mercredi, 12 février 2020 18:48

ASMO - USMA : A l’USMA, on aime la Coupe !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Gagner une coupe, ce n'est pas un objectif de saison, c'est quelque chose qui se construit tour après tour. Il y a quelque chose qui naît, il y a un parfum particulier.
Quand on est Rouge et Noir, difficile de ne pas rêver d'un retour sur la pelouse du Stade du 5 juillet, foulée à 12 reprises, toujours en Coupe d’Algérie, dont six fois avec le trophée à la clé (1989, 1997, 1999, 2001, 2004, 2013). D’ici là, il faudra passer sans encombre toutes les étapes qui mènent à la finale.
Plombés par une nouvelle défaite contre le CSC en championnat, les usmistes plongeront à corps perdu dans leur 1/16e de finale de Coupe d’Algérie jeudi face aux asémistes oranais, guère en meilleur état qu’eux.
Depuis plusieurs semaines, les Rouge et Noir sont dans le dur. Il y a eu l’élimination en Ligue des Champions CAF, puis les défaites cruelles contre l’ESS à Sétif et celle, à domicile, face au CSC, et même pas une petite compensation sous forme de victoire entre ces matchs.
En championnat, l'USMA reste engluée au milieu du tableau à quelques points du podium mais également pas très loin de la zone des relégables.
Avant d’y revenir rapidement, le championnat devra être mis entre parenthèses. Il faudra faire la bascule avec la Coupe que les usmistes devront jouer avec enthousiasme, sans faire de calcul.
Dès lors, hors de question de faire des "impasses". Championnat, ou Coupe d’Algérie, chaque match doit servir à l’USMA pour se donner des certitudes dans le jeu et grappiller un peu de confiance qui lui manque tant.
L'occasion sera donc belle jeudi d'insuffler un peu de rêve au cœur d'une saison des plus difficiles chez les usmistes. .
Battus sur leur terrain samedi par le CSC (1-3), les usmistes voudront sortir la tête de l’eau jeudi à Oran, en 16e de finale de Coupe d’Algérie, afin d’éviter la spirale infernale avant un difficile déplacement et un derby en L1, contre Aïn Mlila puis le MCA. Il est donc vital pour Dziri de récupérer les joueurs mentalement.
L’USMA a perdu beaucoup de ses qualités, encaissant au passage 11 buts en 4 matchs (toutes compétitions confondues). Après cette opération "portes ouvertes" de la défense de ses dernières semaines, l’USMA devra resserrer les boulons. Une défense qui risque de faire les frais de l’entraîneur usmiste car il parait difficile pour Dziri de ne rien changer après deux claques consécutives en championnat.
Mais, il ne suffit pas d’être solide en défense pour espérer décrocher un billet pour les 8e de finale de la Coupe d’Algérie. Il faudra aussi marquer. Seule maigre satisfaction de l’USMA en attaque ces derniers temps, Aymen Mahious qui sera l’un des principaux atouts usmistes à Oran. Mahious a montré quelques jolis gestes malgré le résultat final devant le CSC. Et l’avant-centre usmiste pourrait sans doute encore gagner en efficacité s’il recevait l’appui nécessaire de ses coéquipiers de l’attaque.

 

1/16e de finale de la Coupe d’Algérie 2019 – 2020
· Date : jeudi 13 février 2020
. Horaire : 14h00
. Stade : Habib Bouakeul - Oran


Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : Abdelmoumen Touabti
. Arbitre assistant 1 : Khaled Belamri
. Arbitre assistant 2 : Badreddine Bellaghma
. 4e arbitre : Ali Zerhouni


Météo Image
· Temps : nuageux
· Température à l’heure de la rencontre : 17°
· Vent : faible à modéré
· Humidité : 70%


Télévision Image : ?


U S M Alger

Comment elle s’est qualifiée :

Entrés en lice en 32e de finale, les Rouge et Noir se sont qualifiés au prochain tour sans trop de difficultés en disposant de la modeste équipe de l’USMK sur le score large de 6 buts à 1

La forme actuelle

Défaits à Sétif puis à Omar Hamadi sur le même score, les usmistes n’arrivent plus à gagner depuis quelques semaines déjà. Face au CSC, les coéquipiers de Koudri ont manqué d’efficacité pour abandonner les trois points à leurs adversaires. L’USMA est sur une série de 5 matchs sans succès (toutes compétitions confondues) avec 2 nuls et 3 défaites. Confronté à la fatigue de certains éléments et aux problèmes défensifs de son équipe, Dziri devrait, une nouvelle fois, opérer à des changements en défense centrale, en espérant que cela s’avérera concluant. En attaque, Ellafi, qui a piqué du nez depuis plusieurs semaines, pourrait ne pas débuter la partie et céder sa place au jeune Benhamouda. Pour le reste, à part le retour de Meftah, et l’absence de Zouari, suspendu, on devrait retrouver, demain, l’habituel onze de départ.

Le contexte

L’horizon s’éclaircit et l’avenir ne semble plus aussi menaçant. Dans quelque temps, l’USMA ne devrait plus connaître ces soucis financiers qui lui ont plombé la vie durant de nombreux mois. Cela va se répercuter sur le mental des joueurs et des différents staffs et, inévitablement, sur les résultats (du moins, nous l’espérons). Débarrassés de ces tracasseries, les joueurs devraient s’exprimer pleinement.


Le groupe

. Gardiens – Zemmamouche, Mansouri
. Défenseurs – Meftah, Tiboutine, Cherifi, Oukkal, Khemaïssia, Alilet
. Milieux – Koudri, Benkhelifa, Belarbi, Benhamouda, Chita
. Attaquants – Ellafi, Mahious, Ardji, Boumechra, Yaïche
. Entraîneur - Billel Dziri

Les absents

Blessés : Hamra
Incertains :
Suspendus : Zouari


ASM Oran

Comment elle s’est qualifiée :

L’ASMO a débuté son aventure en Coupe d’Algérie en 32e de finale. Elle s’est facilement qualifiée aux 1/16e en disposant du Hydra AC sur le score sans appel de 5 buts à 0.


La forme actuelle

En championnat, les asémistes oranais sont classés à la 7e place et sont toujours concernés par l’accession en Ligue 1. Au cours de leurs deux dernières réception, ils se sont inclinés devant le RC Relizane et la JSM Bejaia (l’ASMO avait présenté son équipe réserve au cours de ce dernier match). Renfermant quelques anciens joueurs de la Ligue 1 tels que Sayah, Benramla ou Lamali, l’ASMO est à prendre au sérieux, malgré les problèmes que connait le club ces derniers temps.

Le contexte

Après avoir boycotté les dernières séances entraînement et fait l’impasse sur le match face à la JSM Bejaïa, les joueurs asémistes ont repris l'entraînement hier, mardi. Les joueurs ayant reçu des promesses quant au règlement d’une partie de leur dû dans les jours à venir, seront bien sur le terrain demain pour affronter l’USMA. La tension persiste cependant dans l’entourage du Club avec la montée au créneau des supporters oranais, très remontés contre les joueurs.

Le groupe

. Gardiens – Hannane, Zamime
. Défenseurs – Nehari, Boudouh, Benamra, Saci, Zaïdi, Kerroum, Belaribi, Larbi, Bourekba, Raouf, Aïssa, Boukatouh, Blaha
. Milieux – Benmerah, Zouaoui, Adjal, Khelifa, El Habiri, Benaroussi, Amri, Benouis, El Hendi, Benchikh, Bentaleb, Sayah, Benramla, Benrokia, Khaldi, Oukil,
. Attaquants – El Amali, Hitala, Baghdaoui, Hatri, Belaribi
. Entraîneurs –Salem Laoufi - Cheikh Bouha


La dernière confrontation entre les deux équipes en Coupe d’Algérie

C’était au mois de décembre 2018, à Omar Hamadi, dans le cadre des 32e de finale de la Coupe d’Algérie. L’USMA avait battu l’ASMO sur le score de 2 buts à 0 avec des réalisations de Benyahia et Benguit.






Lu 890 fois Dernière modification le jeudi, 13 février 2020 10:53

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.