vendredi, 02 mars 2018 02:55

L’USMA joue-t-elle vraiment le podium ?

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Pour suivre le rythme du trio de tête, il va falloir gagner des points, beaucoup de points. Peut-on dire que l’USMA joue le podium ? Les plus pessimistes (ou les plus réalistes, c’est selon) se contenteront de répondre sèchement « non », et il serait difficile de leur donner tort. Mais pour atteindre la vérité, il faut explorer toutes les pistes et répondre à toutes les questions avec rigueur. Les faits, c’est qu’à 9 journées de la fin du championnat, l’USMA n’est qu’à 2 points du 3ème, 6 du dauphin oranais et 10 du leader constantinois. Un beau trou, mais rien d’irrattrapable dans l’absolu. Dans certains championnats, être à 2, 6 et même 10 longueurs, ne vous exclut pas de la course au podium.Cette opération n’est pas impossible diront les plus optimistes. C’est une opération miracle rétorqueront les plus pessimistes car si l’USMA réussissait à terminer en tête du classement, voire sur le podium, ce serait un exploit.Ce qui est vrai c’est qu’en l’état actuel, le club est en retard sur les temps de passage mais, à défaut de remporter le titre, l’USMA pourrait se rabattre sur la 2ème ou la 3ème place, même si ça n’a rien à voir en matière de valeur historique. Voyons comment se présente cette empoignade entre deux équipes aux objectifs diamétralement opposés.L’USMA n’y arrive plus. En passe de renouer avec la victoire dans le derby algérois, les Rouge et Noir ont finalement concédé le nul à leurs voisins et rivaux mouloudéens. Un derby sans vainqueur, marqué par l’incapacité des usmistes à maintenir un résultat. Au pied du podium, à deux longueurs du 3ème, les usmistes peuvent réduire l’écart qui les sépare du trio de tête et, en cas de victoire, monter sur le podium. Plus facile à dire qu’à faire car sur le terrain sablonneux d’El Alia et devant un adversaire qui fera tout pour s’imposer devant son public, la situation des hommes de Hamdi s’annonce compliquée.Encore plus compliquée lorsqu’on sait que l’USMA se déplacera avec un effectif très amoindri. Aux absences de Yaya et Meziane, blessés, sont venues s’ajouter celles de Bouderbal et, peut-être, Darfalou, blessés eux aussi. Par ailleurs, Hamdi devra se passer également des services de Meftah, suspendu. Pire, le coach des Rouge et Noir ne pourra même pas puiser dans la réserve usmiste puisque cette dernière doit disputer un quart de finale de Coupe d’Algérie face à l’USMH, samedi prochain. L’autre problème c’est qu’on s’est aperçu que lorsque Hamdi effectue certains changements, le niveau baisse. Quoiqu’on puisse dire, l’effectif usmiste manque de profondeur puisqu’il n’y a pas suffisamment de joueurs performants. Les mercatos estival et hivernal ont été un véritable fiasco. Cherifi et Chita jouent occasionnellement, Sidibé a été prêté, Yaya est trop souvent blessé, Hamzaoui a la tête ailleurs, Hamia est l’éternel « coiffeur », Ardji reste très peu convaincant, Kenniche ne pourra jouer que la saison prochaine (encore faut-il que d’ici là, il guérisse d’une méchante blessure). Seuls Hajhouj et à un degré moindre Bouderbal font des apparitions plus fréquentes. Insuffisant si l’USMA joue sur deux tableaux en même temps. L’USB, quant à elle, occupe, en compagnie de la JSK, la place de premier non relégable à 1 point seulement de Tadjenanet qui est classé 14ème. C’est dire si les biskris ont un besoin pressant de points pour s’éloigner de la zone rouge. Il faudra donc s’attendre à un match compliqué où l’engagement physique sera omniprésent, sur une pelouse où il est difficile de mettre le ballon à terre. Longs dégagements vers l’avant et absence de stratégie de jeu…et l’USMA devra également se préparer à jouer à ce hourra football. Au cours de sa rencontre avec la presse, cet après-midi, Hakim Serrar a tracé une esquisse des missions qui attendent le directoire nouvellement installé. Pour une équipe comme l’USMA, le but n° 1 devrait être de gagner le championnat plus souvent que de le perdre et le but n°2, c’est de gagner la Ligue des Champions. Ce projet ne pourra être validé que si l’USMA dispute la Ligue des Champions la saison prochaine. Si elle termine à la 3ème place, la saison prochaine elle disputera encore la Coupe de la CAF, donc il n’y a pas d’avancement. C’est pour ça qu’il faut impérativement que l’USMA termine au moins 2ème cette année pour accélérer la progression du club et attirer des bons joueurs déjà confirmés. Mais pour atteindre cet objectif, il va falloir faire le nécessaire pour ramener des points de l’extérieur et surtout en finir avec cette fâcheuse habitude de laisser échapper des points à domicile. FEUILLE DE MATCH 22ème journée du championnat de ligue 1 – 2017-2018 (match avancé) : USB v/s USMA Date : vendredi 2 mars 2018Lieu : stade du 18 février 1956 (OPOW) – El Alia - BiskraHoraire : 16h00 Arbitre : Mohamed Saïdi – 1er assistant : Bouabdellah Omari – 2ème assistant : Ali Hadj Saïd – 4ème arbitre : DekhaneMétéo : Temps : ensoleilléTempérature : 24°Vent : modéré Humidité : 45%Equipe probable USMA : Zemmamouche – Benguit - Benmoussa – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Bellahcène – Koudri – Hamia - Hajhouj – HamzaouiRemplaçants : Mansouri – Cherifi – Benyahia - Chita – Sayoud – Beldjilali - Ardji Entraîneur : Miloud HamdiEquipe probable USB : Belkerouche – Kherifi – Djabou – Allam – Benamara – Farhi – Benaniba – Manseur – El Ogbi – Kango – BettaïbiRemplaçants : Cédric – Bennaï – Amiri – Abdoulaye Sy - Djoghma – Bengrina - Mellouli - Yaghni - Entraineur : Nadir LeknaouiLes confrontations entre les deux équipes Saison 2005-2006 : Division 1Aller : USMA 3 (Haddou 2 buts dont 1 sur penalty– Eneramo) USB 1 (Bendebka) match joué à huis-closRetour: USB 0 USMA 2 (Dziri - Ghazi)Saison 2017-2018 : L1USMA 2 (Darfalou - Boumechra) USB 0Leurs deux derniers résultats en championnat :USMH 0 USMA 0 / USMA 2 MCA 2USB 2 0M 0 / CSC 1 USB 0Forme de l’équipe Infirmerie : Yaya – Meziane - BouderbalIncertains : Darfalou Suspendus : MeftahRetenus en sélection nationale : /Forme : DVDNNCasier disciplinaire : - cartons jaunes : Benguit (3) - Abdellaoui (3) – Chafaï (3) - Meftah (2) - Zemmamouche (2) - Bellahcène (2) - Yaya (1) – Koudri (1) – Darfalou (1)- cartons rouges : / Meilleur buteur : Darfalou (12)Meilleur passeur : Benmoussa (4) Télévision : la rencontre ne sera pas télévisée
Lu 852 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.