mercredi, 10 février 2021 11:22

Show, show les potins…

Écrit par Chakib Meliani, Rue Porte-Neuve, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(3 Votes)

Antar Yahia, patron sportif des Rouge & Noir, a fait son p’tit marché du mercatito exceptionnel, hna oual hik, en ciblant 3 bons, sinon excellents joueurs ayant fait les beaux jours du Paradou académique de Tessala Merdja et du Rahimo Club burkinabé de Bobodioulasso. Tout s’est fait dans la discrétion et, après discutations, ces trois éléments et leurs clubs employeurs ont dit « Oui » au discours convaincant et alléchant du directeur sportif… Welcome home gentleman…

USMA – Loucif Haitem présenté…
Loucif Haitem, défenseur de couloir a été présenté avant-hier par Antar Yahia, directeur sportif. Après avoir passé la visite médicale systématique de rigueur et le dépistage du corona pandémique, Loucif a fait un saut à Santodji où il a fait la connaissance du staff technique et de ses nouveaux coéquipiers. Ravi, il a déclaré apporter le plus souhaité tout en remerciant les uns et les autres de l’avoir accepté dans la famille USMA. Bien sûr, les supporters n’ont pas manqué de saluer et d’encourager le nouveau n° 12, originaire de Batna, à travers les différentes pages usmistes sur la toile. Si apte, il peut d’ores et déjà jouer puisque qualifié par la Ligue… Welcome home, ya choumi…

USMA – Naïdji à Santodji…
Zakaria Naïdji, l’ex-fer de lance du PAC et meilleur goléador avec 20 buts lors de la saison 2018/2019, passera lui aussi les formalités médicales et test PCR aujourd’hui à Bologhine. Il sera qualifié dès l’ouverture en Mars prochain du mercato hivernal et ce, jusqu’à la fin de saison avec option d’achat. Prézidon Ashor Jalol a dû sortir son chéquier pour avoir ce talentueux et fougueux avant-centre. Il a d’ailleurs fait un petit galop d’entrainement hier à Bologhine ce qui lui a valu des remontrances de la direction paciste. C’est clair, il n’aurait pas dû car il aurait pu se blesser même durant l’échauffement alors qu’il n’a pas encore signé son contrat, ni être assuré médicalement. Cela se fera aujourd’hui même puis présenté comme l’a été Loucif… M’rahba bik Zakou…

USMA – Hamed Belem arrive…
L’arrivée du feu follet du Burkina Fasso a failli être falso n’était-ce la menace à peine voilée de notre direction de saisir la FIFA. Fort heureusement, les dirigeants du club burkinabé Rahimo reviennent à de meilleurs sentiments et nous libèrent le joueur pour 2 ans et demi. Al hassone, notre pépite gazéifiée Hamoud Boualem sera à Alger samedi en provenance du Caire. Il prendra le même vol spécial que le Miloudia, comme promis par le djirekteur Lalmass. Donc, pas de panique ya Sghar, inutile de le soudoyer, le joueur et son manager ont été briefés après leur avoir envoyé leur PTA. A son arrivée, le joueur prendra ses quartiers dans son nouveau lieu de résidence pour se reposer et passera ensuite les formalités d’usage au stade Omar Hamadi… Bienvenue chez toi Hamoud…

EMCIA – Kadouris le qlayzi en flagrant délire…
Le nouveau coach du Miloudiat el fakakir est en train de fantasmer puisqu’il déclare aux Chnawas, lors d’une interview « je promets le titre ». Yaaaye ! On l’aurait compris pour le beau challenge de 300 briques/mensualité pour 6 mois s’il avait dit « je joue le titre » ou « le podium », mais de là à promettre le Graal, c’est aller vite en besogne. Abdelgader le basané, parfois émotif, parfois naïf, parfois évasif, parfois pleurnichard, veut justifier les 2 milliards avant d’avoir commencé le boulot. C’est fou ce que l’argent peut délier les langues et délirer la caboche. En plus, il déclare que la pression du Miloudia ne lui fait pas peur. Yakhaaa ! Les supporters Ultras te prennent au mot et t’attendent au tournant. Tzaguette 3alik ya zouwakh… C’est show…

EMCIO – L’hacienda oranaise sens dessus-dessous…
A la veille de leur match face aux Bsakras de Tolga, les joueurs Hamraoua brandissent l’arme du boycott et ne reprendront les entraînements qu’après paiement de leurs arriérés. Alors que le prézidon Mayawi chawar França, Sidi el Houari viendra sûrement à la rescousse au stade Zabana pour les calmer et remettre une mséréfa à ouled el Hamri. Bal3atwi, le fusible qui devrait sauter, laissera apparemment la place à Naggaz el hit, expulsé du Miloudia. Les dirigeants et les supporters chachras ne sont pas contents après la déroute chez le leader boumarto goinchés par 4. Même Belqarwi sans kemoun ni 3qaqar est sur le départ de Wahran el Bahia. Un big remue-méninges pour faire le ménage après le départ de Kazouni. Certains le regrettent déjà… C’est show, show…

Jiyaska – Guerres chachnakies…
Rien ne va plus dans la maison IOR où s’installe la loi de la jungle. Tag a3la men tag. Chaque clan y va de ses pics lancés par le hérisson n’tadarth n’na. De Tizizou à Tirmititine, Michelet, I3azouguen, Timizar Loghbar, Ouadhias, da3wa rahi taghli. On veut coûtse que coûtse destituer Sinane le castor de son siège éjectable mais lui, rass el yabess, soutient mordicus le contraire et promet de cadenasser el caja dial les kanaris kui-kui. Pas de jtima3âte ici ni de da3woussou. Indésirable dans les villages et même chez les Showshownee N’jarjar, le prézidon bien mal aimé du club chachnaki s’est même vu interdire le poulailler du 20/8 lors du match Milahatoun-Jiyaskatoune. Décidément, il est persona non grata partout çuila… C’est show, show, show…

La valse à millefeuilles continue…
Naggaz el hitt le jijli, a vite trouvé un club pour arrondir ses fins de mois. Aussitôt chassé du Miloudia d’Alger, il se retrouve chez l’autre Molodia, celui d’Oran el Bahia. Bien sûr, Omar Bal3atwi sera remercié mais n’ira pas chez les Asémistes puisque Tarzan le guelmi, Mouassassa drivera l’équipe de M’dina Jdida. Bouar3ara le mlili ayant quitté Bel-Abbès, le p’tit Paris, ce n’est ni le tounsi-souissi Bouakazza sans son bâton de pèlerin, ni l’ex-nahdiste-amiénois Hadj Lakhdar Adjaloulou qui coacheront le club de la Mekerra. Minouche Boubouali qui a rejoint Soukaikida la houitcha, ne semble pas faire l’unanimité après la défaite at home face aux Lemdanis de l’OM. Il est en soursis tout comme Dziri le kid, l’enfant de Parnet qui a coulé dans la kouzina belle et courtoise de Laâkiba snisla fe rqiba par feraoun Chachnak. Lalla Setti dans une mauvaise passe après la tannée subie face au PAC risque aussi de changer d’ontrineur comme on change de chemise. Abbas en sait quelque chose… C’est brûlant…

Chakib Meliani, Rue Porte-Neuve, Alger Casbah…

Lyoma affaire bourek merlon + krouvettes en sauce hrori 3and Sauveur, fla Madrague. Ihh, 3andou cherbette, t’habel… Miam, slurp...

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.

Alger, 10 Février 2021

Lu 222 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.