lundi, 16 mai 2022 16:48

MCA 0 - 1 USMA : les Rouge et Noir haussent le curseur !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Comme d'habitude, le derby était très attendu même si la saison moyenne des Usmistes n’augurait pas d’une confrontation équilibrée.

Toutefois, la présence du public était idéale pour pimenter une soirée qu’on voulait semblable aux meilleures que l’enceinte olympique a abritées
L’intensité du derby a bien été présente, en grande partie grâce à la prestation des Rouge et Noir qui avaient décidé de sortir le grand jeu.
Les usmistes ont élevé leur niveau ont fait preuve de nets progrès et se sont offert le scalp de leur meilleur ennemi.
Sous l’impulsion d’un Aït El Hadj insolent de classe, l’USMA a élevé d’un cran le curseur par rapport à ses matchs précédents. Les Rouge et Noir ont surtout su concrétiser leur domination et leurs temps forts, ce qu’ils n’arrivaient pas à faire avant ce match.
De la technique, de la vitesse et de l'engagement : les ingrédients y étaient, avec un grand Aït El Hadj à la baguette. Si bien que les mouloudéens, qui se présentaient sur la pelouse du 5 juillet en pleine confiance, se sont laissé surprendre. A l’image de leurs défenseurs qui paniquaient à chaque incursion des deux jeunots usmistes, symbolisant leurs errances.
Elles ont surtout permis aux usmistes de concrétiser leur domination dans le premier quart d’heure de la seconde mi-temps par Benhamouda qui s’est rué sur un ballon relâché par Chaâl suite à une belle frappe de Aït El Hadj (56’).
Cette ouverture du score par Benhamouda allait marquer le réveil (relatif) du MCA et le début d’un combat physique. A ce jeu-là, les Rouge et Noir allaient encore sortir vainqueurs puisqu’ils imposaient un impressionnant défi physique, secouant sans ménagement leurs adversaires.
Que ce soit sur les ailes ou dans l’axe, le jeu usmiste a été plus vertical, plus tranchant, même si les joueurs savaient aussi prendre le temps d’organiser leurs attaques par des temps de possession. Même si cela a manqué encore de justesse aux abords de la surface.
Mais c’est aussi défensivement que l’USMA est monté en gamme. Les joueurs ont su gérer l’avantage au score. Ils ont fait preuve de concentration mais aussi de maîtrise et de contrôle. Sans jamais s’affoler, ils ont défendu leur petit avantage malgré la pression qu’ont tenté de mettre leurs adversaires sur les centres.
Indéniablement, l’USMA a montré qu’elle était en progrès dans le jeu. Elle est aussi en forme physiquement à cette période de l’année. De quoi aborder sereinement l’enchaînement des matchs jusqu’à la mi-juin.
Hier soir, le talent comme l'inspiration étaient du côté de l’USMA. Au contraire de la nervosité, particulièrement palpable dans le comportement de certains joueurs mouloudéens, symbole de leur frustration.
En 90 minutes, l’USMA venait de faire oublier les difficultés qu’elle rencontre depuis le début de saison et de se réconcilier avec son public

Feuille de match
30ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2021-2022 : MCA 0 – 1 USMA
Lieu : stade du 5 juillet 1962 (OCO) - Alger
Affluence : nombreuse
Temps : dégagé
Pelouse : bonne
Arbitre : Abdelmoumen Touabti – 1er assistant : Badreddine Bellaghma – 2ème assistant : Hamza Bouzit - 4e arbitre : Amine Sakhraoui
But : Benhamouda (56’) pour l’USMA
Avertissements : Loucif (74’) – Guendouz (87’) pour l’USMA ;
Expulsion : /

USMA
Guendouz – Loucif, Radouani, Belaïd, Alilet – Merbah, Chita (Benkhelifa 66’), Benhamouda (Bouchina 89’), Meziane (Zouari 89’) – Aït El Hadj (Belem 66’), Othmani (Opoku 79’)
Remplaçants : Benbot, Baouche
Entraîneurs – Jamil Benouahi – Sofiane Benkhelifa

MCA
Chaâl – Hamidi, Hachoud, Hadded, Ghezala – Rebiaï, Morsli (Abdelhafid 64’), Tahar (Benguit 64’), Esso – Belkhir (Zaïdi 77’), Frioui (Attou 64’)
Remplaçants : Litim, Merouani, Touki
Entraîneur – Khaled Benyahia

Lu 173 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.