samedi, 10 décembre 2022 11:20

ASO CHLEF - USM ALGER : JOUER L’ASO AVANT DE PENSER AU MCA !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(1 Vote)

L'USMA vient de concéder le nul à domicile 2-2 contre le CRB. Les usmistes ont chèrement payé leur manque de concentration et leurs maladresses devant leur but.


Tendance à penser que les Rouge et Noir voudront à tout prix se refaire à Relizane et ne peuvent se permettre 3 nuls d'affilée dans une course au titre/place sur le podium.
D'un autre côté ça démontre qu'il reste encore du travail à faire même si au classement ils se positionnent à la 6ème place et que sur un total de 10 matchs joués en Ligue 1, ils n'ont perdu qu’1 fois.

L’USMA se déplace donc ce dimanche (15 h) à Relizane pour jouer devant l’ASO Chlef. Un match délicat à négocier pour se replacer dans la course au podium. Une rencontre à jouer avant de penser au derby qui se jouera 9 jours après.
Mentalement, les coéquipiers de Benbot vont être scrutés face aux chélifiens, eux qui ont tendance à lâcher les matchs quand les évènements ne tournent pas en leur faveur. N'ayant plus gagné en Ligue 1 depuis le 25 octobre dernier (2-1 devant le PAC), ils doivent absolument renouer avec la victoire.
Sur le plan du jeu, l’USMA essaie de mettre de l’intensité dans ses matchs mais c’est une équipe qui se déséquilibre énormément et qui laisse beaucoup d’espaces en contre. C’est sans doute ce qui explique les faiblesses usmistes pour défendre
Boualem Charef devrait peut être penser à placer Aït El Hadj au cœur du jeu. Un positionnement en n°10 où ce dernier pourrait apporter sa technique balle au pied et où il pourrait avoir de l’influence et briller plus plutôt que d’être cadenassé entre les défenseurs adverses et…la ligne de touche, un espace réduit où il lui est difficile de s’exprimer.
Dans un milieu à trois, dans un positionnement offensif, c’est le mettre dans son poste naturel. S’il le fait, Boualem Charef aura au moins le mérite d’avoir essayé une fois, lui à qui on reproche de rester dans des schémas de jeu figés
Charef serait également bien inspiré de revoir les autres secteurs de jeu. Puisque Mahious est blessé et que l’option Bacha n’a pas été concluante, pourquoi ne pas confier le poste d’avant-centre à Othmani ou de lancer dans le bain le jeune Darfalou ?
Au milieu, en plus d’Aït El Hadj dont le rôle sera plus porté vers l’avant, on pourrait retrouver Merili, qui n’est certes pas un travailleur super actif mais qui est propre techniquement et efficace dans ses jaillissements et ses transmissions de balle. A ces deux éléments, Boualem pourrait leur associer Djahnit, dont on connait les qualités techniques et qui peut faire mal à tout moment, même si actuellement il est dans une forme stagnante et qu’il n’a pas beaucoup d’influence sur le jeu.
Derrière en revanche, ça se déséquilibre. La défense centrale ne dégage pas assez de force alors que les latéraux mettent beaucoup plus d’énergie dans leurs offensives que pour défendre, laissant des opportunités dans les transitions adverses.
Evidemment, nous n'allons pas nous substituer à l'entraîneur. Boualem Charef a les clés du camion et c'est lui qui le conduit.
Les Rouge et Noir, 6es de Ligue 1 à l’aube de cette 14e journée, à trois points du podium avec trois matchs en retard (USB – RCA – MCA), sont plus que jamais concernés par le titre, en dépit des trois derniers nuls enregistrés. Il faudra gagner à Relizane. Les Rouge et Noir en sont capables !14ème journée du championnat national de Ligue 1 – 2022-2023

14ème journée du championnat national de Ligue 1 – 2022-2023

Dimanche 11 décembre 2022, 15h00
Stade Tahar Zoughari – Relizane
Météo : légère pluie – 18° - vent faible – 70% d’humidité
Arbitres : Akram Mechairia – Fayçal Djemâa – Abdelhafid Madi –Tayeb Bouderbal Youcef

Le groupe usmiste : Benbot, Benchelef, Loucif, Radouani, Baouche, Belaïd, Bekakchi, Alilet, Chita, Merili, Benkhelifa, Benzaza, Djahnit, Zouari, Othmani, Bacha, Meziane, Aït El Hadj, Belem, Bousseliou, Bouchouareb, Al Haraish
Entraîneur : Boualem Charef

Le groupe chélifien : Kacem, Alaouchiche, Achour, Nessakh, Abada, Bensalah, Kerroum, Aïch, Arab, Merrad, Addadi, Zenasni, Bounoua, Boussaïd, Belarbi, Fettouhi, Aguieb, Morsli, Mohutsiwa, Aliane, Benbourenane, Haddouche, Jandoubi
Entraîneur : Lamine Bougherara



Lu 136 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.