Imprimer cette page
mardi, 27 août 2019 17:55

Les potins du mardi, à la mouriska…

Écrit par Amar Merrikhi, Rue du Soudan, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(5 Votes)

Les potins du mardi, à la mouriska…


Les joueurs de l’USMA s’exportent bien…
Après Zino Ferhat qui avait rejoint Le Havre en L2 chez Fafa et actuellement titulaire incontestable à Nîmes L1, Ayoub Abdellaoui lui a choisi le club helvète de Sion alors que son compère Oussama Darfalou a opté pour Vitesse Arhnem, club de D1 du championnat néerlandais. Après 3 saisons passées à l’USMA à titre de prêt, Raouf Benguit rejoint Youcef Belaili qui a transité lui aussi chez les Rouge & Noir, au Taraji Tounsi, alors que Abderrahmane Meziane a préféré le club émirati El Aïn. Donc, mieux vaut aller à la source pour une bahbouha en pétro-dollars. A présent, c’est au tour de Mohamed Benkhemassa l’enfant de Bir El Djir d’être convoité par Malaga, club de D2 spagnoli. Les discutations (coucou Laribi chiri bibi) sont en cours. Walid Ardji, le Zradli, est suivi par le Lokomotiv Sofia arborant les couleurs rouge et noir, pays des Balkans et du goulash. D’autres joueurs peuvent, s’ils confirment, prétendre aller exhiber leur talent outre-mer. Oh, va juste citer les plus en vue : Benkhelifa, Belarbi, Chita, Sifour(GB) en attendant qu’explosent Khemaïssia, Hamra, Kheiraoui, Louanchi et d’autres en liste d’attente… Aya, aux suivants…


L’USMA abandonnée par ses propres dirigeants…
Alors que l’USMA se bat et se débat depuis quelques mois dans une situation inédite après les démêlés de son ex-prézidon avec la justice, alors que le CSA pouvait venir en aide ne serait-ce que d’une manière provisoire, en attendant le dénouement prochain de cette triste affaire, hé bien non ! Le premier responsable du Club Sportif Amateur préfère s’occuper d’une autre formation banlieusarde dans sa kouzina, laissant tomber le club qui lui a fait un nom en tant que joueur puis, plus tard, dirigeant. Bien sûr, l’USMA dans l’impasse, pas d’argent à gratter, on préfère Madar Oualou pour des raisons purement mercantilistes. Et on se déclare Usmiste, tarr. Mieux vaut restituer les clés du CSA qui appartiennent à l’USMA et à ses supporters, l’âme du club. Où sont donc passés les anciens et actuels dirigeants… Qouloulou l’USMA kbira, jamais tmout…


Programmation : la Rabita excelle dans le brikoulage…
Incorribles, les chargés de la programmation du calendrier du chompiouna de L1 s’ennuient à mourir en cette fin de mois d’Août caniculaire. Alors, pour tuer le temps, pour tuer l’ennui, on nous pond un communiqué modifiant la date et l’heure du match face à Ain M’lilan. Prévu pour ce vendredi 30 Août à 20h00, voilà qu’on nous décale sans crier gare à dimanche 1er Septembre à 21h00, à Santodji peint la nuit par effraction en vert et repeint le jour en Rouge & Noir, zkara fel Miloud. Ces incompétents de la Rabita dial rass el khechba devraient être plus sérieux que ça et respecter un calendrier déjà établi en début de saison. Cessons donc ce brikoulage aboubriste après avoir par deux fois fait jouer des équipes de L1 et L2 dans un stade non homologué par elle-même. Ya la gaaarde ! Pour les autres bricoleurs en peinture, y’a encore des retouches à faire sur les gradins du khamsa jouilia à 30 milliards la gestion… La nuit a peur du soleil…


LDC – La Jiyaska veut jouer à Tizi…
Après avoir reçu le Merrikh à Bougie alors que le match était programmé au 5/7, de crainte de perdre sur tapis gazonné face aux Soudanais kima le Miloud el fakakir dial el mahlaba, les Kanaris kui-kui du Jorjrassik Bled veulent recevoir Houriya Kounakry au 1er Novembre de Tizi. Sinane le castor aux dents longues sait que s’il rate cette prochaine sortie, Zdimoh et les supporters eux, ne le rateront pas même en jouant à Bgayet ou à Oukil Ramdane… Qouloulou Sinane navigui carte chifa…


MCIA – Kazouni veut jouer à Santodji…
Le Miloud, après avoir opté pour le khamsa jouilia, stade de domiciliation du club bientôt centenaire et une coupe d’Afrique mderha, après le faux-pas face aux M’lilanais, et après une victoire inespérée face au Paradou à Bologhine, veut à présent rejouer dans ce mythique stade qui semble convenir à Kazouni, un entraîneur stressé, appréhendant le moindre résultat négatif. Seulement, l’ontrineur niçois comme une salade, sait que le stade est géré par l’USMA et que nous sommes déjà deux clubs à évoluer, en plus des équipes de la Réserve. Seulement, le gaouri ne sait pas que jouer à San Siro, est une arme à double tranchant. Donc mon cher Bernard, ton baluchon doit être toujours prêt et à portée de la main, direction Maison Blanche. Courbis figure toujours dans la short-list… Bzelga, felga…


NAHD-CRB – Les Nahdistes veulent jouer à Lavigerie ou Bologhine…
Clubs SDF après la fermeture momentanée de la kouzina de Pilcor pour travaux après le concert tragique de Soul King-Kong dial kartoun, le Milaha frites-omelettes moutarde-kitchop, veut recevoir les Belouizdadiates à Lavigerie ou, à défaut, à Bologhine. La Rabita marbota a désigné le champ de batata du 5 Juillet. Les Nahdistes sont réticents et veulent surprendre leur adversaire dans un petit stade. Mais bon, les clubs voulant recevoir à Santodji devraient savoir qu’ils n’auront aucun sou de la recette du stade. Bien sûr, on ne sera pas du côté West Ham Lahlou. Mais le cynique dirigeant de Parnet Lalou ne réservera que 400 places au club visiteur, comme il l’a fait aux kabylois à Lavigerie. Khalahom itandiw…Charbonnier est maître chez soi…


EN - EN A’ – Belmadi indésirable…
Le coach de l’équipe nationale champion d’Afrique en terre pharaonique, est plus que jamais devenu indésirable par la FAFeuse de Zatchou. Evincé en dernière minute de l’équipe A’ composée de locaux pour des raisons que l’on ignore, il est remplacé au pied levé par le gaouri Ludovic Batelli actuel coach des U23. On ne sait pas encore qui a procédé à la convocation des 22 joueurs du cru. Est-ce à dire que ses jours sont comptés en EN, puisqu’on le pousse carrément à la démission. Dans cette institution, dans cette jungle, on n’est pas à l’abri des coups bas. IL n’y a pas eu de réaction de la part de Belmadou mais s’il plie bagages, il rejoindra sans nul doute la formation nationale du Qatar pour la préparation du mondial en pays bédouin… Nul n’est prophète en son pays…

USMBA – Un coach sbagniouli à la barre technique…
Alors que le club de la Mekerra est pratiquement sans le sou, nadi mazlot, zguinga, en plus d’être endetté jusqu’au cou, n’était-ce une bouffée d’oxygène des pouvoirs publics, voilà qu’on s’amuse à ramener un ibère pour driver le club du Garden. Lopez Martinez remplace donc Louanès Ifticen qui a préféré jeter l’éponge suite à cette débandade alors que le wali insiste pour Slimani. Du jamais vu ! A cette allure, le club cher aux Abassis et à feu Rouaï, pourrait aller à la dérive après deux défaites consécutives, l’une face aux Chachra d’El Hamri, l’autre aux Criquets Braidjia du flambeur Douma… 3almoulhoum el boléta… Olé !

Amar Merrikhi, Rue du Soudan, Alger Casbah…

Hé ho Kazouni, les Bécharis te réservent une bonne dobbara harra et du lagmi. Jabou va se régaler…

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.


Alger, Mardi 27 Août 2019

Lu 789 fois