Prochain match

Ligue 1 Mobilis J6 28/11/17 - 17:45

Dernier match

USMA
JSS

Classement - Ligue 1 Mobilis

12e
12
3
3
3
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Samedi, 11 Novembre 2017 21:53

USMA 1 - 2 CSC : le CSC punit une USMA à deux visages !

Écrit par  Admin-site
Évaluez cet article
(0 votes)

Dans un match rythmé et assez plaisant, le leader constantinois, dans ses petits souliers en première mi-temps, a littéralement mangé son adversaire après la pause grâce à un but de Abid, plus que jamais meilleur buteur de L1, et un autre de Dahar.
Les nombreux supporters usmistes du stade Omar Hamadi sont repartis la mine défaite, après le succès constantinois (1-2).

Au cours d’un premier acte parfaitement maitrisé, l’USMA a fait déjouer le leader constantinois, pas vraiment à son aise devant l’activité débordante de son adversaire.
L’USMA ouvrait donc logiquement le score à la 11e minute après un but de la tête signé Yaya qui réceptionna un centre parfait de Darfalou. Un but qui fut longuement contesté par les constantinois qui ont réclamé une faute du passeur décisif sur un de leurs défenseurs.
Par la suite, les Rouge et Noir ont récité une partition faite de belles occasions de scorer avant la pause sans toutefois faire preuve de l’efficacité voulue pour creuser l’écart.
Côté clubiste, la menace s’est rarement approchée du but de Zemmamouche. Mais, à la faveur d’un super second half, le CSC renversait la vapeur. Le coaching de Amrani et la rage de vaincre perceptible des clubistes allaient leur permettre d’égaliser puis de prendre l’avantage.
Les contres constantinois ont fait terriblement mal à une défense qui chancelait à chaque incursion des coéquipiers de Lamri.
Le CSC égalise par l’inévitable Abid (57’) et ne se contente pas de ce résultat. Profitant de la désorganisation de l’USMA, que Paul Put fragilisa d’avantage en procédant à un changement qui s’avéra lourd de conséquences, les constantinois aggravent la marque grâce à Dahar qui profite d’une balle perdue par Yaya au milieu du terrain (74’)

La sortie de Chita qui s’était jusque-là bien acquitté de sa tâche, déstabilisa le milieu de terrain usmiste. Pire, Sayoud qui avait pris sa place, quitta à son tour le terrain 12 minutes après y être rentré, en raison de douleurs ressenties au niveau des adducteurs. Double erreur d coaching de Paul Put qui effectua un changement qui ne s’imposait pas et qui précipita l’échec de son équipe.
Sonnés, les usmistes manquaient d’ailleurs de peu d’encaisser un troisième but, trois minutes plus tard, au terme d’un nouveau contre clubiste et ne durent leur salut qu’à la belle parade de Zemmamouche.
L’USMA, complétement désarçonnée, se jettera dans une course effrénée vers une égalisation qui paraissait improbable au regard de la fébrilité dont fera preuve toute l’équipe.
Le CSC tenait la victoire et n’allait plus la lâcher jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre Ghorbal

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Benmoussa – Khoualed – Benyahia – Benkhemassa – Hammar (Boumechra 92’) – Chita (Sayoud 70’ puis Bourenane 82’) – Darfalou – Yaya - Meziane

Dernière modification le Dimanche, 12 Novembre 2017 10:55

2 commentaires

  • Lien du commentaire meknine Mardi, 14 Novembre 2017 11:58 posté par meknine

    JE PENSE QUE SI PAUL PUT N'AURAIS PAS DEMISSIONNER DE LUI MEME, HADDAD NE L'AURAIS PAS POUSSER A LA PORTE DE SORTIE. LA MALEDICTION DES ENTRAINEURS AINSI QUE D AUTRES FACTEURS DEFAVORABLES FONT QU A CHAQUE FOIS ON RATE BETEMENT LA COUPE D'AFRIQUE. J ESPERE QUE MILOUD HAMDI AINSI QUE MUSTAPHA AKSOUH VONT REDRESSER BIEN VITE LA BARRE. LE DERBY FACE AU MILOUDIA EST LA DEJA.. PAS QUESTION DE LAISSER DES PLUMES . IL FAUT AUSSI SE DEBARASSER DES JOUEURS NONCHALANTS ET QUI SONT UNE TARE POUR L'EQUIPE ET LANCER DANS LE BAIN PROGRESSIVEMENT LES JEUNES.

  • Lien du commentaire Karim London Dimanche, 12 Novembre 2017 16:20 posté par Karim London

    Voila Mr Haddad depuis le debut du championnat je repetais que Paul Put est un coach mediocre et j'avais raison c'est un mercenaire qui court après l'argent il n'a pas son Coeur avec l'usma ni sa tete de cochon d'ailleurs,si l'usma n'a pas attaint la finale de la CL c'est sa faute sa manqué de vision,pas intelligent du tout il doit apprendre a gerer un match capital avec sa tete car meme reduit a 10 le WAC etait plus inspire plus solidaire plus determine enfin bonne nouvelle il part cat c'est un barriteur je l'ai bien dit il ya 3 mois c'est un bon a rien bon debarras.
    Aksouh avec 2 adjoints et on repart de plus belle inchallah.

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:1951

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2329

Lire la suite

Derniers Commentaires