Prochain match

Ligue 1 Mobilis J15 16/12/17 - 17:00
USMB
VS
USMA

Dernier match

ESS
USMA

Classement - Ligue 1 Mobilis

4e
23
6
5
3
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Lundi, 31 Juillet 2017 04:14

Les croustis du jour…

Écrit par  Dahmane Kouitra, Rue de Bône, Alger Casbah…
Évaluez cet article
(0 votes)

USMA – Mercato (pratiquement) clos… A quelques encablures de la clôture du mercato d’été, demain lundi 31 juillet aux 12 coups de minuit, l’USMA aura été le premier club professionnel de l’élite à avoir bouclé son recrutement. Un recrutement ciblé, de qualité avec des éléments au profil recherché depuis de longs mois par le staff de recrutement. Certains journaleux de pacotille déclarent que l’USMA fait de la récupération. Voyons, il faut être myope pour ne pas comprendre la stratégie des Rouge & Noir. Pourtant, il est facile de ne pas se tromper et jeter juste un coup d’œil sur l’effectif rajeuni, riche et qualitatif du club. Chez les Usmistes, on ne fait pas du neuf avec du vieux même s’il est nécessaire de maintenir quelques chevronnés pour encadrer leurs cadets. Certains joueurs réservistes ont été prêtés afin d’avoir plus de matchs dans leurs jambes et de revenir plus matures au club de leurs mamours. Ce n’est pas de gaité de cœur qu’on cède nos jeunes loups à d’autres formations (de L1 pour sûr), mais le choix et les décisions sont toujours prises d’une manière collégiale, direction, DTS et staff technique. Quoi qu’il en soit, il devrait bien avoir une petite surprise pour clore ce mercatito estival… Ribouh adore faire durer le plaisir même si Michaël Ibeh est déjà titré dans les nchachef fouha, alors que la Maison Blanche n’a rien annoncé d’une manière officielle, comme le veut la tradition chez l’Ittihad el Hadara… On le sait, on ne peut pas plaire à tout le monde y compris chez la Planète des singes de Choukroute TV et autres journaux débiles…


USMA – Transferts…
Puisqu’il reste quelques heures avant la clôture des transferts, l’Ittihad Lâaziza, s’affaire à terminer son travail dans la sérénité mais surtout dans la discrétion. Benyahia le frondeur repêché la saison écoulée du MCO, n’en fait qu’à sa tête puisqu’il a boudé la reprise des entraînements pour des raisons que l’on ignore. Mais bon, celle-là, il va la sentir passer. Convoité par Razorback pour suppléer le départ de Kennichou, le staifi peut mettre une croix dessus car il ne sera jamais libéré pour tout l’or du monde, chez le provocateur-perturbateur de réunions fafistes. Apparemment, tout est rentré dans l’ordre avec Benyahia puisque Amine Madani a été cédé officiellement à la JS Saoura de Zerouatoto. Le solide défenseur veut du temps de jeu et il sait parfaitement qu’à l’USMA, avec la pléiade de joueurs talentueux, ce sera vraiment compliqué. Bon vent Momo. Par contre, l’USMA par le biais de ses techniciens recruteurs-superviseurs, ont pu convaincre Oussama Keraghel, koptane de la Réserve du Molokhia chataha, de rejoindre l’USMA puisqu’il vient semble-t-il, de parapher un contrat de 4 ans. Qiiiwww ya Kassi Kharaye Skalier. Roh djib Korbiss (Allah ghaleb), Ali Pirain, Ali Michou, Ali Mongole, Rabier, Mourignou, Kloupp, Ahcène Venguer, Madame Doudoune, Hassan Torero, Chetaha, Amroucha… Kolo Kassi ma yebkicha, oh oh oh, Mwassa rah may walicha, oh oh oh…


USMA – Kalondrier… On raconte çà et là que l’USMA a été favorisée par le tirage au sort du kalondrier de la nouvelle saison 2017-2018 établi le 13 Juillet dernier.

Dans l’ordre des journées, l’USMA jouera :

USMA-PAC, NAHD-USMA, USMA-DRBT soit 3 matchs à Alger dont 2 derbies.
USMBA-USMA déplacement à la Mekerra.
USMA-USMH, MCA-USMA, USMA-USB soit 3 autres matchs à Alger dont 2 derbies.
ESS-USMA déplacement à Ain Fouara
USMA-CRB derby
OM-USMA déplacement à Médéa
USMA-CSC, USMA-JSS 2 matchs successifs à domicile mais sortira 2 fois au cours de la phase retour
MCO-USMA déplacement chez les Hamraoua
USMA-JSK
USMB-USMA déplacement à Blida.

Bien sûr, les matchs retour se feront dans l’ordre inverse. Alors, l’étourdi, le myope, lad’hass, le bagarone qui a déclaré que l’USMA recevra 8 fois de suite à l’aller et 9 fois de suite au retour, est sûrement un illettré, un analphabète qui ne sait pas compter jusqu’à 3. Les derbies algérois se jouent sur terrain neutre donc au khamsa jouilia et ce n’est nullement la faute de l’USMA, si s’hab la capitale disputent 5 derbies et 3 petits déplacements à Blida, Tizi et Médéa. Les grands déplacements sont : Constantine, Sétif, Tadjenanet, Biskra, Béchar, Oran et Bel-Abbès. Ce n’est pas un handicap puisque papa Rebouh affrètera un vol spécial si besoin est. Quant au tartempion porte-voix des clubs de L1, devrait aller s’occuper de son club ou gâa itina qui végète toujours en L2 car l’accession n’est pas pour demain. Souhaitons alors l’accession au RC Kouba (tiens, un autre derby dziri), la JSMBéjaia et le WAT de Tlemcen. Pour la relégation, on cible 3 formations mais on ne dira pas lesquelles. Chut, top sucré… Qiiiwww…


EMCIA – L’arroseur arrosé… Beaucoup d’appelés, peu d’élus ou pas d’élus du tout. Pas le moindre petit ontrineur à la barre technique où tous les techniciens ciblés, contactés, suppliés, ont apposé un niet catégorique au diriktour maréchal sportchif. Personne ne veut driver le Moyen des clubs mazembistes. Ça sent la peste. On regrette déjà Jeff Chandler limogé à tort par le hibou d’El Achour. Nasser le dandy baragouineur trilangues be chaqor quitte son poste zâama managérial pour devenir porte-voix de son maître. Badjidj prendra sa place. Après les coachs et le personnel ayant des affinités avec Ghribia, c’est au tour de Soumaila Sidibé qui refuse de rejoindre le Molokhia car pas à son goût. Le maréchal des logis s’est fait avoir comme un débutant en rachetant d’abord sa lettre de sortie, avant d’avoir négocié avec le principal concerné. Razki les boules l’a eu jusqu’au trognon en empochant la bagatelle de 15 millions de dinars, mséréfa chaba. C’est la mahlabat el baylek qui casque sans avoir le joueur. Malinx le malien ! Sidibé ne veut jouer qu’à l’USMA et nulle part ailleurs. Dixit Soumaila. Nastâaraf bik Sousou… Hé chta darlou, o Razki lâabhalou…


Jiayaskarita IOR- Coups bas en série… Zdimoh le roublard arrive toujours à ses fins puisqu’il vient de limoger Timoucha et Ouardoucha + Aissa Rambo le dithyrambique priparatour chimique, oops, physique. Après avoir leurré le duo technique, il vient de les rouler dans la farine en les mettant carrément hors circuit jiyaskiste. Il veut un grand, gros et large ontrineur kima Adel Amrouche mais ce dernier a décliné l’offre malsaine. On repense même à ramener Mouassa qui a été mis dehors sans crier gare avec la complicité de quelques joueurs. Ait Djoudjou ne reviendra que pour diriger le club. Kayane Geiger, Ali Michou et d’autres petits coachs mais ils ne sont pas dupes connaissant l’ingratitude et surtout les coups fourrés de khali Mouh le blédard. Pas d’argent, pas de stratégie, club désossé car non structuré, c’est la débandade. Moumouh que nous chirissons bien devrait plutôt aller garder les moutons et aqalwache au pied du Jorjra. Le foot et la Jiyaska l’ont usé jusqu’à la corde. Obnubilé par les visées mercantilistes du nouveau stade de Boukhalfa, il ne veut pas lâcher prise quitte à lui marcher sur le corps. Il veut son quota… Hna imout Kaci…


Coupe Arabe – Le NAHD dans ses petits souliers… En persistant à jouer à l’africaine, pensant avoir les Ahlaoui à l’usure, hé bien les Nasriate batata-omelette ont tout perdu. Pénalty ou pas pénalty, il fallait s’y attendre à l’arbitre-maison déjà briefé. Barakat, le joker de luxe du rusé Hassan Badri, a anéanti les espoirs des banlieusards algérois en portant l’estocade par un second but assassin alors qu’il était étrangement seul. Au lieu de se balader au bord du Nil et faire une virouze aux Pyramides et le soir faire la zerda, Neghizou devrait aller revoir sa copie-collée et surtout préparer sérieusement une telle compétition, où le champion empochera la coquette somme de 2,5 millions de dollars. Aya, au boulot ! Incorrigible, Kawkawa le baron arabo-farineux a souhaité une victoire du Ahly masri. Ses potes msarwa d’Arabo Kontraktoré se frottent déjà les mains. Un autre centre commercial kima dial Babez devra être construit sur les hauteurs à défaut de l’hôtel 5 étoiles de la FAF refusé par l’actuel locataire de l’honorable fédération… Bizness is bizness…


FAF-LFP – Faites vos jeux, rien ne vas plus… En effet, rien ne va plus entre l’élu unique non parachuté d’un peuple floué, allergique à la cravate mais adorant le gel pour tifs osés ou tifosi, et le cadavre ambulant friand de krivettes grises sans la matière ni l’antimatière. Après stek stek Djidjel, le seigneur du huis clos se pavane sur les terrasses ensoleillées et les salons feutrés du Marriotta du Caire. Bien sûr, aux frais de la princesse puisque c’est son mentor Kawkawita qui invite avec l’accord de l’organisateur. Koulech dial tiyou, chahhame ya Bakraggio, chahhame. Al hassone. En villégiature dans le pays de far3oûn, 3irôd et de chamharouch tiyar, du foul m’dechèche et de la molokhia chahatia, le larbin à son hadji baba fait la sourde oreille aux réunions du BF. Rani kongi. Mécontent, prézidon Zatchou qui patauge encore dans le smoothie est dans tous ses états. Alors, entre deux institutions où le courant alternatif ne passe plus, où l’on s’échange des mondanités par communiqués via site, notre pôvre faute balle est plus que jamais pris en otage par ces deux épouvantails pour incompatibilité d’humeur. On fuit ses responsabilités à la veille de la rentrée sportive où l’on se prépare déjà aux coups bas dans les coups lisses, où la loi du plus sport n’est pas toujours la meillore. Qui est la louve, qui est l’agnelle ? Les transferts de l’été se marchandent à coups de milliards alors que les clubs sont endettés jusqu’au cou. 3assila fok el baghrir ! On sursoit aux sanctions contre les mauvais payeurs en leur faisant une rallonge jusqu’au 15 Décembre prochain. Le papa Nouwel est vraiment une ordure. Purée des coqs, accordez vos violons d’ingres où la passion devient une véritable obsession aveuglante. De quoi devenir dingue… Mais qui aura donc le dernier mot, le phobiste ou le bénévole ?...


Tah-ya Za-za-yer… Aya tchao ya Sghar…


Dahmane Kouitra, Rue de Bône, Alger Casbah…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:2126

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2393

Lire la suite

Derniers Commentaires