Prochain match

Ligue 1 Mobilis J1 26/08/17 - 17:00

Dernier match

USMA
Caps Utd

Classement - Ligue 1 Mobilis

2e
50
14
8
8
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Jeudi, 06 Juillet 2017 02:14

La boîte à surprises…

Écrit par  Sid-Ali Lakhfif, Rue Médée, Alger Casbah…
Évaluez cet article
(0 votes)

Darfalou l’andalous…
Après Ayoub Abdellaoui courtisé par le FC Zürich, c’est au tour de son pote Darfalou d’être sollicité par les espagnols du FC Séville. Néanmoins, le fer de lance de l’USMA sera prêté au club de D2 Granada qui a été coulé par le nakhib el watani Alcatraz. Bien sûr, ce sera une belle opportunité pour Oussaama le boussâadi de rebondir dans la Liga et relancer sa carrière. Le montant de l’offre du rachat de son contrat avoisine, selon des échos, la rondelette somme d’un million de dollars. Papa Rebouh n’a pas encore pris de décision. Oui, l’USMA est en pleine C1 et la direction devra mettre tous les atouts de son côté quitte à libérer l’attaquant et le faire remplacer par un autre. Le casting et le recrutement ne sont pas près d’être clos. Comme quoi l’USMA devient un bon pourvoyeur de joueurs pour les clubs européens après Zino et Ayoub. Bon vent Darfalou ! Au suivant (mazal Belaili)… Chadi madi qali rassi…


Chita Usmiste pour 4 ans…

La cinquième recrue des Rouge & Noir n’est autre que l’international olympique Oussama Chita. C’était dans l’air du temps. Convoité depuis belle lurette, la direction de l’USMA a bondi au bon moment pour chiper le milieu de terrain au club rival, libre comme le vent (depuis le 30 Juin dernier). Raouf Benguit n’étant pas sûr de rester car il envisage lui aussi de s’expatrier en Hexagone ou fi Spagna, donc, une excellente doublure qui fera tandem avec Benkhemassa et Chichou. L’enfant de Miliana, déniché par son agent Mohamed Khezrouni (coucou Moh), se dit ravi de rejoindre le club de Casbah-Soustara où il compte déjà beaucoup d’amis de l’équipe des U23… Le mongole de Mzita via Béni Ouag-Ouag est dans tous ses états…


Le temps du casting…
Dans les fiefs Usmistes, tout le monde s’accorde à dire que le recrutement – de qualité – a été une réussite et dans des délais records puisque il est pratiquement clos depuis hier, 4 Juillet 2017. Pistés, suivis puis convaincus par le discours du prézidon Rebouh et son staff, Hamzaoui, Cherifi, Yaya, Sidibé et Chita sont les néo Usmistes dont seul le dernier cité ne sera pas qualifié en C1 puisqu’il possède déjà une licence africaine avec son ancien club. Les avis sont unanimes pour dire qu’aux moins deux doublures manquent dans l’effectif, à savoir un excellent gardien et un défenseur droit de couloir. On aurait bien voulu voir par exemple, Zeghba le semsoumi pour alterner avec Zemma. Quant au défenseur, on pense que Khoualed suppléera Rabie Meftah, poste que le biskri a déjà occupé par le passé. Alors ne manquera que le maestro Belaili que tous les supporters souhaitent revoir endosser son maillot floqué du numéro 10… Belaili el 3achar…


Préparation d’inter-saison…

La direction de l’USMA a jeté son dévolu sur deux destinations pour la préparation estivale. Ce sera Izmir en Turquie ou Ifrane au Maroc, préparation qui s’étalera du 4 au 16 Août prochain. Le retour se fera donc 10 jours avant la reprise de la nouvelle saison de championnat. Bien entendu, on en reparlera dès que nous aurons de plus amples informations. D’ores et déjà, les joueurs et les différents staffs seront en vacances saisonnières pour deux semaines pleines, soit du 10 au 24 Juillet 2017. La reprise se fera au stade Omar Hamadi de Santogi. Repos donc bien mérité où tout un chacun ira faire farniente, bronzette et trempette dans la grande bleue… Aya, bonnes vacances ya les Rouges…


Le loup dans la bergerie…

Chassez l’intrus, il revient au triple galop, à la hussarde même. Sinon, comment expliquer la nomination, tantôt, de Rachid Boucla en qualité de manager général de l’USMA qui fête aujourd’hui même ses 80 ans. Sana hilwa Itihad Chouhada. Manager, un titre bien pompeux mais surtout factice, un terme passe-partout à la mode de chez nous. Plusieurs candidats sont déjà passés par ce poste sans jamais convaincre puis carrément remerciés sans crier gare, selon les humeurs. Tout le monde sait que Rachid Boucla ne porte pas l’USMA dans son cœur. Pseudo-consultant dans une télé tubbies ringarde ou crachotant dans un micro dans une cabine de presse d’un stade, ses commentaires n’ont jamais été objectifs, professionnels, puisqu’il n’en est pas un. A ses heures oisives, il ne rate jamais l’occasion de minimiser ou d’écorcher sournoisement l’USMA lors des rencontres qu’elle dispute. C’est son passe-temps favori, son péché mignon pour arrondir ses fins de mois. Alors pourquoi appeler le loup à infester la bergerie ? Veut-on dynamiter, imploser l’USMA de l’intérieur ? Cela devient intrigant… N’est pas manager qui veut…


Lalla la Coupe choisit le Chabab Belouizdad…

A trois petites minutes de la fin des prolongations, 117’, Yahia-Chérif crucifie Khedairia en faisant vibrer la galerie Rouge & Blanc. Un but en or, la mort subite où les camarades de Moumoucha étaient battus et abattus. Les Belouizdadi méritent ce trophée car plus volontaires, plus entreprenants que les Aiglons déplumés même si la rencontre fut parfois ennuyeuse, insipide avec un jeu haché menu sanctionné par les sifflets intempestifs du referee tamiseur Bir Ghorbalou par les nombreux coups francs. Le CRB a sauvé sa saison sous la houlette du gentleman Badou Zaki. C’est chose faite et le mérite revient amplement au coach maghribi. Bon retour au bled et bon vent pour Tanja. Les Sétifis devraient méditer cette amère défaite et ne plus se la jouer au plus fin avec leurs fanfaronnades et leur arrogance. Yak ya H'mimar… Belouizdad zahya lyom, âassima zahya lyom… Qiiiwww…

Tah-ya Za-za-yer… Aya tchao ya Sghar…

Sid-Ali Lakhfif, Rue Médée, Alger Casbah…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

 

 

crédit photo:   usma.dz

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Éditorial

  • 1
  • 2

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:1363

Lire la suite

L’USMA aux quarts de tour…

Saha ftorkom yal khaoua…Je ne refais pas le match mais USMA-Zamalek au khamsa jouilia fut un bon match,...

Admin-site 23 Jui 2017 Clics:1033

Lire la suite

Derniers Commentaires