USM-Alger :.. Le Carrefour de tou(te)s les Usmistes - Tous les articles
vendredi, 27 avril 2018 22:55

Unis malgré l’adversité !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les journées se suivent et se ressemblent pour les joueurs de Miloud Hamdi. Après la défaite devant le CRB (1-0), le faux pas à la maison face à Médéa (1-1), une autre défaite à Constantine (2-1), les Rouge et Noir ont à nouveau chuté mardi dernier sur le terrain de Bechar (3-2).
Encore à la lutte pour le titre il y a quelques semaines, les coéquipiers de Farouk Chafaï ne figurent plus sur le podium de la Ligue 1.
Les usmistes semblent fatigués physiquement mais aussi mentalement. Il faut néanmoins s’accrocher à ce podium qui serait, tout de même, une vraie réussite après les nombreux changements qu’a connu le club, tant sur le plan technique qu’administratif durant la saison, mais aussi malgré toute l’adversité à laquelle l’USMA continue d’être confrontée.
Les Rouge et Noir doivent garder à l’esprit qu’il reste une phase de groupes en Coupe de la CAF à disputer et pour que cette dernière soit bien préparée, il faudra stopper cette spirale négative.
Une spirale négative dont l’équipe a du mal à sortir mais qui ne semble pas ébranler l’entraineur Hamdi qui cultive la sérénité. Les raisons techniques de cette mauvaise passe ont été validées. Il compte bien utiliser les manquements aperçus au cours des derniers matchs pour donner un nouvel élan aux siens.
Ces dernières semaines, les Rouge et Noir ont été confrontés à trois situations qui les ont gênés.
Face à l’O Médéa, c’était la tactique ultra défensive des hommes de Slimani ajoutée à l’inefficacité criarde des attaquants usmistes. Devant le CS Constantine, c’était les expulsions préjudiciables de Benguit et Abdellaoui au cours du match et l’arbitrage douteux de Bouzerar. Pour la JS Saoura, c’était l’état de complète perturbation de l’équipe, suite à l’incident aérien de la veille, et la défection, pour diverses raisons, de nombreux titulaires.
Mais cela n’explique pas tout puisque, dans le foot, il faut savoir se confronter aux problèmes et trouver des solutions.
Les supporters usmistes sont déçus car ils pensent qu’il y a un manque d’investissement de leurs joueurs alors que le haut du tableau était encore jouable.
C’est donc avec l’objectif de faire oublier leurs dernières déconvenues que les hommes de Hamdi se présenteront sur leur terrain de Omar Hamadi, mais aussi pour réduire les distances qui les séparent des équipes de tête de classement.
L’USMA tentera de mettre fin à cette mauvaise série en accueillant le MCO. Sa tâche ne sera pas de tout repos puisque c’est une équipe oranaise qui regarde également vers le haut que les Rouge et Noir vont rencontrer.
C’est un match d’importance qui va servir aux usmistes dont on attend une réaction du groupe.
En cas de succès, les Rouge et Noir rejoindraient leurs adversaires du jour à la 5e place et se rapprocheraient du quatuor de tête. Mais, pour cela, il faudra montrer autre chose que ce qui nous a été donné de voir ces dernières semaines. Les Rouge et Noir doivent présenter un contenu meilleur que celui montré à Béchar s’ils veulent espérer faire un résultat.
Et puis, si certains pensent déjà à la saison prochaine, il faut qu’ils sachent que terminer en beauté l’actuelle saison est la meilleure façon de le faire.

FEUILLE DE MATCH

28ème journée du championnat de ligue 1 – 2017-2018 : USMA v/s MCO
Date : samedi 28 avril 2018
Lieu : stade Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Horaire : 16h00
Arbitre : Lahlou Benbraham – 1er assistant : Mokrane Gourari – 2ème assistant : Mohamed Amine Rahmoune – 4ème arbitre : Lotfi Megdoud
Météo : Image
Temps : ensoleillé
Température : 20°
Vent : faible
Humidité : 80%

Equipe probable USMA : Mansouri – Meftah – Benmoussa - Chafaï - Benyahia – Benkhemassa - Yaya – Chita – Darfalou – Hajhouj - Meziane
Remplaçants : Berrefane – Benchikhoune - Cherifi – Bellahcène – Sayoud – Ardji - Bouderbal
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable MCO : Natèche – Helaïmia - Mekkaoui – Bendjelloul – Abdat – Gherbi – Heriet – Aoued – Mansouri – Bentiba – Chibane
Remplaçants : Djemili - Tiaïba – Sebbah - Frifer – Mimoun – Toumi - Belal
Entraineur : Moez Bououkaz

Les 04 dernières confrontations entre les deux équipes à Omar Hamadi : 3 victoires usmistes et 1 nul

Saison 2013-2014 :
USMA 5 (Nsombo – Ferhat 2 buts – Meftah sur penalty – Seguer sur penalty) MCO 2 (Berradja 2 buts)

Saison 2014-2015 :
USMA 1 (Meftah) MCO 1 (Bezzaz)

Saison 2015-2016 :
USMA 3 (Meftah sur penalty – Seguer – Belaïli sur penalty) MCO 2 (Benyahia - Zaâbia)

Saison 2016-2017 :
USMA 2 (Andria - Meziane) MCO 1 (Souibaah)

Leurs deux derniers résultats en championnat :
CSC 2 USMA 1 / JSS 3 USMA 2
MCO 0 CRB 3 (par pénalité) / MCO 1 CSC 1

Forme de l’équipe
Infirmerie : /
Incertains : /
Suspendus : Abdellaoui – Benguit - Koudri
Retenus en sélection nationale : /
Forme : VDNDD
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Benguit (3) - Meftah (2) - Zemmamouche (3) - Bellahcène (2) – Benkhemassa (2) Yaya (1) - Darfalou (1) – Chafaï (1)
- cartons rouges : Abdellaoui (03 matchs de suspension dont 01 avec sursis) - Benguit (08 matchs de suspension dont 04 avec sursis) – Koudri (02 ans de suspension dont 01 avec sursis) – Meftah (01 match de suspension, sanction purgée devant le DRBT)
Meilleur buteur : Darfalou (14)
Meilleur passeur : Benmoussa (7)

Télévision : rencontre retransmise en direct (16h00) sur Canal Algérie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’USMA a laissé s’échapper la JSS, son adversaire du jour, le NAHD, le MCO et le MCA en s’inclinant à Bechar (3-2) lors d’une 28e journée qui lui a été totalement défavorable.
Sans succès lors de ses trois dernières sorties en L1, l'USMA qui avait l’espoir de se mêler à la course aux places qualificatives à une compétition continentale ou régionale se retrouve à 6 points des deux dauphins nahdiste et béchari et voit s’éloigner la possibilité d’accrocher le podium à l’issue du championnat.
Battus il y a quatre jours à Constantine, après avoir livré une belle opposition, les Rouge et Noir n’ont pas pu gagner, ni même faire match nul, à Bechar.
La prestation des usmistes devant le CSC avait laissé entrevoir un certain optimisme pour le match contre les saouris, d’autant que ces derniers allaient évoluer privés de leurs supporters.
On pensait aussi que, la qualification à la phase de groupes de la Coupe de la CAF en poche, les usmistes étaient capables de jouer leurs chances jusqu’au bout en championnat pour finir la saison parmi les trois premiers.
Mais l’USMA de cette saison est imprévisible ! Capable du meilleur comme du pire, elle peut sortir de belles prestations comme elle peut tourner au ralenti, quand elle n’est pas carrément à l’arrêt.
En s’inclinant devant un concurrent direct, les coéquipiers de Farouk Chafaï ont pratiquement fait une croix sur une place sur le podium.
Comme signe annonciateur de cette défaite, les absences pour ce match de Zemmamouche, Meftah, Koudri, Abdellaoui et Benguit, en raison de blessures ou de suspensions, et le forfait inattendu de Darfalou, Benkhemassa et Bouderbal, pris de phobie de l’avion, après l’incident survenu lors du premier départ de la délégation usmiste, et qui ont refusé de prendre à nouveau place avec leur coéquipiers pour effectuer le voyage aérien vers la ville de Bechar.
Privée de tous ces éléments, l’USMA n’a pas fait de miracles devant la JSS et la défaite devenait presque inévitable.
Les Rouge et Noir ont eu du mal face à une équipe qui ne leur réussit pas beaucoup (3ème défaite au cours de la saison, 2 en championnat et 1 en coupe d’Algérie).
Fortement diminués, les usmistes n’ont pas trouvé les ressources pour s’éviter une deuxième défaite consécutive dans la semaine et sont désormais relégués à 6 points des deux dauphins.

Feuille de match

27ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2017-2018 : JSS - USMA : 3 - 2
Stade : 20 août 1955 - Bechar
Affluence : match joué à huis-clos
Temps : couvert et venteux
Pelouse : praticable
Arbitre : Mohamed Saïdi – 1er assistant : Ali Hadj Saïd – 2ème assistant : Abdelmadjid Ayad – 4ème arbitre : Mohamed Boufrioua
Buts : Konaté (csc 58’) - Benmoussa (sur penalty 90’+1) pour l’USMA ; Bourdim (21’ + 81’ sur penalty) - Cherifi (csc 53’) pour la JSS
Avertissements : Yaya (90’+2) pour l’USMA
Expulsions : /

USMA : Mansouri – Benchikhoune - Benmoussa – Chafaï – Cherifi – Bellahcène (Benhamouda 87’) – Ardji – Chita – Yaya – Beldjilali (Sayoud 65’) – Meziane (Hajhouj 58’)
Remplaçants : Berrefane – Semmane – El Orfi
Entraîneur : Miloud Hamdi

JSS : Boukacem – Tiboutine - Bekakchi – Konaté – Talah –Bousmaha – Belalem - Bourdim (Bourahla 86’) Djallit – Zaïdi (El Ghanodi 82’) – Yahia Cherif (Hamia 75’)
Remplaçants : Djemili - Barka – Madani – Saâd
Entraineur : Nabil Neghiz

lundi, 23 avril 2018 17:53

Ce n’est jamais fini !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Alors que l’USMA se trouvera mardi à Bechar pour rencontrer la JSS, Miloud Hamdi et son effectif se refusent au défaitisme. L’amère défaite concédée à Constantine devant le CSC est déjà oubliée. La solidarité est le mot d’ordre des Rouge et Noir qui savent qu’ils peuvent poser des problèmes aux becharis.
En dépit des semaines qui passent et une équipe usmiste qui reste fixée à la sixième position, Hamdi et les siens veulent encore croire à un meilleur classement en fin de saison.
Rien n'est terminé, il ne faut surtout pas baisser les bras. Qualifiée à la phase de groupes de la Coupe de la CAF, l’USMA ne doit pas négliger la compétition nationale. Il reste quatre matchs et les joueurs doivent faire tout ce qu'il faut pour aller le plus haut possible. C’est vrai que cela reste compliqué car cette saison a été faite plus de bas que de hauts.
Mais le championnat de cette saison est très serré, très homogène et 5 à 6 équipes peuvent être concernées par la course à la Ligue des champions.
Il y a la réalité du classement et il y a l'espoir de le renverser. A l’USMA, on veut croire que le retard pris sur cette deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions, n'est pas rédhibitoire. Après la défaite devant le CSC, les Rouge et Noir sont à 3 points du NAHD et de la JSS, troisièmes au classement, et à 4 du MCA, dauphin du leader constantinois. Et si 10 points de retard constituent un écart considérable, 4 points ce n’est pas beaucoup.
L’USMA jouera à Béchar devant une équipe de la Saoura qui sera privée de son public, elle recevra ensuite le MCO, ira à Tizi-Ouzou affronter la JSK et accueillera pour le dernier match de la saison l’USMB. Même si la courbe de l’USMA incite à un optimisme mesuré, il faut jouer le coup jusqu’au bout et se dire que ce n’est jamais fini.
Si l’USMA fait match nul, ce sera un bon résultat, si elle perd nous espérons que ce soit dignement, et si elle gagne ce sera un exploit.
Ce qui est important c’est d’y croire encore et de ne pas baisser les bras

FEUILLE DE MATCH

27ème journée du championnat de ligue 1 – 2017-2018 : JSS v/s USMA
Date : mardi 24 avril 2018
Lieu : stade du 20 août 1955 - Bechar
Horaire : 16h00 (huis-clos)
Arbitre : Mohamed Saïdi – 1er assistant : Ali Hadj Saïd – 2ème assistant : Abdelmadjid Ayad – 4ème arbitre : Mohamed Boufrioua

Météo : Image
Temps : pluie faible
Température : 24°
Vent : faible
Humidité : 30%

Equipe probable USMA : Mansouri – Benchikhoun – Cherifi - Chafaï - Semmane – Benkhemassa - Yaya – Chita – Darfalou – Beldjilali - Benmoussa
Remplaçants : Berrefane – Bellahcène - Sayoud – Meziane – Hajhouj – Bouderbal – Ardji
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable JSS : Boukacem – Tiboutine - Bekakchi – Konate – Talah – Bourdim – Bousmaha – Merbah – Zaïdi – Hamia – Yahia Cherif
Remplaçants : Djemili - Barka – Madani - Toubal - Belalem – Saâd – Djallit – El Ghanodi
Entraineur : Nabil Neghiz

Les 09 dernières confrontations entre les deux équipes en championnat : 3 victoires pour l’USMA, 4 pour la JSS et 2 nuls

Saison 2013-2014 :
Aller: JSS 0 USMA 0
Retour: USMA 1 (Meftah sur penalty) JSS 0

Saison 2014-2015 :
Aller: USMA 3 (Baïteche – Nadji - Meziane) JSS 1 (Hamia)
Retour: JSS 3 (Tiouli – El Amali – Sebie sur penalty) USMA 2 (Bouchema – Bapidi csc)

Saison 2015-2016 :
Aller: JSS 1 (Sayah) USMA 1 (Baïteche)
Retour: USMA 1 (Meftah sur penalty) JSS 2 (Zaïdi - Hamia)

Saison 2016-2017 :
Aller : JSS 1 (Djallit) USMA 0
Retour : USMA 5 (Darfalou 3 buts – Benmoussa sur penalty – Khoualed sur penalty) JSS 2 (Bourdim - Salah)

Saison 2017-2018 :
Aller : USMA 0 JSS 2 (Bekakchi – Yahia Chérif)
Retour : /

Leurs deux derniers résultats en championnat :
USMA 1 OM 1 / CSC 2 USMA 1
JSS 1 CSC 0 / USMBA 0 JSS 1

Forme de l’équipe
Infirmerie : /
Incertains : Zemmamouche - Meftah - Koudri
Suspendus : Abdellaoui – Benguit
Retenus en sélection nationale : /
Forme : NVDND
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Benguit (3) - Abdellaoui (3) – Meftah (2) - Zemmamouche (2) - Bellahcène (2)– Koudri (2) – Benkhemassa (1) Yaya (1) - Darfalou (1)
- cartons rouges : Abdellaoui - Benguit
Meilleur buteur : Darfalou (14)
Meilleur passeur : Benmoussa (7)

Télévision : pas de retransmission télévisuelle du match

L'arbitre Mohamed Saïdi a été désigné pour diriger le match qui mettra aux prises la JS Saoura à l'USM Alger, pour le compte de la 27e journée du championnat de L1 Mobilis.

Saïdi sera assisté par les juges assistants Ali Hadj Said et Abdelmadjid Ayad. Le 4e arbitre étant Boufrioua.

Rappelons enfin que la rencontre aura lieu le mardi 24 avril au stade du 20 août 1955 de Béchar, à partir de 16h00.

La rencontre USM Alger – MC Oran comptant pour la 28ème journée du championnat Mobilis de Ligue 1 a été programmée pour le samedi 28 avril, en raison de la participation de l'USMA à la coupe de d’Afrique des clubs . Le match aura lieu à 16h à Omar Hamadi alors que le match des réserves débutera lui à 12h sur le même terrain.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Hier après-midi, c’était un match à gros enjeux. Le CSC recevait l’USMA pour tenter de creuser l’écart sur ses poursuivants, ou au moins pour le maintenir, tandis que les Rouge et Noir avaient l’occasion de se relancer et de monter sur le podium en profitant éventuellement des faux pas des poursuivants du CSC.
Les constantinois ont fini par remporter le gain du match mais ce résultat ne reflète absolument pas la physionomie d’une partie que les Rouge et Noir pouvaient gagner sans que personne ne crie au scandale.
Dans cette rencontre, il y a eu beaucoup de tension, en raison essentiellement des décisions arbitrales que les usmistes ont eu du mal à accepter.
Mais, ce qui a impacté le résultat du match c’est sans conteste les expulsions de Abdellaoui, à la fin de la première mi-temps, puis celle de Benguit, alors qu’il ne restait que deux minutes à jouer dans le temps réglementaire et que le résultat était de 1-1.
Des expulsions que les deux joueurs auraient pu éviter s’il avaient fait preuve d’un comportement plus responsable en s’épargnant des sanctions dignes de " bleus" à l’image de Abdellaoui qui, pour répondre à une provocation d’un défenseur constantinois, ne trouva pas mieux que de le bousculer alors que le jeu se déroulait ailleurs. Il est vrai que le défenseur constantinois ainsi que le soigneur de l'équipe, qui accouru vers lui comme si le joueur avait été touché par un tir de bazooka, ont été des acteurs dignes de la Commedia dell’arte, mais Abdellaoui aurait dû se retenir et éviter de mettre en difficulté son équipe. Quant à Benguit, en contestant une décision de l’arbitre que ce dernier a jugé comme un comportement incorrect, il n’a fait que prêter le flanc pour un affaiblissement plus significatif de son équipe. Ceci dit, sa conduite post expulsion, caractérisée par des gesticulations inutiles, est condamnable à plus d’un titre.
Les choses étant claires au sujet des agissements répréhensibles de Benguit et Abdellaoui, l’arbitre Bouzerar aurait pu faire preuve de fermeté sans jouer au cow-boy en cartonnant rouge à tout-va. D’autant qu’on l’a vu moins préoccupé à "cartonner" lorsque les défenseurs constantinois tiraient les maillots des joueurs usmistes et les ceinturaient au moment de l’exécution des corners en faveur de l’USMA. On l’a vu également garder son carton jaune dans sa poche lorsque Belameiri commit une faute qui méritait un avertissement et qui lui aurait valu une expulsion s’il avait été averti une seconde fois (Belameiri avait déjà reçu un premier carton jaune en début de partie) .
Cette défaite est une grosse déception parce que l’équipe a beaucoup donné. La réaction des usmistes peut se comprendre car il est énervant et frustrant de s’incliner de la manière avec laquelle l’USMA a perdu. L’arbitre Bouzerar n’a pas été bon et les usmistes ont tout à fait le droit de le dire. Ses décisions ont influé sur le sort d’un match où les Rouge et Noir ont fourni les meilleurs moments. A 10, les usmistes ont eu les ressources pour repartir au combat et confirmer leurs belles dispositions. Ils auraient pu réussir si Monsieur Bouzerar avait été plus inspiré…

Feuille de match

26ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2017-2018 : CSC - USMA : 2 - 1
Stade : Hamlaoui (OPOW) - Constantine
Affluence : nombreuse
Temps : dégagé
Pelouse : bonne
Arbitre : Ahmed Bouzerar – 1er assistant : Azzedine Rahmoune – 2ème assistant : Omar Yahi – 4ème arbitre : Nabil Rahmine
Buts : Darfalou (51’) pour l’USMA ; Cherifi (csc 53’) – Belameiri (90’+4) pour le CSC
Avertissements : Chafaï (38’) - Benkhemassa (45’+2) – Meftah (74’) pour l’USMA ; Belameiri (18‘)- Aroussi (38’) pour le CSC
Expulsions : Abdellaoui (37’) – Benguit (88’) pour l’USMA

USMA : Zemmamouche – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Yaya (Koudri 63’) – Benguit – Darfalou – Beldjilali (Cherifi (44’+2) – Ardji (Meziane 67’)
Remplaçants : Mansouri – Benyahia - Chita - Hajhouj
Entraîneur : Miloud Hamdi

CSC : Rahmani – Khadir - Benayada - Zaâlani - Aroussi – Lamri – Gaâgaâ (Aïchi 82’) – Belkheir (Cissé 72’) – Dahar (Zerara 56’) – Belameiri - Abid
Remplaçants : Limane – Kebaïli – Kebbal - Bezzaz
Entraineur : Abdelkader Amrani

vendredi, 20 avril 2018 19:35

CSC 2 - 1 USMA : Bouzerar mis à l'index !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’arbitrage algérien laisse à désirer. Celui de Bouzerar est venu confirmer la faiblesse d’un corps souvent décrié à juste titre.
Aujourd’hui, au stade Hamlaoui de Constantine plein comme un œuf, l’USMA avait largement les moyens de revenir avec les trois points du succès si l’arbitre Bouzerar n’avait pas mis son grain de sel. Il expulsa d’une façon très sévère Abdellaoui à une poignée de minutes de la mi-temps sur une faute qui méritait tout au plus un carton jaune (poussette sur un joueur constantinois qui en rajouta une couche en s’affalant de tout son long sur la pelouse) et récidiva en toute fin de partie en faisant de même avec Benguit qui contesta (sans doute d'une façon incorrecte et véhémente) sa décision de laisser le jeu se poursuivre alors qu’une action litigieuse venait de se produire à l'intérieur de la surface de réparation constantinoise à la suite d’un centre de Benkhemassa.
La réaction de Benguit est condamnable à plus d’un titre et il ne s’agit pas là de la justifier, mais avouons que les décisions incohérentes de Monsieur Bouzerar ont incontestablement contribué à l’énervement des joueurs usmistes.
Dans une rencontre où les occasions de but ont été presque exclusivement du côté des Rouge et Noir, les constantinois visiblement ligotés par l’enjeu du match ont été loin de justifier leur place de leader.
Beldjilali et Ardji auraient pu donner l’avantage à leur équipe dès les vingt premières minutes mais la bonne forme de Rahmani et sa baraka ont évité le pire à son équipe.
A trois minutes de la fin du premier half, premier coup de théâtre. Abdellaoui qui avait bousculé un joueur constantinois est prié de quitter le terrain. Injuste expulsion du défenseur central usmiste alors que l’USMA contrôlait le jeu.
En seconde mi-temps, les Rouge et Noir, bien que diminués, jouent en contre et arrivent à ouvrir le score par l’inévitable Darfalou qui, après avoir brûlé la politesse à son ange gardien, fusille le gardien Rahmani (51’).
L’avantage au score pris par les usmistes va être de courte durée puisque, deux minutes plus tard, un centre effectué à partir de la droite par un attaquant constantinois est mis dans sa propre cage par Cherifi, qui avait pris la place de Beldjilali (53’).
En dépit de ce coup du sort et de son infériorité numérique, l’USMA ne ferme pas le jeu et continue d’attaquer. Darfalou est tout près de redonner l’avantage à son équipe mais Rahmani sauve encore une fois son équipe.
A la 88ème minute de jeu, les usmistes réclament un pénalty sur une action litigieuse qui s'était produite à l'intérieur de la surface de réparation constantinoise. Bouzerar fait signe de continuer et expulse dans la foulée Benguit qui avait, sans doute, protesté d’une façon trop véhémente au goût de l’arbitre. Fragilisée, l’USMA finit par céder dans le temps additionnel en encaissant un deuxième but (90'+3) et s’incline dans un match qu’elle n’aurait jamais dû perdre.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Ardji (Meziane) – Benguit – Darfalou – Beldjilali (Cherifi) – Yaya (Koudri)

jeudi, 19 avril 2018 22:44

Les usmistes en trouble-fête !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

C’est un match qui aurait pu constituer une finale de la Ligue1 si l’USMA n’avait pas laissé filer un grand nombre de points au cours des dernières journées.
Depuis le début de la phase "retour", l’USMA n’a récolté que 13 points sur les 30 possibles. Plus que ça, sur les sept rencontres jouées à domicile les usmistes ont laissé échapper 12 points.
De quoi avoir beaucoup de regrets lorsqu’on sait qu’il reste cinq matchs à jouer et que les Rouge et Noir ne sont qu’à 7 points du leader constantinois, à 4 de son dauphin mouloudéen et à 2 points MCO qui occupe la troisième marche du podium.
L’USMA peut encore bien figurer au classement final de la Ligue 1. Pour cela, il lui faudra faire un sans-faute et espérer des faux pas de leurs concurrents directs. C’est dire si Hamdi et ses hommes ne maitrisent rien car ils dépendent des résultats des équipes qui les précèdent au classement. Pour l’instant, ils se contenteront de la lutte avec le MCO et avec quelques autres équipes qui occupent la même place qu’eux (NAHD – JSS). Le plus important c’est de grimper sur la troisième marche du podium. Pour le reste, il sera temps d’y penser dans deux ou trois matchs, si les usmistes réalisent de bons résultats.
Ceci dit, tant que mathématiquement rien n’est joué et qu’il y a encore des places à prendre, l’USMA doit jouer pleinement ses chances et ne pas faire trop de calculs.
Les joueurs devront rester concentrés sur la lutte à distance pour les premières places, donner le meilleur d’eux-mêmes, jouer de la même façon (sinon mieux) qu’ils l’ont fait devant les nigérians et se dire que le moindre petit point arraché permettrait de rester en vie pour la suite.

FEUILLE DE MATCH

26ème journée du championnat de ligue 1 – 2017-2018 : CSC v/s USMA
Date : vendredi 20 avril 2018
Lieu : stade Mohamed Hamlaoui (OPOW) – Constantine
Horaire : 16h00
Arbitre : Ahmed Bouzerar – 1er assistant : Azzedine Rahmoune – 2ème assistant : Omar Yahi – 4ème arbitre : Nabil Rahmine

Météo : Image
Temps : ensoleillé
Température : 25°
Vent : faible à modéré
Humidité : 70%

Equipe probable USMA : Zemmamouche – Meftah – Benmoussa - Chafaï - Abdellaoui – Benkhemassa - Yaya – Koudri – Darfalou – Benguit - Meziane
Remplaçants : Mansouri – Cherifi – Chita - Beldjilali – Ardji – Hajhouj - Bouderbal
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable CSC : Rahmani – Khadir – Benayada – Zaâlani – Arroussi – Bencherifa – Kebbal - Sylla – Lamri – Abid - Belkheir
Remplaçants : Limane - Zerrara - Kebaïli – Rebih – Cissé – Belameiri - Bezzaz
Entraineur : Abdelkader Amrani

Les 10 dernières confrontations entre les deux équipes : 5 victoires usmistes dont 1 en coupe d’Algérie, 3 victoires clubistes et 2 nuls

Saison 2013-2014 :
Aller : USMA 1 (Chatal) – CSC 1 (Boulemdaïs)
Retour : CSC 1 (Boulemdaïs) – USMA 2 (Chafaï – Andria)

Saison 2014-2015 :
Aller : CSC 2 (Allag - Remache) – USMA 1 (Seguer)
Retour : USMA 2 (Benmoussa - Belaïli) – CSC 0

Saison 2015-2016 :
Aller : CSC 0 – USMA 2 (Aoudia - Andria)
Retour : USMA 1 (Boudebouda) – CSC 1 (Voavy)

Saison 2016-2017 :
Aller : USMA 1 (Meziane) – CSC 0
Retour : CSC 1 (Sameur) USMA 0

Saison 2017-2018 :
En championnat :
Aller: USMA 1 (Yaya) – CSC 2 (Abid – Dahar)
Retour : /
En Coupe d’Algérie (1/16e de finale) :
USMA 1 (Sayoud) CSC 0

Leurs deux derniers résultats en championnat :
CRB 1 USMA 0 / USMA 1 OM 1
OM 0 CSC 0 / JSS 1 CSC 0

Forme de l’équipe
Infirmerie : /
Incertains : /
Suspendus :
Retenus en sélection nationale : /
Forme : NNVDN
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Benguit (3) - Abdellaoui (3) – Meftah (2) - Zemmamouche (2) - Bellahcène (2)– Koudri (2) – Benkhemassa (1) Yaya (1) - Darfalou (1)
- cartons rouges :
Meilleur buteur : Darfalou (13)
Meilleur passeur : Benmoussa (7)

mercredi, 18 avril 2018 16:42

USMA 4 – 0 PUFC : Mission accomplie !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les Rouge et Noir l’ont. Défaits à l’aller (2-1), ils ont renversé la situation face au Plateau United FC (4-0), hier, en match barrage retour de la Coupe de la CAF pour s’offrir une participation à la phase de groupes.
Darfalou, par deux fois, Beldjilali et Benkhemassa ont ouvert la porte à leur équipe à la phase de groupes. Ils connaitront leurs adversaires samedi prochain, lors du tirage au sort qui sera effectué au Caire.
Cette qualification va peut-être donner des ailes aux hommes de Miloud Hamdi pour leur fin de saison, où ils espèrent toujours décrocher une place sur le podium en Ligue 1. Mais ils devront pour cela espérer des faux pas des équipes qui les précèdent, et surtout réaliser un sans-faute. 
En attendant, ils peuvent savourer cette belle qualification en compétition africaine.
Si Hamdi s’est réjoui de la réaction de ses joueurs auxquels il a tenu un discours motivateur avant la rencontre, les nigérians expliquent leur large défaite par le fait qu’en voulant inscrire un but, ils se sont dangereusement découverts au milieu du terrain et en défense offrant ainsi de grands espaces aux attaquants usmistes.
Leur gardien de but Oladele a retardé l’échéance en mettant des balles chaudes en corner en plusieurs occasions, et ce sont précisément sur ces balles arrêtées que Darfalou et Beldjilali, notamment, ont trouvé le chemin des filets.
Les nigérians regrettent d’avoir attaqué sans trop de soucier de bien défendre.
S’il est vrai que les nigérians n’ont pas fermé le jeu, il est aussi vrai que les usmistes y étaient pour beaucoup dans l’effritement d’une défense qu’ils acculèrent durant toute la partie et qui céda à quatre reprises sous les assauts incessants de Darfalou et consorts.
Le déroulement du match sur la pelouse du stade du 5 juillet, que beaucoup de supporters usmistes appréhendaient, s’est finalement révélé bénéfique pour les camarades de Zemmamouche qui évoluèrent avec beaucoup d’aisance. Le jeu développé était plus fluide, plus varié et les solutions offertes plus grandes. L’efficacité était également au rendez-vous même si une bonne demi-douzaine d’occasions a été vendangée, soit par maladresse, soit par excès de précipitation ou alors par mauvais choix.

L’USMA valide donc sa qualification en phase de groupes d la Coupe de la CAF en remportant son barrage retour sur le score large de 4-0 devant les nigérians de Plateau United FC. Les joueurs devront rester mobilisés puisque la compétition nationale reprend ses droits dès vendredi prochain (CSC-USMA) et le premier match des groupes aura lieu dans moins de quinze jours.


Feuille de match

1/16e de finale bis "retour" de la Coupe de la CAF - 2017-2018 : USMA - Plateau United FC : 4 - 0
Stade : 5 juillet 1962 (OCO) - Alger
Affluence : moyenne
Temps : dégagé
Pelouse : bonne
Arbitre : Maguette Ndiaye – 1er assistant : Ababacar Séné – 2ème assistant : Nouha Bangoura (tous trois du Sénégal)
Buts : Darfalou (29’ + 49’) – Beldjilali (44’) – Benkhemassa (81’) pour l’USMA
Avertissements : Ambrose (2’) – Saleh (8’) – Ibeh (70’) pour Plateau United FC
Expulsion : /

USMA : Zemmamouche – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Abdellaoui – Koudri (Chita 76’) – Yaya – Benguit – Darfalou – Beldjilali (Benkhemassa 64’) – Meziane (Ardji 70’)
Remplaçants : Berrefane – Cherifi – Benyahia - Hamia –
Entraîneur : Miloud Hamdi

Plateau United FC : Ajiboye Oladele - Golbe Elisha – Ogene Elijah (Ibeh Johnson 60’) – Amaefule Chizoba - Hamisu Saleh – Jimmy Ambrose – Raphael Ayagwa (Moses 62') – Benjamin Turba – King Osanga - Abdulwaheed Afolabi (Amos Gyang 80') - Tosin Omoleye (Emma James 72’)
Remplaçants : Okiemute Odah - James Igho – Joshua Obaje – Wash Bitrus
Entraineur : Kennedy Boboye

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’USMA a réussi à passer avec succès l’écueil nigérian représenté par la formation de Plateau United FC et se hisse à la phase de groupes dont les premiers matchs sont fixés au mois de mai prochain.
Accusant un but de retard, les Rouge et Noir ont dès l’entame du match pris la direction des opérations.
De leur côté, les nigérians ont tenté d’exercer un pressing haut sur les usmistes avec l’intention de les empêcher de développer du jeu et l’espoir de les surprendre en contre.
En dépit d’une domination totale, les Rouge et Noir doivent attendre la demi-heure de jeu pour trouver le chemin des filets par Darfalou qui, de la tête, ouvre le score (29’).
Malgré cette ouverture du score, Yaya et ses coéquipiers ne desserrent pas l’étreinte et harcèlent sans cesse l’arrière garde nigériane.
A une minute de la pause, Beldjilali, d’une tête plongeante, double la mise et permet à son équipe de rejoindre les vestiaires avec une avance plus confortable (44’).
En seconde période, la physionomie du match ne change pas même si, n’ayant plus rien à perdre, les nigérians se risquent un peu plus dans le camp usmiste.
Cinq minutes après la reprise, un corner tiré à partir de la droite des buts du gardien nigérian finit sa course dans les filets adverses après un cafouillage devant les six mètres et un pied de Darfalou qui pousse un peu plus le ballon dans la cage (49’).
L’USMA donne plus d’ampleur au score, évolue avec plus d’aisance mais se méfie de cette équipe nigériane qui donne l’impression de pouvoir revenir au score.
A la 81e minute, Benkhemassa, entré en cours de jeu à la place de Beldjilali, corse l’addition au prix d’un superbe tir lifté qui va se loger dans la lucarne gauche du gardien nigérian.
La cause est désormais entendue et l’USMA peut terminer le match en roue libre.

Abordée avec une certaine appréhension, la rencontre a finalement été bien négociée. Miloud Hamdi et ses hommes ont su se rendre la tâche facile en jouant sérieusement et en faisant preuve de plus d’efficacité que d’habitude, même si beaucoup d’occasions de but ont quand même été gâchées.

L’USMA est à présent en phase de groupes dont le tirage au sort sera effectué samedi prochain au Caire. Une phase de groupes qui verra le déroulement de deux rencontres au cours de la première quinzaine du mois de mai avant de marquer une pause jusqu’au début de la deuxième quinzaine du mois de juillet.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Abdellaoui – Koudri (Chita) – Yaya – Benguit – Darfalou – Beldjilali (Benkhemassa) – Meziane (Ardji)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un entraîneur en partance, une saison décevante et des ambitions gâchées…Mardi soir l’USMA aura peut-être droit au lot de consolation africain en se qualifiant à la phase de groupes de la Coupe de la CAF.
Avec des prestations en demi-teinte en championnat, la formation usmiste peut toujours espérer sauver sa saison en restant en lice en Coupe de la CAF. Une manière de rendre moins terne le bilan de fin de saison.
Défaite 2-1 par Plateau United FC à l’aller sur le terrain de ce dernier, l’USMA doit valider sa qualification pour la phase de groupes de la Coupe de la CAF. Zemmamouche et ses coéquipiers n’abordent donc pas cette manche retour dans le confort puisqu’ils disputeront le match de loin le plus important de leur fin de saison.
Ils sont à la mi-temps d’un match qu’ils avaient la possibilité de ne pas perdre à Lagos. Les usmistes pourraient se suffire d’une victoire par un but à zéro. Mais avant d’envisager quoi que ce soit, il faut prendre cette équipe nigériane au sérieux. Il faudra marquer en restant hermétique défensivement. Les Rouge et Noir devront être à leur meilleur niveau et rester méfiants de la capacité de l’adversaire à porter le danger dans leur camp.
Si la motivation a été difficile à convoquer dans un championnat qui n’est pas aussi plié que ça, l’enjeu en Coupe de la CAF est brûlant. Les Rouge et Noir ne sont qu’à un palier de la phase de groupes. Ils doivent donc absolument l’emporter demain pour espérer encore sauver leur saison.
Le match de demain est une chance pour montrer que les joueurs peuvent faire preuve de solidarité et de force pour aller chercher la qualification à la phase de groupes. Après la défaite enregistrée devant le CRB et le nul concédé à Omar Hamadi face à Médéa, c’est certainement un tel match qu’il fallait pour voir si les joueurs forment une véritable équipe.
Les hommes de Hamdi sont en mesure de surmonter leur mauvaise séquence en championnat et prendre un nouvel élan en validant leur ticket qualificatif en barrage "retour".
Sachant qu’un nul profiterait à son adversaire, l’USMA doit impérativement gagner (1 à 0 serait un score suffisant, ou alors une victoire par 2 buts d’écart pour éviter d’aller à la séance des tirs au but ou d’être éliminé au nombre de buts marqués à l’extérieur par l’équipe adverse). Une élimination en Coupe de la CAF serait une déconvenue terrible

FEUILLE DE MATCH

1/16e de finale bis « retour » de la Coupe de la CAF – 2017-2018 : USM Alger v/s Plateau United FC
Date : mardi 17 avril 2018
Lieu : stade du 5 juillet 1962 (OCO) - Alger
Horaire : 18h00
Arbitre : Maguette Ndiaye – 1er assistant : Ababacar Séné – 2ème assistant : Nouha Bangoura (tous trois du Sénégal)

Météo : Image
Temps : ciel plutôt dégagé
Température : 12°
Vent : faible
Humidité : 70%

Equipe probable USMA : Zemmamouche – Meftah - Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Yaya – Koudri – Darfalou - Benguit – Benmoussa
Remplaçants : Berrefane – Benyahia – Chita – Beldjilali – Hamia – Meziane - Ardji
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable Plateau United FC
: Dele Ajiboye – Chizoba Amaefule - Daniel Itodo - Jimmy Ambrose – Salomon junior – Golbe Elisha – King Osanga – Ibeh Johnson - Emma James – Raphael Ayagwa – Sunday Ngbede
Remplaçants : Okiemute Odah - Ogene Elijah - Hamisu Sale - Peter Eneji – Tosin Omoleye – Benjamin Turba – Amos Gyang
Entraîneur : Kennedy Boboye

La dernière confrontation entre les deux équipes

1/16e de finale bis "aller" de la Coupe de la CAF 2017-2018
Plateau United FC 2 (King Osanga - Emma James) USMA 1 (Yaya)

Leurs deux derniers résultats en compétition africaine

Coupe de la CAF 2017-2018 (1/16e de finale et 1/16e de finale bis "aller") : USMA 1 AS Maniema Union 1 / Plateau United 2 USMA 1

Ligue des Champions de la CAF 2017-2018 (1/16e de finale):
Plateau United FC 1 Etoile du Sahel 0
Coupe de la CAF 2017-2018 (1/16e de finale bis "aller"):
Plateau United FC 2 USMA 1

Forme de l’équipe
Infirmerie : /
Incertains : /
Suspendus : /
Forme (en Coupe de la CAF) : NND
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Abdellaoui (01) – Chafaï (01) – Benyahia (01) – Darfalou (01)
- cartons rouges : /
Meilleur buteur (en Coupe de la CAF): Ardji (01) - Darfalou (1) – Yaya (1)
Meilleur passeur (en Coupe de la CAF) : Koudri (1) – Ardji (1)- Hamia (1)

Télévision : rencontre retransmise en direct (18h00) sur la Terrestre