Prochain match

Coupe de la Confédération Africaine Poules - J3 18/07/18 - 17:00
RSFC
VS
USMA

Dernier match

USMA
USMB

Classement - Ligue 1 Mobilis

6e
42
11
9
10
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Vendredi, 28 Mars 2008 23:46

Abdelkader Amrani et Mohamed Taleb

Écrit par  Hamid
Évaluez cet article
(6 votes)

Le Comité Olympique Algérien a honoré a titre posthume les sportifs et militants pour l’indépendance de l’Algérie Abdelkader Amrani et Mohamed Taleb lors d’une cérémonie qui a eu lieu a l’hotel El-Djazair.

Faisant partie intégrante de l’histoire de notre pays mais aussi de notre club l’USMA, c’est pourquoi nous vous les présentons aujourd’hui afin que nul n’oublis et que les générations futurs garderont en mémoire ces illustres personnalités historique.

 

PRESENTATION DE ABDELKADER AMRANI


Abdelkader Amrani est né à la Casbah d'Alger au 4 impasse Marmol près de Bab Ejdid le 16 mars1921; il est l'aîné d'une famille de quatre frères et quatre soeurs .Il fréquente l'école Brahim Fatah au boulevard de Verdun puis l'école supérieur Sarrhouy.

A quinze ans il rejoint l'imprimerie Rodoci ou il apprend le métier d'imprimeur typographe et
machiniste, étant bilingue il entre à l'imprimerie des Ets Bastos premier fabricant de cigarettes en
Algérie a l'époque; Il fut immédiatement membre en 1936 du syndicat CGT des travailleurs du livre (imprimeurs).
Sur le plan sportif il est gymnaste à l'AGVGA qui s'entraîne sur les hauteurs de la Casbah et qui est le seul club musulman vraiment omnisport.


En Avril 1937, il est membre de la première cellule du PPA installée à la Casbah rue de Thèbes; c’est de là que le chef de cellule Mhamed Esfaxi lui demande ainsi qu'à Youcef Bouchali (tous les deux avaient fréquenté ensemble

l'Ecole Supérieure Sarrouy et maîtrisaient parfaitement les langues arabe et française) d'aller aider le militant de l'Etoile Nord Africaine puis du PPA Ali Zaied à rédiger les textes réglementaires pour la création d'un nouveau club sportif l'Usmalger. C'est ainsi que commença l'épopée sportive de Amrani Abdelkader; ils se firent un devoir d'aller déposer les statuts d'affiliation du club le 5 juillet 1937 date symbole car à l'époque le principal sujet de discussion au sein de la cellule PPA était "pourquoi nous avons été colonisés le 5 juillet 1830".

En compagnie de Haddad Madjid et de Mohamed Abdelhamid ils décidèrent dès 1938 de créer une section de gymnastique au sein de l'USMA. Ce fut la première section créée après celle de football d'autre sections suivirent comme celle d'Athlétisme avec Sid Ali Cherifi,celle de Boxe avec Mohamed Abdennour et celle de Cyclisme avec Omar Bakhti.La section de Basket fut créée en 1940 par Mohamed Taleb.

Au sein de l'USMA et malgré son jeune age il était chargé dès le départ des dossiers administratifs du club en compagnie de Ahmed Kemmat et de Ali Slimani.
Il rejoint l'équipe de basket dès 1940 et il fut joueur et dirigeant de cette section; il passa avec succès un stage d'entraîneur de basket à Toulouse en 1952 dirigé par Busnel.
Au niveau du militantisme il fut aussi membre du CARNA (mouvement secret crée en 1939 par
Mohamed Taleb pour hâter la préparation et l'organisation de la lutte armée pour la libération du
pays) A ce titre il fit des formations à la lutte armée et à l'organisation de sociétés secrètes basées sur les programmes et les documents récupérés de l'organisation secrète française "les Croix de Feu"du Colonel Laroque.
Insoumis ès 1941 en application des instructions données aux militants du PPA il est arrêté en août 1944 et fut envoye par la suite a l'école des sous officiers de Cherchell; il fut réformé en Juin 1945 après la fin de la guerre comme de nombreux militants indépendantistes et insoumis.

Sur le plan syndical Abdelkader Amrani est systématiquement élu au sein du syndicat des Ets
Bastos; il passe deux stages de formation à l'Ecole des Cadres d la CGT à Nogent Sur Marne près de Paris; Secrétaire fédéral de la CGT il est aussi membre de la commission Sociale du PPA dès 1946 aux cotés de Aissat Idir r Mohamed Djermane; Tous les documents de formation obtenus à l'Ecole des cadres de la CGT sont systématiquement gardés en vue de la création d'un mouvement syndical autochtone et nationaliste.

A la fin de 1955 il est de l'équipe chargée par Abane Ramdane de créer l'UGTA; après cinq réunions secrètes tenues à Alger (la dernière s'étant tenue au sous sol du Café El Kamel au quartier Nelson (quartier strictement européen à l'époque).Il fut décidée de créer l'UGTA pour prendre de vitesse le MNA qui venait de créer L'USTA et la CGT qui venait de créer l'UGSA. Abdelkader Amrani présida l'Assemblée Générale constitutive de l'UGTA le 24 février 1956 au siège de l'UMA place Cardinal Lavigerie à la basse Casbah,siège mis à la disposition de la nouvelle organisation syndicale par Ferhat Abbas (Cf. doc. ci-dessous).
Abdelkader Amrani aura été arrêté une première fois en décembre 1954 puis une deuxième fois en mai 1956 avec toute la direction de l'UGTA qui ne seront libérés qu'en juillet 1960 après de très
Longues interventions du GPRA auprès de la CISL (Confédération Internationale des Syndicats Libres siège a Bruxelles).

A l'indépendance il reprit ses activités de dirigeants sportifs estimant le devoir national accompli et qu'il fallait s'occuper de la jeunesse; il reprit son poste de trésorier de l'USMA qu'il avait quitté en mars 1956 à l'arrêt des activités sportives en Algérie sur instruction de Abane Ramdane.
Il intégra ainsi la Ligue d'Alger de football au sein de la commission de discipline. Il ne quitta plus le mouvement sportif algérien jusqu'à son décès en janvier 1999.Il fut Président de l'USMA de 1963 à 1971, membre puis président de la commission de discipline de la commission nationale (ancêtre de la LNF) président de la Ligue Régional de football, Vice Président de la FAF à trois reprises; Président des commissions de discipline et d'arbitrage de la FAF. En tant que Président de l'USMAlger il réussit tant bien que mal à atteindre l'objectif des membres fondateurs de 1937 à savoir constituer un véritable club omnisport ; avec un budget modeste mais une volonté intense il réussit à réunir autour de lui d'éminents sportifs et dirigeants pour atteindre le nombre de onze sections sportives au sein de l'USMAlger en 1967 dont notamment les sections basket, volley, hand, athlétisme, gymnastique, cyclisme natation, boxe, judo et rugby.

Extraits du chapitre " Synthèse sur le mouvement syndical algérien" dans le livre
"Algeria in Turmoil: A History of the Rebellion " Book by Michael K. Clark; Frederick A. Praeger Publishers, 1959. 468 pgs.
The F.L.N., its claim to predominance thus openly challenged, was compelled to counterattack. It did so early in March, 1956, by founding a rival labor federation called the Union Générale des Travailleurs Algeriens (U.G.T.A.), already mentioned in these pages in connection with the 1957 "insurrectional strike." The U.G.T.A. issued a manifesto in which it proclaimed its determination to give "to the labor struggle ...an orientation corresponding to its (labor's) own aspirations, that is, a revolution in the political, economic, and social fields." Abdelkader Amrani, Lahouelist member of the Algiers city council and an employee of the Bastos tobacco company, seems to have been one of the chief architects of the U.G.T.A. The federation focused its first efforts on the hospital, dock, tobacco, and railway workers, winning notable successes.








L'Equipe Dirigeante de l'USMAlger lors de l'inauguration du siège social du club omnisport l'Union Sportive Musulmane Algéroise en 1940 au 7 rue de Bône Alger rue perpendiculaire a la place de la Lyre et en dessous du tournant Rovigo près de Soustara d'où. Lui vient le surnom injuste de équipe de Soustara.
Le premier siège social du Club était a la Basse Casbah a la rue Saint Louis sur la Place de Chartres ;le club ayant eu une rupture de bail pour pratique politique au sein de siège social. Abdelkader Amrani est debout à l'extrême droite









L'équipe de Gymnastique de l'AGVGA en 1937 (Avant-garde Vie au Grand Air)
premier club musulman créé en 1896 à Alger. Abdelkader Amrani est le troisieme a partir de la gauche,a l'extreme droite Mohamed Abdelhamid entraineur qui transfera son equipe à l'USMAlger en 1938;Mohamed Abdelhamid fut en 1962 le premier président de la Fédération Algérienne de Gymnastique.








L'équipe de Basket ball de l'USMAlger en 1940 à sa création par Mohamed Taleb deuxième a partir de la gauche;le préparateur physique de l'époque était Mohamed Abdelhamid le gymnaste à l'extrême droite; on reconnaît de droite à gauche,Mohamed abdelhamid,Ali Kiar;Mohamed ZirmAbdelkader
Abtouche non reconnu, Rédha Benhaddad, Abdelkader Amrani, Allal Bahriz, non
Reconnu, Mohamed Taleb, Hamid dit toto Amrani Abdelkader est cinquième à partir de la gauche








L'équipe de l'USMAlger Basket en 1946 : debout de gauche à droite ; le Chahid Ali Zaid
Fondateur de l'USMAlger ;Amrani Abdelkader;Zirmi Mohamed,Benhaddad Rédha,Amari
Abderrahmane,Doucanef Djaffar,Accroupis de gauche a droite Kiar Ali,Allal Bahriz ,non
reconnu.L'USMAlger après sa victoire sur l'AS Douéra l'USMAlger accède en 1949 a la division"Excellence" ;on reconnaît au centre et debout les joueurs Mokhtar Taleb,AbdelkaderAmrani;Mohamed Zirmi et le président de la section basket Mohamed Taleb
















L'équipe de l'USMAlger vainqueur de la coupe d'Alger en avril 1955 contre le Red Star
Debout de gauche à droite; Redha Benhaddad, Abdelkader Amrani entraîneur
Manager, Mohamed Zirmi, Omar Sahnoun, Mustapha Djadoun, Abderahmane
Amari, Mokhtar Taleb, le Chahid Mohamed Hamada Président de la section basket
; Mohamed Abtouche, Sid Ali Addad, accroupis de gauche à droite, Akllel Bahriz, Nacer
Boulandjas, Ali Kiar, Hocine Houbi, CHiha Aziouez







PRESENTATION DE MOHAMED TALEB










Mohamed Taleb a vu le jour à Alger en janvier 1917.
Ainé d'une famille très modeste de quatre garçons et deux filles, il manifesta dès son plus jeune age de nobles sentiments et surtout une grande force de caractère. Il fait ses classes à l'école primaire de la rue du Divan et rejoint le secondaire à l'école supérieure de la rue de Tanger. Il fut en fait un véritable autodidacte comme l'étaient presque tous les militants nationalistes de l'époque.










En 1936, et à dix neuf ans, il adhére à l'Etoile Nord Africaine qui venait de s'installer à Alger après le discours de Messali Hadj au stade municipal. Lequel discours remit en cause toute la stratégie du Congrès musulman en pronant ouvertement et comme seule solution l'indépendance totale de l'Algérie. Il est secrétaire de la 2ème section de la Casbah qui devient sous son implulsion une des meilleures du département d'Alger.

A la dissolution de l'Etoile Nord Africaine, il adhère au PPA où il se fait remarquer par son activité débordante dans la mise en place des cellules de la nouvelle organisation nationaliste. Quand Messali Hadj, Lahouel Gherraffa et d'autres dirigeants se font arrêter, Mohamed Taleb entre au comité directeur du PPA et déploie des efforts qui n'ont de limites que celles de sa très grande volonté.
L'inanité des elections et la répression permanente exercée contre les mlitants nationalistes ont conduit certains de ces derniers à la conclusion que si l'occupant est entré par la force, il ne sortira que par la force.

Mohamed Taleb entreprit la mise en place d’une organisation paramilitaire qui parallèlement à l'action politique agirait ponctuellement par des actions directes. Mis au courant, Messali Hadj s'opposa fermement à cette initiative. Ce fut le début d'une longue opposition entre les deux hommes. Mohamed Taleb se rendit même en Allemagne en 1939 pour y demander une asistance en armes et en formation militaire pour l'ouverture d'un front en Algérie. Les allemands souhaitaient plutot utiliser les nationalistes algériens à des fins d'espionnage plutot qu'à des fins militaires. Ce fut la rupture avec les
allemands.

Mohamed créa des 1940 le CARNA; une organisaton paramilitaire qui concerna tout le territoire national avec comme responsables messieurs Halit en Kabylie, Hadj Hocine pour le Titerri, Hamou Boutlelis pour l'Ouest du pays et Chadly El-Mekki pour l’Est du pays. M. Amrani Said etait responsable de l'organisation des jeunes alors que M. Asselah Hocine fut reponsable des relations exterieures. M. Temmam Abdelmalek etait Controleur du budget alors que Messieurs Hadj Cherchali, Cheikh Hamadou venu de Sétif en 1942 à Alger et Chawki Mostefaî etaient d’autres members influents du CARNA. En septemlbre 1943, Mohamed Taleb organisa avec ses compagnons la manifestation
historique de l'Aid Seghir, première manifestation politique et revendicative des nationalistes algériens du 20eme siècle dont le but était de demander la libération de Ferhat Abbas et de Sayah qui venaient d'être arrétés pour avoir pris langue avec les alliés à Alger et exigé le droit à l'autodetermination du peuple algérien à l'issue de la victoire des alliés. La manifestation, un exemple d'organisation révolutionnaire, fut un succès et aboutit à la libération des signataires du manifeste algérien.

En 1944,.Chadly El-Mekki prit contact avec Messali à Ksar Chellala et le CARNA se fendit a nouveau dans le PPA dont l'ossature allait comprendre Mohamed Taleb, Hocine Asselah, Mohamed Lamine Debaghine, Ahmed Bouda et Said Amrani.
Dans la même année et en l'absence de tout organe nationaliste d'information, il créa le journal clandestin "L'Action Algérienne". En Octobre 1944, il est arreté en raison de la découverte de ce journal clandestin par les autorités colonials. Après un dur séjour dans la prison militaire d'Alger (sous-sols face à la mer de la Caserne Pélissier, actuel siège de la DGSN à Bab el Oued) qui altéra durablement sa santé.
ll se retrouve enfermé au Fort Militaire de Bouzaréah avec Khider Mohamed et Lahouel Hocine durant les évênements de mai 1945. Libéré après l'amnistie de Novembre 1945, il reprend immédiatement l'activité au sein de la direction du PPA. Recherché par la police coloniale, il entre en clandestinité dont il ne sort qu'après le vote de la loi d'amnistie relative aux évênements de Mai 1945. En 1948, il est de nouveau arrêté et condamné à huit mois de prison. Miné par la maladie, il continue l'action revolutionnaire jusqu'à sa mort en février 1952 .

Affectionnant le sport, il créa en 1939 la section de basket de l'USMAlger dont il fit une école du nationalisme. Sur le plan politique comme sur le plan sportif, il fut un grand dirigeant et un précurseur. Les jeunes qu'il encadra et forma furent des dirigeants nationalistes de premier ordre. Sur le plan sportif, les jeunes athlètes et dirigeants de l'USMA comme ceux des autres clubs musulmans qu'il entreprit de noyauter (certains à l'insu de leurs propres dirigeants) furent des moudjahids et des martyrs de la lutte de
libération nationale. Plus de cinq mille personnes l'acompagnèrent à sa dernière demeure. Son cercueil fut recouvert du drapeau national que ses compagnons avaient crée en avril 1945 au 12 rue de la Sogecma à la basse Casbah..










Mohamed Taleb deuxième à partir de la Gauche avec la première équipe de basket de L'USMAlger DONT IL FUT LE CRATEUR









Mohamed Taleb en 1949 au milieu des joueurs et supporters de l'USMAlger Basket après une victoire à Douéra qui consacra l'équipe à la première place en première division et l'accession en excellence.








MohamedTaleb deuxieme debout à partir de la droite avec
l'équipe Junior de l'USMAlger en 1950.


































Les obsèques de Mohamed TALEB le 17 février 1952 à El Kettar; plus de cinq mille
Personnes accompagnèrent son cercueil recouvert de l'emblème national.La police coloniale suivait le cortège à travers les motards de la police; l’organisation était parfaite et le service d'ordre du PPA était vigilant. Au cimetière l'oraison funèbre fut prononcée par Cheikh Abdelhakim (actuel beau père du Président du Sénat) et l'hymne national fut entonné lors de la mise sous terre.








Dernière modification le Jeudi, 09 Décembre 2010 19:52

5 commentaires

  • Lien du commentaire Ali harzallah Dimanche, 08 Mars 2015 05:39 posté par Ali harzallah

    L'article sur Freddy Zemmour me retRempe dans une periode bien lointaine. J'avoue qu'ences temps la j'etais un supporter du Mca, pas l'usma. Mais, J'admets avoir eu de l'admiration pour le beau Jeu et l'esprit sPortif de l'usma. Belbekri-Zemmour quel tendeM! Puis bernaoui-Krimo-meziani a l'avant! Freddy, Grand Monsieur, plain de dignite et d'un grand coeur, enfant d'alger et de la grande famille de l'usma. Merci Freddy pour la visite. Tu ne nous as pas oublie et nous ne t'oublierons Jamais. Merci pour les souvenirs; Au fait, tu nous fais partie de nous.

  • Lien du commentaire mansour Lundi, 04 Février 2013 15:04 posté par mansour

    faite publier cette article dans des journaux a grand tirage et demander aux autres clubs qui tirent profit de la revolution d'en faire autant (ecrire l'histoire l'histoire de leur passé)

  • Lien du commentaire hafyd Lundi, 04 Février 2013 10:45 posté par hafyd

    .Les gens qui ont fait l'histoire de l'algérie et de notre chere club USMA , ne doivent pas etre oubliés, je dis bravo et merci à l'équipe du site de l'effort qu'elle fourni pour nous informer ses fans et éclairer les esprtis des incultes de tous bords.

    Encore une fois merci

    hafyd

  • Lien du commentaire USM-ALGER.COM Vendredi, 01 Février 2013 20:32 posté par USM-ALGER.COM

    @ Mme KIAR MYRIAM: Nous vous informons que le problème a été réglé et les photos sont maintenant disponibles et visibles avec l'article. ÇA NOUS FAIT PLAISIR DE VOUS AVOIR COMME LECTRICE DE NOTRE SITE.

  • Lien du commentaire KIAR Myriam Mercredi, 30 Janvier 2013 13:05 posté par KIAR Myriam

    Bonjour, KIAR Ali était mon grand père Allah y rahmou il est décédé le 10 décembre 2007 . Par contre j'aimerai savoir pourquoi les images ne sont pas visibles et si vous pouvez y remédier au plus vite .

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Qui est en ligne?

Nous avons 161 invités en ligne

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:3913

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:3204

Lire la suite