lundi, 16 septembre 2019 18:37

USMA 4 – 1 GOR MAHIA FC : Ça sent bon pour l’USMA !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(1 Vote)

C’était une rencontre pas trop mal négociée pour l’USMA même si le but encaissé laisse des opportunités à l’équipe adverse.

Comme c’est souvent le cas en Ligue des Champions, les équipes visiteuses cherchent à marquer ce fameux but à l'extérieur. Les kényans l’ont fait mais ils ont quand même encaissé quatre buts. Ce qui complique quelque peu leur tâche.


Le match a été plein, très costaud et avec du rythme. Il faut s’attendre à ce que le retour soit aussi costaud. Les Rouge et Noir se sont payé le scalp d’une équipe kényane agressive et pas du tout dépourvue de talents. Une victoire qui leur fait plaisir en raison des intentions de jeu et d'abnégation pour mener à la marque, creuser l’écart par deux fois avant la mi-temps, avant de déposer leurs hôtes en fin de rencontre. A chaque fois que les joueurs de Billel Dziri ont mis de la vitesse, les kényans laissaient des forces dans leurs tentatives de les contenir.
Avec l’appui des supporters, les usmistes ont été dominateurs durant tout le match. Le travail préalable d’Ellafi sur tout le flanc de l’attaque, l’abattage de Koudri au milieu du terrain, les courses de Benchaâ qui ont énormément pesé sur la défense kényane, ont été récompensés par quatre buts qui devraient être suffisants pour le retour en prévision de la qualification en phase de poules.

Meftah et Benchaâ ont réussi chacun un doublé dans cette rencontre. La première réalisation intervient à la 16e minute lorsque Meftah reprend un centre d’Ellafi que ce dernier a effectué à la sortie d’une série de dribbles sur le côté gauche et que ratera dans un premier temps Benchaâ après un geste acrobatique tenté dans les six mètres adverses. La seconde sera inscrite à la 44e après que Benchaâ ait échappé à la vigilance de son ange gardien, ait pénétré dans la surface de vérité et s'est fait stoppé irrégulièrement par le gardien de but Mapigano. La faute est indiscutable et l’arbitre Gassama n’hésite pas à désigner le point de penalty. Chargé de l’exécution de la sentence, Meftah bat imparablement Mapigano et aggrave la marque (45’). 
Dans le temps additionnel, Benchaâ donne plus d’ampleur au score en envoyant, pour la troisième fois, Mapigano chercher le ballon dans ses filets (45’+2). Un beau but inscrit par l’avant-centre usmiste sur une frappe décochée en dehors des 18 mètres adverses et qui voit le ballon heurter le montant droit des buts gardés par Mapigano avant de terminer sa course dans le coin gauche de la cage kényane.   

De retour des vestiaires, les kényans ne tardent pas à réduire l’écart. Un flottement dans la défense usmiste permet aux kényans de bénéficier d’un penalty sur une faute de main de Benkhelifa, commise à l’intérieur de la surface de réparation. Samuel Onyango se charge de tirer le penalty et bat Mansouri (56’). 
L’USMA domine mais reste sous la menace des contres kényans. Benchaâ gâche une belle occasion de creuser l’écart en temporisant excessivement alors que le tir s’imposait (68’). Juste après, Kheïraoui reprend de la tête un corner tiré par Haddouche et met la balle sur la barre transversale des buts kényans. Acculant son adversaire, l’USMA finit par arriver à ses fins et inscrit un quatrième but un quart d’heure avant la fin de la rencontre. 
Benchaâ ajoute un 4ème but après que Haddouche ait envoyé le ballon sur le poteau gauche (75'). Une dernière occasion s’offre aux usmistes à la 91e. Ellafi, très en vue hier, envoie le ballon sur la base du montant droit (91').

Même si c’est bien parti pour l’USMA, il ne faut pas oublier qu’il s’agit que d’une première manche. Les Rouge et Noir devront être capables de réussir une prestation aussi costaud au retour.

 

Feuille de match

2ème  Tour préliminaire de la Ligue des Champions CAF – 2019-2020 (match aller) : USMA – GOR MAHIA FC : 4 –12

Lieu : stade Mustapha Tchaker - Blida

Affluence : moyenne

Temps : dégagé

Pelouse : grasse mais praticable 

Arbitre : Bakary Papa Gassama (Gambie) - Arbitre assistant 1 : Omar Darboe (Gambie) -  Arbitre assistant 2 : Yaya Fanneh (Gambie) - 4e arbitre : Maudo Jallow (Gambie) - Commissaire au match : Saidou Diori Maiga (Niger)

 

Buts : Meftah (16’et 45’ sur penalty), Benchaâ (45’+2 et 75’) pour l’USMA ; Kenneth Muguna (56’ sur penalty) pour GOR MAHIA FC

Avertissements : Benchaâ (45’+2), Koudri (48’) pour l’USMA ; Wellington Ochieng (8’), Dickson Ambundo (65’), Samuel Onyango (75’) pour GOR MAHIA FC

Expulsion : aucune 

USMA : Mansouri – Meftah, Cherifi, Kheïraoui, Hamra – Benkhelifa, Koudri, Ellafi – Benchaâ (Mahious 81’), Ardji (Benhamouda 77’), Zouari (Haddouche 66’)

Remplaçants : Sifour – Tiboutine, Khemaïssia – Belarbi

Entraineur : Billel Dziri

GOR MAHIA FC : David Mapigano – Geoffrey Ochieng (Ernest Wendo 77’), Wellington Ochieng (Tobias Otieno 76’), Joash Onyango – Kenneth Muguna, Charles Momanyi, Lawrence Juma – Nicholas Kipkirui (Samuel Onyango 53’), Boniface Omondi, Dickson Ambundo

Remplaçants: Boniface Oluoch – Joachim Oluoch, Maurice Ojwang - Ernest Wendo

Entraineur : Steven Polack

Lu 313 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.