lundi, 30 septembre 2019 16:49

Mahious assomme les kényans...

Écrit par Tayeb Boutamtam, 2 Rue Scipion l’Africain, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(1 Vote)

C’est avec brio que les camarades de Mahious, auteur d’un doublé, dament le pion aux kenyans du Gor Mahia sur leur ground. Le scénario que tout le monde n’attendait pas quoique la qualification aux poules était quasiment acquise sauf miracle. Les Rouge & Noir ont donc arraché cette belle et goûteuse victoire en faisant un sans-faute dans ces éliminatoires de la LDC inscrivant 11 buts et encaissant seulement 3 en quatre rencontres remportées haut la main… Achoui….

Les msakane kenyans furent cueillis à froid par le nouveau renard des surfaces, Mahiousou. Le goléador du jour, dès la 3’, trompe le gardien Peter Odhiambo d’une tête malgré la menace de deux défenseurs, après une longue touche de son compère Redouane Cherifi. Les kenyans sont étourdis, estourbis par ce but précoce qu’ils n’attendaient pas mais qui leur a fait mal. L’enfant de Jijel rejoint le banc de touche où l’on se congratule. Saha Aymen, saha Mimanou ! Ça commence bien et ce n’est pas terminé, mazal but wahdakhor. Du centre du terrain, Belarbi lance Mimanou démarqué sur la droite, calmement, il prend son temps pour fusiller le malheureux portier kenyan d’un tir fulgurant en diagonale. Miam miam, deux buts ça va et on aurait pu corser l’addition par deux ou trois autres âadjidjâte mais Ellafi et compagnie se contenteront de cette victoire somme toute logique, les propulsant dans la phase des poules parmi les ténors africains… Saga Africa…

Dziri le Kid a procédé à quelques sandjema en incorporant tout à tour Haddouche à la place du tueur des surfaces Mahious ezzadra 63’, Alilat (U21) remplace coq Ardji 75’ et l’enfant de la Coquette Khemaissia (U21) à la place de Benkhelifa 87’. Ce trio a apporté de la fraîcheur et du punch. Le reste de la rencontre fut géré comme il se doit, espaces verrouillés, habate ridou yaouled, tout en menaçant les kenyans par des contres qui ont failli faire mouche. Al hassone, mission accomplie par les protégés de Dziri Billel et du staff technique, du staff médical, du staff dirigeant et des accompagnateurs présents à Nairobi. On remerciera également son Excellence l’ambassadeur d’Algérie au Kenya pour sa disponibilité ainsi que des membres du consulat qui ont facilité la tâche à notre délégation. Nos joueurs ont fait la fête tout en promettant d’autres victoires dans la phase des poules pour aller plus loin dans cette prestigieuse compétition africaine… A nous l’Afrique…

Passé ce cap des éliminatoires, le plus dur reste à faire avec les grandes écuries du continent, généralement des habitués de la compétition. Ce ne sera pas une partie de plaisir mais l’USMA a des arguments à faire valoir pour s’imposer et imposer le respect. Les clubs en lice savent pertinemment que les Rouge & Noir sont des durs à cuire. Le staff technique a du pain sur la planche car il doit analyser, décortiquer le jeu de ses adversaires grâce aux séances vidéos de tous les clubs qualifiés. Le tirage au sort des poules aura lieu le 9 Octobre prochain au Caire au siège de la CAF. En attendant, les Usmistes savourent cette victoire avec mention spéciale pour Mimanou avant de rejoindre ce soir la capitale via Istanbul pour un repos bien mérité. Ensuite, place à la Botola pour un déplacement (qu’il faut bien négocier) samedi prochain chez nos amis d’El Bahia pour le compte de la 7e journée de chompiouna en attendant la mise à jour des 3 matchs restants à jouer à Alger face au Miloud, les Bchachras et les céramiqueux du Paradou… Botolat el Zazayer bla sponsor, tarrr…


Tayeb Boutamtam, 2 Rue Scipion l’Africain, Alger Casbah…

Hé ho Kazouni, alors, c’est Bolo-Bolo ou Rouiba ?

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.


Alger, Lundi 30 Septembre 2019
 
 
Lu 394 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.