mercredi, 03 novembre 2004 00:55

Bourahli: "Je ne jouerai pas à Sétif"

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Jeudi prochain à Sétif, il y aura une rencontre spéciale entre l ’Entente et l ’USMA. Spéciale dans la mesure où beaucoup attendent le retour de Bourahli au 8-Mai 45 après un départ mouvementé à l ’intersaison. Eh bien, ces gens-là ne verront pas le renard des surfaces évoluer contre son ancienne équipe, dans cet interview livré au journal 'Le Buteur', Bourahli explique les raisons de sa décision.
Comment évaluez-vous le regroupement de l ’équipe nationale et la rencontre amicale contre l ’OMR?

Je pense que ce genre de regroupements est très utile pour la sélection car cela nous permet de soigner notre cohésion en prévision des rencontres officielles.

Surtout avec les nombreux nouveaux joueurs sélectionnés ...

Oui, ces derniers ont la chance de venir en équipe nationale pour la première fois sans éprouver forcément une quelconque pression parce que ces regroupements ne sont pas ponctués par des matches officiels. Les nouveaux ont donc le temps de s ’adapter à l ’équipe nationale bien avant que les choses sérieuses ne commencent.

Revenons à votre club l ’USMA. Un match spécial vous attend jeudi à Sétif puisque vous allez affronter votre ancienne équipe l ’Entente. Comment l ’appréhendez-vous?

Je vais peut-être vous surprendre, mais j’ai décidé de ne pas prendre part à cette rencontre pour éviter les suscpetibilités des uns et des autres. J’ai déjà eu l ’accord de mes dirigeants qui se sont montrés compréhensifs à mon égard. J’espère que les supporteurs aussi comprendront ma décision.

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à prendre une telle décision?

Tout le monde sait que mon départ de Sétif a fait des vagues au sein du public sétifien qui n’a jamais admis que je quitte une nouvelle fois l ’Entente. C’est donc pour ne pas jetter de l ’huile sur le feu que j’ai décidé de faire l’impasse sur cette rencontre. D’autre part, tout le monde sait combien j ’aime l’Entente qui m ’a beaucoup
donné et qui m’a permis de me faire un nom. Malgré tout ce qui s’est passé à l ’intersaison, je continuerai à aimer ce club et ses supporters parce que je suis avant tout un Sétifien et un Ententiste.

Pourtant vous avez déjà joué contre l ’Entente. Pourquoi ne pas le faire cette fois-ci?

Les choses ont beaucoup changé et mon départ l ’été dernier ne s’est pas fait dans le calme comme mes précédents départs au CSC puis à l’USMA. Au risque de me répéter, je n’ai pas quitté l ’Entente à cause de l’argent, c ’est une question de dignité, de nif comme on dit à Sétif. Comme je viens de vous le dire, je ne veux pas revenir une nouvelle fois sur cette histoire même si au plus profond de moi-même je sais que les vrais supporters de l ’Entente savent pourquoi j’ai été contraint de partir. C’est d’ailleurs pour eux que j’ai décidé de ne pas jouer ce match. Je respecte trop les supporteurs pour aller les provoquer.

Est-ce une décision irrévocable?

Absolument. Je suis même convaincu que cette décision arrangera tout le monde y compris les joueurs usmistes qui éviteront ainsi une pression supplémentaire qui pourrait déboucher sur des dépassements.
Lu 5282 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.