vendredi, 15 décembre 2017 02:17

ESS 1 -2 USMA : L’USMA telle qu’on l’aime !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dès l’entame du match, les usmistes ont mis une grosse pression sur leurs adversaires en les mettant en difficulté et en les poussant à la faute.
Une première situation favorable pour l’USMA, avortée d’extrême justesse, puis une seconde qui cette fois-ci sera concluante. Meziane sert Darfalou à l’entrée de la surface de réparation. D’un amorti contrôlé de la poitrine, Darfalou efface le défenseur central sétifien et bat en coin le gardien de but Zeghba (5’). Belle entrée en matière des Rouge et Noir devant des ententistes surpris par l’audace de leurs adversaires.
Il y avait chez les Rouge et Noir, de l’abnégation et beaucoup de solidarité qui leur ont permis de jouer quelques bons coups durant le premier half.
Il y a d’ailleurs longtemps que nous n’avions pas vu une équipe aussi affamée, aussi solide, aussi dure dans les duels, forte dans le repli défensif et dans le pressing.
Même lorsqu’ils ont été réduits à 10 et que les sétifiens sont revenus à la marque sur une action longuement contestée par le camp usmiste (53’), les Rouge et Noir n’ont jamais totalement laissé l’initiative aux sétifiens. Ils ont su faire preuve de rigueur et trouver les espaces pour créer des situations dangereuses, grâce notamment à un Darfalou des grands jours. L’avant-centre usmiste a été un véritable poison pour la défense ententiste obligée de rester à quatre derrière pour éviter de se faire surprendre à nouveau.
Même si toute l’équipe a répondu présent, offensivement, Darfalou a donné le tempo à ses coéquipiers d’attaque par ses accélérations et sa capacité à faire la différence.
Les usmistes seront récompensés de leurs efforts et de leur persévérance à un quart d’heure de la fin du match. Un coup franc accordé à l’USMA est botté par Benmoussa qui dépose le ballon sur la tête de Chafaï accouru de derrière les défenseurs sétifiens. Le header du défenseur central usmiste laisse pantois Zeghba qui voit le ballon terminer sa course dans ses filets (75’).
L’USMA venait de montrer sa supériorité et sa force mentale en scorant alors qu’elle était en infériorité numérique depuis la 43ème minute de jeu et après l’inadmissible égalisation sétifienne. C’est assurément une grande USMA que nous avons vu hier au stade du 8 mai 1945 de Sétif.!

La feuille de match

Mise à jour de la 8ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2017-2018 : ESS – USMA : 1 – 2
Stade : 8 mai 1945 (OPOW) - Sétif
Affluence : nombreuse
Organisation : bonne
Temps : froid
Pelouse : bonne
Arbitre : Mehdi Abid Charef – 1er assistant : Antar Boulfelfel – 2ème assistant : Mohamed Benamira – 4ème arbitre : Nabil Rahmine
Avertissements : Benkhemassa (9’) – Abdellaoui (15’+43’) pour l’USMA ; Obambou (27’) pour l’ESS
Expulsion : Abdellaoui (43’) pour l’USMA

USMA : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Abdellaoui – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa – Yaya (Benmoussa 46’) – Chita – Darfalou – Beldjilali (Koudri 70’) – Meziane (Bellahcène 50’)
Remplaçants : Berrefane – Cherifi - Sayoud - Benkablia
Entraîneur : Miloud Hamdi

ESS : Zeghba – Ziti – Nessakh – Saâd - Obambou (Nadji 46’) - Sidhoum (Chibane 81’) – Bakir (Djahnit 66’) – Aït Ouamar – Benayad - Djabou – Haddouche
Remplaçants : Ibouzidene – Aïboud – Aïboud – Rebiaï
Entraineur : Kheireddine Madoui

Lu 1050 fois