vendredi, 29 mars 2013 21:32

USMA 2 – 1 NAHD : Difficile mais mérité

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ¼ de finale qui a opposé l’USMA au NAHD a drainé la grande foule et le match, sans être d’un niveau technique très relevé, a tenu en haleine les supporters des deux camps.

La partie démarre en trombe et les 22 acteurs ne s’embarrassent pas de l’habituel round d’observation.

L’USMA est la première à ouvrir les hostilités et Meftah est à deux doigts d’ouvrir la marque pour son équipe. En effet, à la 4ème minute de jeu, le longiligne latéral droit bénéficie d’un mauvais renvoi de la défense nahdiste pour envoyer un puissant tir en direction de la lucarne gauche des buts husseindéens. Le gardien Belhani se détend et, au prix d’une belle parade, met le cuir en corner.

La réaction des banlieusards nahdistes est instantanée. Dans la minute qui suit, Benayache brûle la politesse à Khoualed et se présente seul face au gardien Zemmamouche. Ce dernier réduit l’angle de tir de l’attaquant husseindéen et parvient à préserver sa cage vierge.

Le NAHD venait de montrer-là qu’il n’était pas venu au stade Omar Hamadi en victime expiatoire. Mais les Rouge et Noir étaient bien décidés à en finir au plus vite avec un adversaire qui pourrait prendre confiance si le score n’évoluait pas.

Les usmistes acculent les husseindéens dans leurs derniers retranchements et vont finir par faire plier leur défense. Un premier corner tiré par Ferhat a failli voir Gasmi ouvrir le score de la tête. Le header du goléador usmiste passe légèrement au-dessus de la barra transversale. A la 34ème minute, un nouveau corner accordé à l’USMA permet à Khoualed de lober, superbement, de la tête le gardien Belhani après une remise de la tête, là aussi, de Bouchema. USMA 1 NAHD 0

Khoualed venait de débloquer la situation au grand soulagement des milliers de supporters usmistes.

L’USMA domine le reste de cette première mi-temps mais le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet du contesté Zouaoui, signifiant la fin du premier half.

En seconde période, Courbis effectue quelques réglages. S’étant aperçu de la méforme de Djediat et de Benmoussa, il fait incorporer Boudbouda à la place de Djediat et fait monter d’un cran Benmoussa qui a désormais pour mission d’épauler les hommes du milieu du terrain.

Le NAHD entame le second half sur les chapeaux de roue. Deux minutes s’étaient à peine écoulées que le jeune Benayache sème la panique sur le flanc gauche de la défense usmiste. Il pénètre dans la surface de réparation de l’USMA, feinte le tir une première fois puis envoie le ballon en direction de la cage de Zemmamouche, archi battu. Bouchema, revenu en catastrophe, arrive à empêcher le cuir de pénétrer dans les buts de son équipe. Il met son corps en opposition et stoppe la balle avant qu’elle ne franchisse la ligne de but. Le juge de touche, pourtant loin de l’action, lève son drapeau et signale une faute de main de Bouchema. Il est suivi dans sa décision par l’arbitre Zouaoui qui désigne le point de penalty et brandit un carton jaune à Bouchema, le deuxième de la partie, synonyme d’expulsion.

Les nahdistes ont là une grande occasion d’égaliser et de donner bien du souci à des usmistes, désormais réduits à 10. Benayache, chargé d’exécuter la sentence, s’avance et tire. Zemmamouche se détend et arrête le ballon en deux temps. Il venait de sortir son équipe d’une situation qui risquait de s’avérer compliquer.

Même diminuée, l’USMA continue d’attaquer en procédant par des contres qui auraient pu être payants. Le NAHD, en supériorité numérique, se fait de plus en plus menaçant. Les dernières minutes sont stressantes pour les supporters usmistes qui craignent un retour des nahdistes.

Après une faute de main évidente d'un défenseur husseindéen que l'arbitre Zouaoui, pourtant près de l'action, refusera de signaler et qui aurait permis à l'USMA de bénéficier d'un penalty, ces mêmes supporters vont pousser un grand soupir de soulagement lorsque le jeune Ferhat, en bon opportuniste, va exploiter favorablement un premier tir de Ziaya que le gardien Belhani aura relâché dans ses pieds (84’). USMA 2 NAHD 0

L’USMA venait de conforter son avantage au score et se dirigeait tranquillement vers une victoire synonyme de qualification aux demi-finales de la Coupe d’Algérie. Mais les nahdistes, tenaces, vont maintenir le suspense jusqu’au bout en réduisant la marque par Bendebka qui profite de l’étourderie de la défense centrale usmiste pour aller fusiller Zemmamouche (89’). USMA 2 NAHD 1

L’USMA arrive finalement à conserver son avance au tableau d’affichage et se qualifier difficilement, certes, mais en toute logique aux demi-finales de la Coupe d’Algérie.

Rien de plus stimulant à la veille de rendez-vous internationaux cruciaux, à commencer par celui de mardi prochain au Caire contre El-Ismaily.

¼ de finale de la Coupe d’Algérie : USMA 2 – 1 NAHD

Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger

Assistance : nombreuse

Temps : printanier

Pelouse : bonne

Arbitres : Zouaoui – Bitam - Chenaoua - 4ème officiel : Sekhraoui

Buts : Khoualed (34’) – Ferhat (84’) pour l’USMA ; Bendebka (89’) pour le NAHD

Avertissements : Bouchema (17’+47’) - Meftah (66’) pour l’USMA – Yaya (56’) - Boussaïd (65’) pour le NAHD

Expulsion : Bouchema (47’) pour l’USMA

USMA : Zemmamouche – Meftah – Benmoussa – Khoualed - Chafaï – Bouchema – Ferhat - Feham – Ziaya (Hanifi 86’) – Djediat (Boudbouda 46’) - Gasmi (Koudri 53’) - entraîneur: Rolland Courbis

Lu 2761 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.