samedi, 31 octobre 2015 21:30

USMA 1 - 2 TP MAZEMBE : Les usmistes ligotés par l'enjeu

Écrit par
Évaluer cet élément
(4 Votes)

Les usmistes ont totalement raté ce premier acte de la finale de la Ligue des champions africaine. Fébriles en défense, brouillons au milieu du terrain et approximatifs en attaque, les coéquipiers de l'excellent Zemmamouche ne sont jamais parvenus à entrer dans le match. Le TP Mazembe, loin de constituer un adversaire imbattable aujourd'hui a mieux abordé cette rencontre aidé par des usmistes totalement tétanisés par l'enjeu de la partie. L'USMA a certes exercé une légère pression dans les 20 premières minutes de jeu mais le TP Mazembe se montre dangereux en contre. Les congolais ouvrent la marque par Kabala qui surprend Zemmamouche (30'). Sur le but congolais, les défenseurs usmistes, notamment l'axe central, ne sont pas exempts de reproches. Les Rouge et Noir essaient de revenir au score mais leurs actions sont trop désordonnées pour pouvoir inquiéter l'arrière garde congolaise. Dans le temps additionnel de la première mi-temps, le buteur Kabala est expulsé pour avoir boxé El Orfi (45'+1).

Dès le début de la seconde période, Seguer prend la place de Beldjilali. Réduits à 10, les congolais se montrent encore dangereux et Zemmamouche doit étaler toute sa classe pour éviter un second but à son équipe. A la 67ème minute de jeu, El Orfi touche le ballon de la main dans sa propre surface de réparation. L'arbitre lui brandit un carton rouge et désigne le point de penalty. Le coup de pied de réparation est brillamment arrêté par Zemmamouche. Il va pourtant s'incliner 10 minutes plus tard lorsque Khoualed pris de vitesse par un attaquant congolais commet l'irréparable. L'arbitre égyptien désigne une nouvelle fois un penalty pour le TP Mazembe, transformé par Samata (78'). Les usmistes sont au bord de la rupture. Ils vont toutefois réussir à réduire le score par Seguer sur une action individuelle (88'). Malgré un dernier sursaut, l'USMA n'arrive pas à refaire son retard et s'incline fort logiquement.

La première manche est revenue aux congolais du TP Mazembe qui prennent une sérieuse option pour le sacre africain. Il reste toutefois un deuxième acte à jouer qui autorise tous les pronostics même si la tâche des usmistes s'annonce très ardue. Les coéquipiers du capitaine Khoualed n'auront rien à perdre en se rendant à Lubumbashi. La pression sera moins lourde sur leurs épaules. Il faudra un exploit pour renverser la situation en terre congolaise mais il faudra jouer ses chances à fond.

L'USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche -  Benayada (Aoudia) - Boudebouda - Khoualed (cap.) - Mazari - El Orfi - Ferhat - Koudri - Nadji - Beldjilali (Seguer) - Benmoussa

Lu 10474 fois Dernière modification le samedi, 31 octobre 2015 22:10

15 Commentaires

  • Lien vers le commentaire corsaire dimanche, 01 novembre 2015 11:12 Posté par corsaire

    salam, la defaite ne deendait pas du terrain, et jamais l'USMA n'a atteint la Final de la ligue des champions qu'avec le coach HAMDI
    Merci coach d'avoir emmené notre usma a la final, tu as fait meilleur que les prédécesseurs

    il reste encore une manche ......ce n'est pas fini

  • Lien vers le commentaire meknine dimanche, 01 novembre 2015 09:42 Posté par meknine

    il se trouve toujours des personnes malintentionnées , de faux usmistes qui n'hesitent pas a tirer sur les ambulances. comme ces cafards du mca qui ont festoyer hier notre defaite...des hyenes charognards. ..des traitres harkis . l'equipe du mca de l'epoque n'a pas boyctotte le championnat du colon contrairement aux equipes musulmanes...il ne faut pas oublier toutes les joies que nous a procuré notre chere equipe..certes hier l'equipe etait dans un jour sans..peut etre l'enjeu, les nombreuses defections ?en tout etat de cause nous ABANDONNERONS jamais notre equipe...j ai perdu 7 finales consecutives ..je crois au miracle .. inchallah on la ramenera du congo ... je n ai pas baisse pavillon..jamais n'khounou ...vive l'usma

  • Lien vers le commentaire abyrym dimanche, 01 novembre 2015 05:17 Posté par abyrym

    un match se joue avec la tete et es tripes.notre chère equipe manquait les deux hier.les remplaçants ne peuvent jouer comme les titulaires ,du moins pour ele poste de Meftah ;c'etait tellement evident! Il nous reste la seconde manche: un bon coup de rein!

  • Lien vers le commentaire KAMEL samedi, 31 octobre 2015 23:13 Posté par KAMEL

    On ne joue pas une finale de la ligue des champions sur un stade comme Bologhine
    Il est nécessaire pour que les décideurs de l'USMA de songer à changé de mentalité et à penser d'élevé le niveau ..

  • Lien vers le commentaire Safin RACHID samedi, 31 octobre 2015 23:08 Posté par Safin RACHID

    Usma mérite un entreneur digne de ce grand club qui a marqué L'histoire du football algérien.
    Dans l'histoire du club jamais usma a été aussi faibles physiquement tactiquement techniquement moralement
    Bravo ya si Hamid

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.