suite, le match a été loin d’atteindre les sommets. Ce fut un petit derby joué pourtant devant un grand public. Grand par le nombre (le stade était à son comble) et par le spectacle haut en couleurs qu’il a offert aux millions de téléspectateurs.

La première mi-temps a été pauvre en occasions de buts et les deux équipes se sont regardés comme des chiens de faïence, craignant d‘encaisser un but qui aurait pu être préjudiciable pour la suite du match. S’il est vrai que la victoire intéressait les deux formations, il était aussi important de ne pas perdre ce derby.

L’USMA a certes légèrement dominé en monopolisant le ballon, mais son jeu était trop latéral et les usmistes manquaient de percussion, de vitesse et de variété dans le jeu offensif.

Dans le camp d’en face, ce n’était guère mieux puisque les mouloudéens étaient beaucoup plus préoccupés à réduire les espaces, en se regroupant en nombre au milieu de terrain, qu’à s’aventurer dans le camp usmiste. Ils optèrent pour le contre et n’eurent qu’une occasion réellement dangereuse que Khoualed annihila courageusement au prix d’un tacle glissé.

A signaler qu’à la fin du premier half, l’arbitre Benouza a failli mettre le feu aux poudres en fermant les yeux sur une faute plus qu’évidente de Chita sur Ferhat (tirage de maillot) à l’entrée des 18 mètres, alors que ce dernier s’apprêtait à armer son tir. Sur le contre, un attaquant mouloudéen est irrégulièrement stoppé par Benkhemassa. Cette fois-ci, l’arbitre directeur n’hésite pas à siffler provoquant le courroux des usmistes.

En seconde période, l’USMA a eu des opportunités et aurait pu prétendre à mieux. Les Rouge et Noir ont affiché un bien meilleur visage qu’en première mi-temps. Ils auraient pu ouvrir la marque à la 54ème minute de jeu lorsque sur un coup franc parfaitement exécuté, Benmoussa touche l’équerre gauche des buts gardés par Chaouchi. Revenu en jeu, le ballon est repris de la tête par Andria qui rate le cadre.

Un autre mouvement offensif usmiste aurait mérité de connaitre un meilleur sort. Il ne restait que 7 minutes à jouer dans le temps réglementaire lorsqu’une belle action est amorcée à partir de la gauche. Meftah, dernier possesseur du ballon sur le flanc droit, adresse une passe au niveau des 6 mètres adverses. Seguer tente une talonnade mais rate l’interception du ballon qui sort en dehors du champ de jeu.

Il y a eu enfin cette action litigieuse qui a vu Nadji se faire retenir par l’épaule à l’intérieur de la surface de réparation, par le défenseur central Bouhenna. Mais, là-aussi, l’arbitre Benouza fit signe de continuer à jouer.

La partie se termine sur un coup franc dangereux accordé aux mouloudéens à environ 20 mètres des buts gardés par Mansouri. Tiré, il est repoussé par le mur usmiste.

Le match s’achève sur un nul qui arrange beaucoup plus l’USMA que son adversaire du jour. Les usmistes portent leur avance à 10 points sur les deux dauphins (CRB et MCA) et s’apprêtent à recevoir l’USMB, samedi prochain, pour le compte de la dernière journée de la phase « aller ». Une belle occasion de creuser davantage l’écart qui la sépare de ses poursuivants.

L’USMA a évolué dans la composition suivante ; Mansouri – Meftah – Boudebouda – Chafaï – Khoualed (cap.) – Benkhemassa – Ferhat – Koudri – Andria (Nadji) – Seguer - Benmoussa

Lu 4607 fois
Admin-site

Dernier de Admin-site

3 Commentaires