jeudi, 26 novembre 2020 17:53

USMA - ESS : L’AFFICHE !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Comme lors de la saison 2019-2020, l’USMA débute le championnat en accueillant l’entente de Sétif. Et, cette fois-ci également, le match se jouera sans la présence du public. Pas pour les mêmes raisons puisque la saison dernière l’USMA se trouvait sous le coup d’une sanction (huis-clos) écopée lors de l’exercice précédent, alors que pour le match de samedi prochain, ce sera pour des raisons sanitaires (Covid-19) que les gradins seront vides.

Si du côté sétifien il n’y a pas eu tellement de mouvements dans l’effectif et que l’entraîneur tunisien Nabil Kouki a été maintenu à son poste, à l’USMA, il y a eu beaucoup de départs et d’arrivées durant cet été. Mounir Zeghdoud a été remplacé par le corse François Ciccolini entouré d’un staff aux compétences avérées. Antar Yahia, désigné Directeur Sportif du Club, était venu avec un projet ambitieux qu’il se proposait de mener à bien à moyen terme. Tout semblait baigner dans l’huile avant l’entame du championnat même si l’équipe accusait un manque évident de cohésion et d’automatismes qu’elle acquerra au fil des matchs. Mais, un évènement aussi surprenant qu’inattendu allait survenir au soir du match joué devant le CRB (Super Coupe d’Algérie 2018-2019). François Ciccolini, pour on ne sait quelles raisons, refusa d’assister à la cérémonie de remise des médailles et quitta le stade sans récupérer la sienne, provoquant la colère de son employeur dont la réaction ne se fit pas attendre. François Ciccolini venait de coacher l’USMA pour, probablement, la dernière fois de sa vie. Il a été mis fin à ses fonctions pour "faute grave" et le dossier fut aussitôt clos.
Bouziane Benaraïbi qui le secondait a été chargé d’assurer l’intérim jusqu’à nouvel ordre. Nicolas Baup et Mohamed Benhamou n’ont également pas bougé. Tous les trois, en compagnie des joueurs, ils essaieront de négocier au mieux ce premier match de championnat. Le calendrier ne les a pas gâtés en mettant sur leur route un adversaire de taille, mais ne dit-on pas que "chaque difficulté rencontrée doit être l’occasion d’un nouveau progrès" (Pierre de Coubertin).
Il est attendu quelques changements par rapport à la composante alignée devant le CRB, samedi dernier. Si Guendouz devrait être reconduit dans les buts, le jeune Achour pourrait être titularisé au poste de latéral droit, alors que Beneddine qui a fait bonne impression face aux belouizdadis, se verrait confier la position d’arrière gauche, son poste de prédilection. Hamra devrait être associé à Bouchina dans l’axe de la défense, reléguant le jeune Alilet sur le banc des remplaçants.
Dans l’entre jeu, Benkhelifa devrait lui aussi débuter la partie aux côtés de Koudri et Chita. A moins que l’entraîneur Benaraïbi décide de se passer d’un milieu récupérateur pour mettre dans le bain le jeune Mazire Soula pour une stratégie beaucoup plus offensive. On devrait retrouver Mahious à la pointe de l’attaque, épaulé par Zouari et Belkacemi.
L’USMA aura fière allure avec cet effectif et pourrait venir à bout d’un ensemble sétifien qui ne manque toutefois pas d’arguments.

 


1ère journée du championnat national de Ligue 1

· Date : samedi 28 novembre 2020
. Horaire : 16h00 (huis-clos)
. Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger


Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : Lahlou BENBRAHAM
· Arbitre assistant 1 : Mohamed IDIR
· Arbitre assistant 2 : Amirouche BOUFASSA
· 4e arbitre : Riadh AMMAR KHODJA

Météo Image

· Temps : pluvieux
· Température à l’heure de la rencontre : 14°
· Vent : modéré
· Humidité : 75%

Télévision Image

Rencontre retransmise en direct (16h00) sur la chaîne A3


U S M Alger

La forme actuelle

Les usmistes ont débuté la saison 2020-2021 par une défaite. C’était samedi dernier, au stade du 5 juillet d’Alger, face au CRB dans le cadre de la finale de la Super Coupe d’Algérie 2018-2019.
L’effectif usmiste ayant connu de nombreux changements par rapport à celui de la saison écoulée, la prestation des coéquipiers du capitaine Koudri a été décevante durant le premier acte mais un peu plus conforme aux réelles potentialités de l’équipe lors du second half.
C’est pourquoi nous retiendrons surtout ce regain de forme affiché durant en deuxième partie de match et mettrons la mauvaise production de la première mi-temps sur le compte d’un manque évident de cohésion entre les joueurs dans tous les compartiments.

Le contexte

L’USMA a enregistré un premier couac avant même l’entame du championnat. En effet, François Ciccolini a été démis de ses fonctions au soir de la finale de la Super Coupe d’Algérie 2018-2019 jouée et perdue devant le CRB (1-2). Ce limogeage n’aurait rien à voir avec le résultat de cette rencontre et aurait été motivé par l’entorse faite au protocole de remise de médailles à la fin du match que le désormais ex entraineur usmiste a boycotté.
Bouziane Benaraïbi a aussitôt été désigné pour prendre les rênes de la barre technique. Il connait le groupe usmiste puisqu’il a été l’adjoint de Ciccolini pendant toute la période où ce dernier s’occupait de la préparation de l’USMA.
La transition devrait donc se faire en douceur et sans grande perturbation pour les joueurs.


Le groupe

. Gardiens – Guendouz, Zemmamouche
. Défenseurs – Achour, Khemaïssia, Beneddine, Bouchina, Hamra, Belaïd
. Milieux – Benkhelifa, Koudri, Soula, Boumechra, Chita
. Attaquants – Belkacemi, Zouari, Mahious, Abdeldjelil, Benhamouda.
. Entraîneur – Bouziane Benaraïbi


Les absents

Blessés : Redouani
Incertains : Zemmamouche
Suspendus : /


ES Sétif

La forme actuelle

Durant leur préparation, les protégés de l’entraîneur Nabil Kouki ont disputé une série de matchs contre des formations de Ligue1 de l’Est algérien (victoire 3-0 devant AS Aïn Mlila et nul 2-2 face au NC Magra), un nouveau promu, lui aussi de l’Est algérien (défaite 1-2 contre la JSM Skikda) et la formation de la 5ème région militaire (victoire 3-2).

Le contexte

En début de semaine, le doute planait sur la venue de l’ESS à Alger. En bute à des difficultés d’ordre financier, les informations concernant le club des hauts plateaux étaient plutôt alarmantes. Finalement, tout est rentré dans l’ordre au grand bonheur des supporters sétifiens et de tous les amoureux de la balle ronde nationale. Les sétifiens seront bien à Omar Hamadi samedi prochain et la réplique qu’ils donneront à l’USMA promet d’être à la hauteur des prestations qu’ils ont l’habitude de livrer dans l’antre usmiste.

Le groupe

. Gardiens – Khedaïria, Daâs, Barki
. Défenseurs – Medour, Laouafi, Bekakchi, Biaz, Ferhani, Nemdil, Debbari, Laïdouni
. Milieux – Karaoui, Djahli, Kendouci, Charama, Dali, Merbah
. Attaquants – Bouguelmouna, Touré, Saadi, Touré, Ghacha, Deghmoum
. Entraîne.ur – Nabil Kouki

Les absents

. Blessés : Djahnit, Berbeche
. Incertains : Laribi
. Suspendus : /


La saison dernière :

- A l’aller, dans un match joué à huis-clos, l’USMA s’était imposée sur le score de 2 buts à 1. Dès la 2e minute, les usmistes avaient bénéficié d’un penalty que Meftah avait raté. Sétif avait réussi à ouvrir la marque par Bouguelmouna (35e). Le même Bouguelmouna avait eu l’opportunité de faire le break juste avant la mi-temps lorsque son équipe bénéficia d’un penalty que Zemmamouche effaça avec brio au prix d’une belle parade. L’USMA allait égaliser dans la foulée par Meftah qui remit les pendules à l’heure dans le temps additionnel de la première période. Ce n’est que dans les temps morts que l’USMA allait prendre l’ascendant sur son adversaire en ajoutant un second but par Khemaïssia (90e +1)

- Au retour, les Rouge et Noir avaient lourdement chuté au stade du 8 mai 1945 (3-1). Ce jour-là, grâce à une seconde période exceptionnelle, les sétifiens étaient passés près d’une victoire mémorable.
Les usmistes, marqués par une campagne africaine aussi décevante qu’éreintante et une programmation démentielle avaient du mal à soutenir la comparaison avec leurs adversaires, notamment sur le plan physique.
Laribi ouvrit le score pour son équipe dans le temps additionnel de la première mi-temps (45e+1). Le premier quart d’heure de la seconde période allait s’avérer pénible pour les coéquipiers de Zemmamouche qui encaissera, coup sur coup, deux nouveaux buts inscrits par Ghacha (55e) et Kendouci (58e).
Zouari sauvera l’honneur pour son équipe en marquant en toute fin de partie (90e+3)



Lu 173 fois Dernière modification le vendredi, 27 novembre 2020 19:02

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.