Prochain match

Ligue 1 Mobilis J15 16/12/17 - 17:00
USMB
VS
USMA

Dernier match

ESS
USMA

Classement - Ligue 1 Mobilis

4e
23
6
5
3
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Lundi, 07 Août 2017 21:45

La préparation bat son plein…

Écrit par  Mokhtar Sâadji, Rue des Mameluks, Alger Casbah…
Évaluez cet article
(0 votes)

USMA – Excellente ambiance à Kartepe… Tout le groupe des Rouge & Noir travaille d’arrache-pied dans le centre sportif du Green Park Resort. Les 4 membres du staff technique, l’assistant principal, l’entraîneur des gardiens et le préparateur physique s’impliquent complètement et suivent la feuille de route tracée par Paul Put. Le staff médical lui non plus ne chôme pas puisque le médecin, le kiné, le soigneur et les deux masseurs sont aux petits soins avec les joueurs en leurs prodiguant les soins nécessaires pour divers bobos, et le massage chaque soir après le dîner. Moh Briki et Tchico Meftah eux s’occupent de la logistique et du reste. La mouskilation n’a pas été oubliée puisque toute une matinée a été consacrée au fitness. Les camarades du souriant Ziri Wayne Rooney déploient beaucoup d’efforts mais sont radieux et contents du devoir accompli. Momo Benkhemassa, l’enfant d’Eckmühl, a déjà rejoint le groupe et est comme une houta dans l’eau. Le centre sportif fut arrosé par une pluchette d’été qui a rafraîchi l’atmosphère. On n’oublie pas que l’on est à 1650 m d’altitude. Dâawa frichka mais mliha. Les joueurs ont apprécié… L’ambiance est sereine donc tout baigne dans l'huile…


USMA – Turcs, Qatariotes, Séoudiens et Palestiniens au menu… Non, hadi machi coupe arabe, al hassone. Des équipes et sélections des pays du Golfe ont pour habitude d’effectuer leurs stages au Kartepe/Izmit, lieu idéal pour une préparation estivale en raison de son emplacement en haute montagne, le confort et les installations sportives. Sur place, dans le même hôtel, un accord fut trouvé avec les responsables pour organiser des rencontres amicales. D’abord, avec le club local de Mersin Idman Yurdu (D2 turque), match devant se dérouler demain 8 Août à 18h00 locale. Al Kharitiyath Sport Club du Qatar croisera le fer avec les Usmistes de Bir Djebah vendredi 11 Août probablement à la même heure. Inutile de rabâcher que ces rencontres permettront à l’entraîneur belge de faire tourner son effectif, parfaire la cohésion et les automatismes anciens-nouveaux joueurs. Aux membres du staff de faire leur analyse de chaque match et le rendement de chaque joueur en les pointant sur leur fiche technique. Les cadreurs de Dzaïr TV et USMA Web TV en attendant USMA Sat TV sont sur place pour filmer tous matchs, les séances d’entraînements, les avis des uns et des autres ainsi que les coulisses… La caméra explore le temps…


USMA – Sidibé et Boukhenna attendent toujours leur visa… Soumaila devra patienter encore quelques heures pour avoir son visa d’entrée et de séjour en Turquie car de nationalité malienne. Les formalités ne sont pas du tout les mêmes que les nôtres, mais la direction de l’USMA fait des pieds et des mains auprès du consulat turc pour faciliter l’entrée à notre joueur. Quant à Moussa Boukhenna et, selon des échos, ce joueur a été déniché par Mekhazni et ses assistants lors de la sélection à Santogi de pas moins de 700 candidats venus des quatre coins du territoire national. Boukhenna, l’enfant de Kaouch (Chéraga), né en 1997, a tellement séduit Paul Put lors du match d’application en mettant 3 buts au fond des filets de Zemma, qu’il donna instructions pour que ce robuste avant-centre bourré de technique et de qualités (qu’on surnomme déjà Gattuso), fasse partie du groupe pour Kartepe. Donc, son passeport a été déposé auprès du consulat turc à Alger pour la délivrance d’un visa. En attendant, les deux joueurs s’entraînent à Santogi avec la Réserve… Un nouveau diamant 24 carats devra être ciselé par les orfèvres de l’USMA…


Jiyaska – La chute de l’empire Zdimoh… Lors de la réunion du CA qui s’est tenue cet après-midi au siège du club, les membres présents ont voté à l’unanimité le retrait de confiance au prézidon Moh Cherif Hannachi, indécrottable depuis 24 ans. Le club sera géré par Azlef et Zeghddoud jusqu’au 7 Septembre prochain, date de l’ouverture du capital. Moh Cherif a commis deux bourdes : la première c’est d’avoir désigné l’italien Fabbro alors qu’un staff était déjà en place. La seconde, c’est d’avoir annoncé la tenue du CA (aujourd’hui donc) pour remettre les clés du club à Madjène et Zouaoui. S’en suivit la fuite au Maroc pour zâama prendre des vacances et téléguider Bouzlilef DG. Eh bien, c’est fait puisqu’il va piloter la maison kabyle pendant un mois en casquant encore quelques milliards avec Zeghdoud composant le directoire. Zdimoh fera tout de même partie du CA en tant que simple membre actionnaire. On attendra bien sûr les réactions dont celle du prézidon déchu, sorti par la petite porte. A moins que… Le feuilleton kabylois de l’été continue…


Jiyaskata – Le club kabylois livré à lui-même… Après les tribulations à Gammarth d’un club à la dérive avec deux entraîneurs, l’un local l’autre taliani, les joueurs ne sont pas sortis de l’auberge où les conditions d’entraînements sont des plus exécrables. Terrain d’entraînement en jachère bon pour semer de la batata terfès, peu ou pas de moyens pédagogiques pour les exercices physiques, pas d’eau pour se désaltérer. Makayane oua-lou. Le chef de missioune doit se déplacer à chaque fois au centre-ville pour acheter quelques packs d’eau minérale merqa dans une soupirette. Staff médical étant aux abonnés absents, c’est le toubib de l’EN U18 qui pare au plus pressé. Ghir tbahdayal ! A présent, on exige de prendre ses repas à la carte alors que d’habitude, c’est le buffet. Seulement, qui paiera les extras ? Justema, sur la chaîne Heffaf TV, au lieu de montrer les joueurs en plein exercices pratiques, non, on les voit toujours au restaurant faire la queue-leu-leu pour remplir leurs petites assiettes au self-service. Pfff ! Et c’est valable pour tous les clubs que l’on voit défiler sur ce canal ne pensant qu’à la bouffe. Kima fi Ramdane où le journaleux se fait inviter par un joueur en préparant lui-même le menu… Charr ya charr…


EMCIA – Maman j’ai encore raté l’avion… Fernando Vásquez Peña, le Grand Entrenador s’avère être en fait un sacré magicien car à chaque fois, il sort de son chapeau un lapin, deux lapins puis trois lapins. Sinon, comment expliquer ce revirement en se dérobant au club molokhiste nonantenaire. Yakhi tbahdila, yakhi. Après le masri Chataha, le marseillais Courbis l’Usmiste el merhi, le bordji ex-tangérois Benchikha 4x4, c’est au tour du sbagniouli Fernandel de refuser de coacher l’EMCIA. Pourquoi ce refusement, pourquoi ce refusaaage ! Kassi boubalto croit savoir que c’est la main locale qui dissuade les entraîneurs de driver le moyen des clubs mazembistes. Pourtant, tout a été prévu pour que l’accueil à l’aéroport soit à la hauteur : zarbiya verde leone kima lkilotate, zarnadjia, tbabla, haras baladi, les motards, diouana, bus Etouza brikolé pour la parade, l’état-major de la mahlabat el baylek, s’hab Air Kouskous, l’adjoint mir, balakou balakou, rahou dja l’avion. Oops, madjach Fernando Sancho. Même hadak bouki nouar dbal. Un dirigeant avait déclaré : ouach, balak yalhaq fe lil, yak kayane vol fe lil, ouala lala ? Kayane vol fe lil ntâa mmok ! Lla ontrineur, lla stage, koulech rah fi kill ezzit. Sur les 200 CV traînant sur le bureau du maréchal des logis, on pense se rabattre sur l’entraîneur local. Beaucoup se frottent déjà les mains sauf Mouassa qui a déjà dit non. Balek Adjali hadek lamfartas qui possède un diplôme UEFA Pro. Safo ne possède que le CAF Z. Pas de visas pour certains joueurs, apparemment le stage en Val d’Isère risque de capoter en verlan. Puis d’abord, y’a même pas de viande halal fe Tignes-Open. Sinon, faut aller à Lyon 600 km aller-retour. Allez, on va se rabattre sur Tlemcen au Lalla Setti. Boubalto va faire une conférence de presse au Lalla Doudja. Un manque flagrant de professionnalisme de la pétroleuse où tous les clubs sont en stage de préparation sauf le Molodia qui s’entraîne à El Kettani pour un craquage… Aïe, je craque…… Ya haouji yana, la mahlaba s’amuse…

Tah-ya Za-za-yer… Aya tchao ya Sghar…

Mokhtar Sâadji, Rue des Mameluks, Alger Casbah…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

 

 

photo crédit : usma.dz

Dernière modification le Lundi, 07 Août 2017 21:49

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:2132

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2399

Lire la suite

Derniers Commentaires