mercredi, 18 avril 2012 13:58

INDIGNEZ-VOUS, MONSIEUR ALI HADDAD !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les supporters usmistes, touchés dans leur chair, ont calmement et dignement attendu l’examen, par les instances sportives, des graves incidents qu’a connu la rencontre MC Saïda-USM Alger.

Persuadés que la gravité du préjudice, tant physique que moral, subit par les joueurs, staffs, dirigeants et supporters usmistes allait faire sortir de leur léthargie ceux dont la mission est de veiller à la bonne organisation des compétitions mais également à la préservation de l’intégrité physique et morale des acteurs du football, ils ont patiemment attendu que justice soit faite et que réparation soit apportée aux torts causés à l’USMA.

Après avoir promis rigueur et sévérité dans le traitement de cette affaire, la LFP, par l’entremise de sa commission de discipline, a préféré se suffire de scandaleuses décisions prononcées à l’encontre de la partie incriminée dans la vile entreprise fomentée contre l’USMA.

Des décisions qui dédouanent le principal commanditaire du traquenard tendu à la délégation usmiste et qui défavorisent l’USMA pour la suite de la compétition sans apporter une quelconque réparation au préjudice causé au club.

Prompts à réagir et à monter au créneau lorsqu’il s’agit d’attaques visant leurs personnes ou lorsque, récemment, il s’est agit de destruction de matériels, les responsables du sport national, plus particulièrement celui du football national, se sont murés dans un silence méprisant et méprisable.

De son côté, fidèle à sa réputation de ligue aux ordres, la LFP vient de publier un communiqué par lequel elle vient de prouver, une fois de plus, par ses errements et par l’incohérence et l’iniquité des décisions qu’elle prend, son incapacité à gérer une activité qui rassemble autour d’elle des millions d’algériens.

La LFP dit avoir pris acte des décisions arrêtées par sa commission de discipline, « botte en touche » et s’en lave les mains. L’affaire MCS-USMA est désormais envoyée au pénal !

Savez-vous, Monsieur Haddad, qu’un geste déplacé envers un officiel entraîne la suspension d’une année de son auteur ? Que le déploiement, par des supporters, d’une banderole à caractère discriminatoire peut valoir la rétrogradation à leur club ?

Que dire alors d’une agression à grande échelle qui aurait pu coûter la vie à de nombreuses personnes ? Une agression dont les commanditaires sont identifiés et identifiables puisque, sûrs de l’impunité dont ils jouissent, ils n’ont cessé des jours durant de promettre l’enfer à l’USMA, s’autorisant le droit d’interdire l’entrée des caméras au stade et augurant du coup d’un massacre à huis clos que seuls les présidents de la FAF, celui de la LFP et les services chargés d’assurer la sécurité dans et autour du stade n’ont pas vu venir.

Il vous sera dit et répété, froidement et toute honte bue, que le code disciplinaire qui réglemente ce foutu football national ne prévoit rien dans ce cas d’espèce !

Que des joueurs, des dirigeants, des supporters peuvent être passés par la lame, trucidés, lapidés, lynchés,….la réglementation ne prévoit rien à ce sujet.

Que dans ce cas précis, ladite commission, composée de membres ringards, carriéristes et incompétents, n’a fait qu’appliquer la réglementation, rien que la réglementation, même si cette dernière fait la part belle aux accusés et bafoue les droits de la victime.

Elle feindra sciemment d’ignorer que ce qui s’est passé à Saïda permet, exige même, une entorse à la réglementation et que la prononciation de sanctions exceptionnelles à l’encontre des parties coupables aurait été applaudie par toutes les fédérations et tribunaux, aussi bien nationaux qu’internationaux, TAS et FIFA compris

Nous croyons savoir que l’USMA a l’intention de continuer à participer à cette parodie de compétition qu’est le championnat national de football professionnel. Un professionnalisme qui est combattu de toutes parts parce que annonciateur de la fin des privilèges immérités, la fin du bénéfice de la manne financière puisée sur les deniers publics. Un professionnalisme où les charlatans du sport n’auront plus leur place et pour qui le foot ne constituera plus un tremplin pour l’accès au sérail.

Pensez-vous raisonnablement vouloir continuer à participer à une compétition mise sur pied par des individus qui piétinent régulièrement le droit et dont la partialité est sans cesse démontrée ?

Pourquoi et au nom de quoi l’USMA doit accepter que son honneur, sa dignité et son intégrité soient sacrifiés sur l’autel d’on ne sait quels intérêts suprêmes ?

Les supporters de l’USMA attendent de vous plus que des condamnations. Ils attendent de vous plus qu’une réaction de réprobation qui s’exprimerait timidement et qui condamnerait du bout des lèvres des décisions prises à sens unique.

Ils attendent de vous un geste fort ! Ils attendent de vous que vous vous indignez, Monsieur Haddad !

Une indignation à la hauteur des attaques que le club subit depuis des mois et dont la plus abjecte vient de toucher profondément la famille usmiste.

Votre indignation, nous la voulons forte et voulons qu’elle soit criée à la face de tous ceux qui se sont permis, en toute impunité, de porter atteinte au club et à tout ce qu’il représente comme valeurs.

Nous vous voulons fidèle aux fondamentaux du club : authenticité, droiture et sacrifice !

Vive l’Union Sportive Musulmane d’Alger

Lu 5624 fois

14 Commentaires

  • Lien vers le commentaire allilou fouad dimanche, 22 avril 2012 09:11 Posté par allilou fouad

    le problème est claire simple les subventions de l’État et du contribuable ne doivent pas s’arrêter et le projet USMA dérange l'ensemble des Présidents CSA surtout ceux qui ont peur de la MOUHASSABA ou est passé l'argent des subventions bien sur pas la ou il faut donc brégué un mandat de député avec cet argent une porte de sortie (uminiti parlementaire)

  • Lien vers le commentaire abdelkrim moussouni dimanche, 22 avril 2012 07:27 Posté par abdelkrim moussouni

    haddad c'est un grand personnalite et l'homme valable et honnete pour l'usma d'alger , alors les gens qui connaissent pas les lois du footbol il faut s'arreter de critiquer a la veuglete , vive haddad et vive l'usma , le probleme c'est la faf de rawrawa. et les jaloux de l'usma.

  • Lien vers le commentaire hamoulay samedi, 21 avril 2012 17:24 Posté par hamoulay

    Et CE haddad ,il veut tout acheter ou quoi?SOYONS RAISONNABLE ,est ce que c'EST LA FAUTE AU PUBLICS DE SAIDA?OU LA FAUTE AU CLUB MCS?

  • Lien vers le commentaire hamoulay samedi, 21 avril 2012 17:23 Posté par hamoulay

    Et CE haddad ,il veut tout acheter ou quoi?SOYONS RAISONNABLE ,est ce que c'EST LA FAUTE AU PUBLICS DE SAIDA?OU LA FAUTE AU CLUB MCS?

  • Lien vers le commentaire kerkar abdelkrim samedi, 21 avril 2012 16:15 Posté par kerkar abdelkrim

    salut m. haddad m.haddad mettre la main dans la main avec m. allik qui est oulid l'usma il merite d'etre a vos cote meme les anciens tel abdouche. aissaoui. et tous anciens usmiste l'usma c'est el-hadara el-takafa et ballon l'usma c'est une reference d'algerie et l'algerois une petite remarque si haddad le cercle de l'usma c'est pas seulement cafe et limonade mettre un peu les article des couleur d'usma tel fanion porte cle echarpe calendrier ect..
    krimo

  • Lien vers le commentaire abdellaziz samedi, 21 avril 2012 12:19 Posté par abdellaziz

    Moi je pense que le club de saida ne mérite pas la sanction jusqu’à être radier ou reléguer, il reste quand même le mouloudia de saida qui appartient aux citoyens honnêtes de la ville et de la région. Mais les sanctions les plus sévèrement méritent d’être données aux dirigeants incompétents qui n'ont rien avoir avec la gestion d'un club professionnel, si non comment vous expliqué la rentrée gratuite aux supporteurs, si vraiment c'était leurs affaires personnelles, auraient- ils laisser passer une rentrée d'argent considérables? Là est une erreur grave professionnelle de managent qui devrait être sanctionnée par les actionnaires. autre sanction pour les autorités de wilaya devrait aussi être prise aussi sévèrement par le ministre de l’intérieur sur la façon dont laquelle a été gérée la sécurité et la prise en charge de l'ensemble des personnes de usma avant, pendant et après le match. Le ministère de l’intérieur doit diligenter une commission d’enquête, comme il la fait le premier responsable de la sureté nationale. Sans oublier bien sur les supporteurs criminels qui devront être présentés devant le tribunal compétent. voila se que je pense qui devrait être fait dans le sens de maitre chacun des intervenant devant leurs responsabilités. Vive USMA de tt les temps (musulman, kahraba, madina et de haddad)

  • Lien vers le commentaire enide82 samedi, 21 avril 2012 08:21 Posté par enide82

    Bonjour a tous ,
    de PRÊT de loin tous nous suivons avec IMPORTANCE l'affaire usmiste ,
    nous sommes pour l'union t'elle que ce nomme notre CLUB ,
    monsieur haddad ,avec tous nos respet envers vous , nous voudrions voir une usma des grand jour , un club dans nos parent nous parlé un club ou la joie le plaisir et je le redit encore une foie l'union est NÉE .
    entre hommes , alik et vous , nous VOUDRIONS l'union a toujours .
    EFFAÇONS le passé est passons au futur pour demontré norte place parmis les grand .

  • Lien vers le commentaire massis vendredi, 20 avril 2012 16:45 Posté par massis

    il ne faut pas oublier que MARADONA EST UN VOYOU est un droguer .PAUVRE ALGERIE LE MONDE EST A L'ENVERS; IL NE RESTE PLUS QUE VOUs POUR MITER LES GENTS AU SAHARA ET RETROGRADER LES EQUIPES A la 4 DEVISION uN PEU DE RESPECT au monde footbalistique .

  • Lien vers le commentaire MARADONA vendredi, 20 avril 2012 12:45 Posté par MARADONA

    MOIS JE PENSE QUE LA SANCTION DE SAIDA CONTRE USMA SI POLITIQUE QUE FOOTBAAL.NORMALEMENT LE PRESIDENT DE LA FEDERATION .IL SUSPENDE SAIDA NOUVELLE ORDRE.APRES LES ELECTIONS .VOICI LES SANCTIONS COMME SUITE.LE PRESIDENT DE SAIDA A VIE.RESPOSABLE DE SECURITE MUTATION AU SAHRA.LE CLUB AMEND 10000000.00 DA.LE CLUB DE SAIDA AU 4 DEVISION

  • Lien vers le commentaire said mercredi, 18 avril 2012 23:58 Posté par said

    8 matchs a huis clos pour ce club de saida?????!!!! nous allons ou avec cette gestion diabolique de cette ligue soit disant nationale de footbal, ou la répréssion rigoureuse pour donner un bon exemple aux autres clubsET DIRIGEANTS qui veulent passer leurs interets perso sur le dos des supporters voyous???? CETTE LIGUE VA FRAPPER AVEC UNE MAIN DE FER QUAND IL Y AURA DES MORTS DANS NO STADES ET ENCORE !!!!! ces gens qui gérent cette ligue de fotball en algérie savent pas que la punition cruciale envers les coupables directes ou indirectes va donner beaucoups valeurs pour elle meme avant de revaloriser les clubs et ces joueurs, chaque etre humain a un taux de violence en soit meme ce taux qui se varié de chacun à l'autre mais le role de l'éducation et la répréssion et la punition c'est bien de minimiser ou bien controler toutes sortes de violence, avec cette décision injuste envers le club de l'usma est décision inustes envers tout les clubs algériens et avec cette décision clémence personne n'est ç l'bri prochanement. le foot ne se paratique pas sur la pelouse avec un ballon et supporters seulement le foot est un sport qui touche tout les mécanismes tels que gestion, justice, punition, respect, commerce, éducation et et et et,,,, et pour moi la bonne justice est le maitres de ces mécanismes pour bien faire marcher ce sport numéro un dans cette planète. vive l'usma digne dans le noire comme dans le rose

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.