samedi, 09 novembre 2019 14:38

CHKOUN LI L3AB’HA REDJLA, MONSIEUR MEDOUAR ?

Écrit par Ipanema
Évaluer cet élément
(2 Votes)

Lorsque vous avez été questionné sur le forfait de l’USMA dans le derby algérois, vous avez répondu que vous n’avez fait qu’appliquer le règlement, fort d’une autorisation qui vous aurait été donnée par le bureau fédéral de la FAF.
Bombant le torse, vous avez ajouté que la loi est au-dessus de tous et qu’elle ne fait aucune exception. Vous avez toutefois pris le soin de ne pas revenir sur l’intégralité du procès-verbal qui a sanctionné la réunion du bureau fédéral qui s'est tenue à Ouargla. Un procès-verbal qui vous aurait confondu puisque vous avez volontairement omis un point. Un match en retard ne devait se dérouler durant une date FIFA que si aucune des deux équipes concernées ne possédait de joueur en sélection nationale (algérienne ou étrangère) et que si les deux clubs donnaient leur accord pour le jouer.
En réaction aux protestations de la direction de l’USMA après les sanctions de votre commission de discipline (parce que c’est la vôtre, n’est-ce pas ?), vous avez plastronné : "la3bouha redjla, ils n’ont qu’à assumer"..
Mais voilà qu'aujourd’hui, une situation similaire se présente. Vous et votre programmateur à la noix profitez des dates FIFA (du 16 au 19 novembre 2019) pour faire jouer d’autres matchs en retard. L’USMA est à nouveau concernée. Elle doit disputer un match de mise à jour (6ème journée) face au PAC. Mais cette fois-ci, vous faites machine arrière. Pas pour les beaux yeux de l’USMA, mais parce que vous savez pertinemment que vous avez eu tort de vouloir la faire jouer contre le MCA alors que le règlement l'en dispensait.
Comme un vulgaire voleur pris la main dans le sac, vous tentez de dissimuler votre larcin. Discrètement, vous n’incluez pas dans votre programme de mise à jour la rencontre USMA – PAC et la renvoyez à une date ultérieure. Sans aucune raison apparente puisque vous ne donnez aucune explication qui justifie ce renvoi. Pourtant, la raison existe et vous la connaissez. Vous la connaissez comme la connaissent vos membres du bureau de ligue, ceux de votre commission de discipline, le président de la FAF et les membres de son bureau, les journalistes qui ont, toute honte bue, préféré fermé les yeux et se taire sur la décision unique que vous avez prise il y a quelques semaines de cela à l'encontre de l'USMA.
L’USMA ne disputera pas sa rencontre de mise à jour contre le PAC, en même temps que les autres équipes disputeront la leur, parce que tout bonnement l’article 29, alinéa 3 l’y autorise. Un de ses joueurs, le libyen Ellafi en l’occurrence, est convoqué en sélection nationale de son pays et les dates que votre programmateur à choisi pour faire jouer les matchs en retard coïncident avec les dates FIFA.
Vous ravalez soudain votre morgue, ne faites pas jouer l’USMA mais n’avez pas assez de grandeur d’esprit pour reconnaître vos torts.
Alors, dites-nous, qui de la direction usmiste ou de vous "l3ab’ha redjla" ?
En définitive, ce ne sont pas les règlements qui sont mal expliqués, ce sont ceux qui les interprètent qui sont c…
A votre prochaine bourde Monsieur le président de la LFP, parce que vous en referez certainement d’autres avant que ceux qui vous ont placé à ce poste s’aperçoivent que vous n’avez rien à y faire.

Par Ipanema

Lu 1726 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.