lundi, 26 août 2019 13:10

USMA 3 – 1 AS SONIDEP : Soirée tranquille pour les Rouge et Noir !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(1 Vote)

 

Dziri Billel a bien fait de faire tourner son équipe. C’était un match tranquille, avec une USMA qui s’est passée de quelques habituels titulaires mais qui, sur le terrain, a fourni une belle prestation.

En donnant du temps de jeu aux Khemaïssia, Tiboutine, Benhamouda et autre Mahious, Dziri a fait tourner, se donnant la possibilité de préparer tranquillement le prochain match de championnat face à l’ASAM. Ce turn over n’a rien faussé puisque l’USMA s’est qualifiée.

Sur la (mauvaise) pelouse du stade du 5 juillet d’Alger, l’USMA a imposé d'entrée un gros pressing à l’AS Sonidep et multiplié les incursions dans le camp adverse, notamment grâce aux accélérations de son arrière droit Khemaïssia.

Sérieux et maîtres de leur sujet dès l’entame de la rencontre, les Rouge et Noir ont dû toutefois patienter jusqu’à la 27e minute pour  prendre l’avantage. Un corner est joué à la rémoise à partir de la gauche. Ellafi effectue un centre parfait sur la tête de Mahious qui trompe le gardien adverse et ouvre la marque pour son équipe (27e).

Cinq minutes plus tard, Koudri, côté droit, pénètre dans la surface de réparation nigérienne et se fait irrégulièrement arrêté par un défenseur adverse. L’arbitre sénégalais Issa Sy n’hésite pas à désigner le point de penalty. Ellafi transforme imparablement le coup de pied de réparation et double la marque pour son équipe (32e).

Les Nigériens conservent de temps à autre le ballon, mais leurs phases de possession restent stériles. Aussi volontaires que maladroits, ils ont manqué de justesse technique.

Fin d'un premier acte que les Rouge et Noir ont outrageusement dominé, du début à la fin, faisant montre d'une bonne maîtrise technique et collective malgré le très mauvais état de la pelouse. Les usmistes contrôlent le match et ajoutent un troisième but par Ardji (64e minute), après que les Nigériens aient réussi à sauver l'honneur, grâce, ou plutôt à cause, d’une première mauvaise intervention de Zemmamouche suivie dans la foulée par un but de Kheïraoui, inscrit contre son camp (59e minute).

Le but usmiste est inscrit sur une belle reprise de volée d’Ardji qui reprend instantanément un centre d’Ellafi, exécuté suite à un corner obtenu à partir de la droite.

Ardji vient d’éteindre définitivement les espoirs des nigériens, du…commentateur télé Mohamed Haouchine et de son consultant Ahmed Laribi qui se désolaient à chaque action de jeu gâchée par les joueurs de l’AS Sonidep.

Pendant ce temps, le 5 juillet chantait La Liberté, et c'était beau.

 

Les Nigériens tentent de bien terminer la rencontre, mais les forces ne suivent plus. L’USMA fait tranquillement tourner le ballon en attendant le coup de sifflet final.

La formation usmiste a fait respecter la hiérarchie en infligeant une nette défaite à la formation nigérienne. L’application des joueurs usmistes est à saluer dans une rencontre que beaucoup annonçaient comme une simple formalité.

 

Feuille de match

1er Tour préliminaire de la Ligue des Champions CAF – 2019-2020 (match retour) : USMA – AS SONIDEP : 3 – 1

Lieu : stade du 5 juillet 1962 (OCO) - Alger

Affluence : nombreuse

Temps : dégagé

Pelouse : à la limite du praticable 

Arbitre : Issa Sy – 1er assistant : Nouha Bangoura – 2ème assistant : Hadj Abdulaziz Gueye (tous trois du Sénégal)

Buts : Mahious (27’), Ellafi (sur penalty 32’), Ardji (64’) pour l’USMA ; Kheïraoui (csc 59’) pour l’AS SONIDEP

Avertissements : Hamra (49’) pour l’USMA ; Boubacar (32’), Lawali (67’) pour l’AS SONIDEP

Expulsion : aucune 

USMA : Zemmamouche – Khemaïssia, Tiboutine, Kheïraoui, Hamra – Belarbi, Koudri (Boumechra 74’), Benhamouda – Mahious (Benchaâ 55’), Ardji (Cherifi 83’), Ellafi

Remplaçants : Mansouri – Meftah – 

Entraineur : Billel Dziri

Lu 230 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.